Vitamine B9 (folates) : carence, aliments, sans ordonnance ?

"Vitamine B9 (folates) : carence, aliments, sans ordonnance ?"

La vitamine B9 (folates ou acide folique) est une vitamine hydrosoluble participant à de nombreux mécanismes dans l'organisme. Chez la femme enceinte, la vitamine B9 joue un rôle primordial dans la croissance et le développement du fœtus. A quoi sert-elle ? Où la trouver ? Dans quels aliments ? Comment éviter les carences ?

La vitamine B9 joue plusieurs rôles majeurs dans l'organisme : elle contribue à la fonction normale du sang et participe aux mécanismes de division et de croissance cellulaires (d'où son importance pendant la grossesse). Elle pourrait également avoir des effets protecteurs contre la maladie d'Alzheimer, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Or, même en ayant une alimentation équilibrée riche en vitamine B9, la carence est fréquente, cela car cette vitamine est très fragile et que la cuisson la détruit. Où la trouver ? Comment éviter les carences ? A quoi sert-elle ? Réponses avec le Dr Stéphane Bounan, gynécologue-obstétricien, chef de service de la maternité de l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis).

A quoi sert la vitamine B9 ?

La vitamine B9 est une vitamine du groupe B qui joue plusieurs rôles essentiels dans notre organisme.

  • "Elle entre notamment dans le mécanisme qui sert à fabriquer les globules rouges", informe le Dr Stéphane Bounan, gynécologue-obstétricien, chef de service de la maternité de l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis).
  • Elle a un rôle dans la production des globules blancs.
  • Elle participe au mécanisme cellulaire, en particulier à la fabrication du système nerveux central chez l'embryon. "Entre le 14e et le 30e jour de grossesse, l'embryon forme les éléments primordiaux de son système nerveux central", précise le spécialiste.  
  • Elle joue un rôle dans le renouvellement de la peau et de la paroi de l'intestin.

Quels sont les symptômes d'une carence en folates ?

Une carence en folates correspond à une carence en acide folique, c'est-à-dire en vitamine B9. Même en ayant une alimentation équilibrée riche en vitamine B9, la carence est fréquente, cela car cette vitamine est très fragile et que la cuisson la détruit. "Dans la population générale, les taux de vitamine B9 dans le sang ne sont pas très élevés et beaucoup d'hommes et de femmes sont carencés en vitamine B9", souligne le médecin. "Un manque de vitamine B9 peut être à l'origine d'une anémie" continue-t-il. Ce manque entraîne un ralentissement de la multiplication des cellules, notamment des cellules à fort taux de renouvellement comme les cellules sanguines (globules rouges et blancs), celles de l'intestin, du foie, de la peau. Les signes de cette hypovitaminose sont donc l'anémie, les troubles digestifs et neurologiques et les atteintes des muqueuses (gencives par exemple). "Chez la femme enceinte, si au moment où l'embryon forme son système nerveux central, il manque de vitamine B9 car il n'y en a pas assez dans le sang maternel, cela peut entraîner des anomalies du système nerveux central. La plus connue des anomalies de fermeture du tube neural (ébauche de la future moelle épinière) est le Spina Bifida" indique le Dr Stéphane Bounan. "La moelle épinière reste ouverte avec les fibres nerveuses non protégées. Cela peut entraîner un handicap très sévère à la naissance" explique-t-il. Une carence en acide folique pendant la grossesse peut également être à l'origine de retard de croissance du fœtus in utero (RCIU), d'augmentation du risque de prématurité.

Dans quels aliments trouver de la vitamine B9 ?

aliment vitamine b9
Aliments riches en vitamine B9 © 123rf

L'acide folique est présente notamment dans :

  • Les légumes verts à feuilles : les épinards, le cresson, le pissenlit, la mâche, la laitue, les endives, les choux, les poireaux...
  • Les fruits comme la châtaigne, le melon, la noix, la banane, les fruits rouges, les dattes ou le kiwi...
  • Les légumineuses comme le pois chiche, les lentilles...
  • D'autres légumes comme les haricots verts, les radis, les artichauts, les courgettes, les avocats, les oignons, les poivrons...

A savoir que cette vitamine est fragile : la chaleur, le fait de la faire bouillir et la lumière la détruisent en grande quantité. Aussi, pour préserver la teneur en folates des aliments, notamment des légumes frais, il est recommandé de les conserver au frais, de les consommer rapidement et d'éviter les cuissons longues à l'eau.

Peut-on avoir de la vitamine B9 sans ordonnance ?

La vitamine B9 est disponible en pharmacie sans ordonnance mais il est recommandé de consulter un médecin avant de s'automédiquer. Les personnes carencées peuvent se voir prescrire des médicaments contenant de la vitamine B9 de même que les femmes avant et pendant le premier trimestre de grossesse. Les doses sont adaptées selon le niveau de carence.

Peut-on doser la vitamine B9 dans le sang ?

Il est possible de faire un dosage du taux de folates plasmatiques (dans le sang) pour voir s'il y a une carence. Un dosage sanguin de la vitamine B9 peut être prescrit chez les patients présentant des symptômes tels qu'une anémie, des troubles digestifs, des troubles neurologiques ou des troubles de la mémoire chez la personne âgée. "Le dosage sanguin de la vitamine B9 n'est pas fait de manière systématique chez la femme enceinte. Des dosages dans le sang sont réalisés si la femme présente une anémie, afin de rechercher une carence en fer, en vitamine B9 ou en vitamine B12", informe le Dr Stéphane Bounan.

Quels sont les taux normaux de vitamine B9 dans le sang ?

Les valeurs normales doivent être comprises entre 11 et 34 nmol/l, soit 5 - 15 µg / L dans le sérum et entre 340 et 1000 nmol / l soit 150 - 450 µg / L, dans les globules rouges. Attention, les normes diffèrent selon les techniques d'analyse des laboratoires.

Le taux sanguin de la vitamine B9 peut toutefois diminuer en cas de :

  • stress permanent,
  • fièvre prolongée,
  • chirurgie de l'estomac,
  • prise de contraceptifs oraux,
  • apports nutritifs insuffisants,
  • prise excessive de thé ou café,
  • malabsorption (maladie cœliaque, maladie intestinale, certaines parasitoses, alcoolisme),
  • augmentation des besoins (grossesse, allaitement, infections aiguës, certains cancers, dialyse, atteintes congénitales et prise de certains médicaments dont certains antibiotiques et anticonvulsivants).

Pourquoi faut-il prendre de la vitamine B9 quand on est enceinte ?

La prise de vitamine B9 doit commencer chez la femme dès qu'elle met en route le projet de conception du bébé.  "En France, dès que nous apprenons qu'une femme a un désir de grossesse, nous lui prescrivons des comprimés de vitamine B9 de façon à faire remonter ses réserves dans le sang. Idéalement, il faut commencer plusieurs mois avant une grossesse, et au moins 1 mois avant. Ainsi, le taux de vitamine B9 dans le sang sera bon au début de la grossesse", informe le Dr Stéphane Bounan.

La prise de vitamine B9 avant le début de la grossesse permet d'éviter un manque dans le sang qui pourrait entraîner des malformations du système nerveux central lors de la formation de l'embryon. "Les études montrent que cela diminue de deux tiers le risque d'anomalies du système nerveux central", explique-t-il. Cette supplémentation en vitamine B9 est poursuivie jusqu'à la 12ème semaine d'aménorrhée.

Merci au Dr Stéphane Bounan, gynécologue-obstétricien, chef de service de la maternité de l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis).

Vitamines