Acide borique (borax) : yeux, conjonctivite, danger, pharmacie

En santé, l'acide borique (borax) est un traitement ophtalmique (collyre, solutions pour les yeux) utilisé en cas de conjonctivite. Il est devenu rarement dispensé en pharmacie. La pommade Homéoplasmine en contient également. Précisions avec Éric Douriez, pharmacien.

Acide borique (borax) : yeux, conjonctivite, danger, pharmacie
©  dragonstock - 123RF

Définition : c'est quoi l'acide borique ?

L'acide borique – ou borax – est fabriqué à partir de réactions de dégradation de métaborates avec l'acide chlorhydrique et l'acide sulfurique et est souvent présenté sous forme de poudre blanche soluble. Il peut être utilisé pour ses propriétés antiseptiques dans le cadre d'une préparation hospitalière ou officinale (pharmacie). "C'est désormais un produit devenu quasiment anecdotique en officine", précise Éric Douriez, pharmacien. En effet, des risques de toxicité ont poussé les autorités à restreindre sa diffusion.

Quelles sont les utilisations de l'acide borique en santé ? 

L'acide borique est toujours utilisé dans le cadre d'un traitement ophtalmique en cas d'inflammation ou d'irritation de la conjonctive (conjonctivite). On retrouve donc cet acide dans les collyres ou solutions pour les yeux. La pommade Homéoplasmine®, utilisée contre les irritations de la peau, est aussi connue pour contenir de l'acide borique.   

Formule de l'acide borique
Formule chimique
de l'acide borique + utilisation santé © normaals - 123RF

L'acide borique est-il disponible en pharmacie ?

"L'acide borique pur a été disponible en pharmacie sans ordonnance pendant très longtemps", explique Éric Douriez. Mais il est désormais impossible de fournir des sachets d'acide borique à un particulier à cause de sa toxicité. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) autorise l'emploi de l'acide borique uniquement dans certaines situations thérapeutiques ciblées et sous la forme d'une préparation magistrale selon une prescription médicale.  

Quels sont les dangers et risques de l'acide borique ?

L'acide borique est une matière première classée CMR : substance cancérogène, mutagène, toxique pour la reproduction. Il peut également avoir un effet tératogène (médicament tératogène), c'est-à-dire engendrer des malformations chez les enfants exposés durant la grossesse. "Pourquoi utiliser des produits à base d'acide borique pour des pathologies bégnines à résolution spontanée – comme le lavage de l'œil – lorsqu'il existe des alternatives pour lesquelles il n'y a aucun doute sur la toxicité pour la reproduction ?", s'interroge notre interlocuteur. 

Quelles sont les contre-indications de l'acide borique ?

L'ANSM prévient que les préparations contenant de l'acide borique ou ses dérivés ne doivent pas être administrés :

  • Aux enfants de moins de 30 mois (c'est le cas de l'homéoplasmine) ;
  • S'il existe une hypersensibilité à l'acide borique (notamment pour les sérums oculaires)   

Merci à Éric Douriez, pharmacien / Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)

Principes et substances actives