Remèdes anti mauvaise haleine : rapides, naturels, que faire ?

Vous avez l'impression d'avoir mauvaise haleine ? Chewing-gum, persil, bain de bouche ou gratte-langue... Découvrez les solutions efficaces pour y remédier avec le Dr Edmond Binhas, chirurgien-dentiste.

Remèdes anti mauvaise haleine : rapides, naturels, que faire ?
© akz - 123RF

Bouche pateuse, langue sèche, effluves malodorantes... Avoir une mauvaise haleine, ça peut arriver à tout le monde et ce n'est pas une fatalité ! La mauvaise haleine, appelée médicalement l'halitose, est souvent la conséquence d'une mauvaise hygiène dentaire : les bactéries s'accumulent au niveau des gencives, de la langue, de l'espace entre les dents et produisent des composés sulfurés volatils (CVS), responsables de la mauvaise haleine. Savez-vous qu'il existe des solutions pour y remédier et retrouver une haleine fraîche ? Voici 10 astuces et remèdes du Dr Edmond Binhas, chirurgien-dentiste

Se laver les dents au moins deux fois par jour

"70% des cas de mauvaise haleine sont d'origine intra-buccale et sont liés à un défaut d'hygiène bucco-dentaire ou à des affections des dents, des gencives ou de la langue", pose en préambule le Dr Binhas. Une bonne hygiène bucco-dentaire consiste en un brossage des dents deux à trois fois par jour après chaque repas dans l'idéal ou au minimum après le petit-déjeuner et le dîner et ce, pendant au moins deux minutes. Ne négligez jamais le brossage du soir car pendant la nuit, la production de salive, qui aide à éliminer les dépôts sur les dents et sur la langue, diminue. C'est ce qui explique la mauvaise haleine du matin. Pour compléter le brossage et éliminer tous les débris alimentaires résiduels qui ont tendance à se nicher entre les dents, vous pouvez utiliser du fil dentaire, un hydropulseur dentaire ou des brossettes inter-dentaires.

→ Pensez à changer votre brosse à dents au moins tous les deux à trois mois.

Utiliser un gratte-langue

Le brossage de la langue doit se faire de l'arrière vers l'avant !

"La langue est souvent négligée lors du brossage, pourtant, si elle n'est pas correctement brossée, un dépôt blanchâtre s'y dépose (on l'appelle l'enduit lingual) : ce dépôt est le signe d'une prolifération de bactéries, responsables de la formation de composés sulfurés volatils et donc d'une mauvaise haleine", explique le Dr Binhas. Pour se débarrasser de cet enduit, il est possible d'utiliser l'arrière de sa brosse à dents (si elle est munie d'un grattoir, si non, cela risque de faire des micro-lésions au niveau de la langue et de favoriser la prolifération des bactéries) ou un gratte-langue (disponible en pharmacie) pour ôter les petits débris alimentaires incrustés dans la langue. Le brossage de la langue doit se faire de l'arrière vers l'avant pour bien éliminer l'enduit lingual. 

→ Une langue saine est de couleur rose clair. Si elle est blanche, c'est que vous ne la brossez pas suffisamment. Si cet enduit blanc s'accompagne de douleurs à la langue, il faut consulter un dentiste. 

Soigner ses caries

"Une carie profonde qui s'est infectée au niveau de la pulpe, un plombage cassé, une reconstitution défectueuse, une affection bucco-dentaire comme une gingivite ou une parodontite peuvent être à l'origine d'une mauvaise haleine. Voilà pourquoi il est indispensable de consulter un dentiste si la mauvaise haleine persiste ou si vous avez d'autres symptômes", prévient le chirurgien-dentiste. Il réalisera un détartrage, un curetage dentaire et vérifiera que vous n'avez pas d'affections bucco-dentaires. Si le dentiste ne trouve pas de causes intra-buccales, il pourra vous orienter vers un médecin (un gastro-entérologue par exemple) pour faire d'autres examens. Il existe de multiples causes à la mauvaise haleine : infections du nez et de la gorge (angines, rhinites, sinusites...), problèmes digestifs (reflux gastro-oesophagien, hyperacidité gastrique infection pulmonaire...). "De manière générale, on conseille de consulter un dentiste au moins une fois par an pour réaliser les soins nécessaires de détartrage et pour vérifier l'état des dents, des gencives et de la langue", poursuit le spécialiste.

→ Le détartrage, c'est au minimum une fois par an ! C'est efficace pour éliminer le tartre donc pour prévenir l'apparition des caries et le développement de maladies gingivales et parodontales, et pour éviter les problèmes d'haleine.

Eviter l'ail et les épices

30% des cas de mauvaise haleine sont d'origine générale : cela peut provenir d'une maladie digestive, hépatique ou gastrique, du tabagisme, de la prise de certains médicaments, mais également de l'alimentation. "On le sait, l'ail, l'oignon, le fromage, l'anchois ou certaines épices (piment, curry...), les charcuteries donnent mauvaise haleine. Pourquoi ? Parce qu'ils se transforment, une fois qu'ils sont digérés, en composants odorants qui passent dans le sang, qui entrent dans les poumons et entraînent une haleine odorante", explique le Dr Binhas

Stop à l'alcool et au tabac !

La consommation d'alcool, de café ou de tabac donne une mauvaise haleine. Le tabac favorise par ailleurs l'apparition et le développement de maladies parodontales (gingivite, parodontite...) qui sont responsables du déchaussement et de la coloration des dents. A défaut d'arrêter totalement, il est important de réduire sa consommation en alcool et en cigarette. 

Le chewing-gum sans sucre : une solution de dépannage

Si vous ne pouvez vraiment pas vous brosser les dents, vous pouvez mâcher un chewing-gum à condition qu'il soit sans sucre. De même qu'une pastille à la menthe sans sucre. En mastiquant un chewing-gum ou en suçant une pastille, vous produisez davantage de salive et plus on salive, plus on participe à l'élimination de la plaque dentaire. Les bactéries de la bouche ont alors moins de débris à dégrader et elles dégagent alors moins de composés volatils sulfurés. Cela offre une solution de dépannage contre la mauvaise haleine, mais ne résout pas le problème à l'origine de l'halitose. 

Boire un verre d'eau après chaque repas

Vous pouvez terminer vos repas par un grand verre d'eau. Cela permet de rincer la bouche et donc d'éliminer une partie des débris alimentaires jusqu'au prochain brossage des dents. De même, prenez l'habitude de boire beaucoup d'eau avant d'aller vous coucher pour éviter la mauvaise haleine au réveil. Comme dit au-dessus, on a tendance à moins produire de salive pendant la nuit et pourtant, c'est la salive qui aide à éliminer les dépôts sur les dents et sur la langue et donc à réduire la production de composés sulfurés volatils nauséabonds.  

Bain de bouche : ne pas en abuser !

Les bains de bouches à base de chlorhexidine (disponible sans ordonnance, à n'utiliser que chez les enfants de plus de 6 ans et les adultes) sont des antibactériens efficaces et peuvent être utilisés sur une courte période (deux semaines maximum sans un avis médical). "Il existe un autre type de bain de bouche : le CB12© (disponible en libre-accès en pharmacie à n'utiliser que pour les enfants de plus de 12 ans et les adultes)", conseille le Dr Binhas. Il s'agit d'un produit à base de fluor qui est recommandé par l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire et qui a une action bénéfique contre la mauvaise haleine en neutralisant les gaz acides qui peuvent se former dans la bouche.

Ne faites pas de cure de bain de bouche sans l'avis d'un dentiste, d'un médecin généraliste ou d'un pharmacien car utilisés sur le long terme, ils peuvent modifier la flore bactérienne de l'intérieur de la bouche, avoir des effets irritants et provoquer une coloration des dents. 

Mâcher du persil : un antibactérien

Mâcher du persil serait efficace pour lutter contre la mauvaise haleine. Il est riche en chlorophylle, une substance qui possède des propriétés antibactériennes et désodorisantes et en antioxydants. On en trouve d'ailleurs dans la composition de certains produits pour l'haleine.

Attention à certains médicaments !

Plus de 300 médicaments auraient comme effets indésirables, une bouche sèche et mauvaise haleine. "C'est particulièrement le cas des anxiolytiques ou des antidépresseurs", souligne le Dr Binhas. Ils ont tendance à diminuer le flux salivaire et à augmenter l'enduit lingual, responsable de la mauvaise haleine. Si vous ne pouvez pas vous passer de ces médicaments, il est conseillé de bien vous hydrater tout au long de la journée (au moins 1.5 L d'eau plate par jour) pour saliver davantage. 

Merci au Dr Edmond Binhas, chirurgien-dentiste. 

Dents