Faire craquer ses doigts : dangereux, un risque d'arthrose ?

Faire craquer ses articulations, et en particulier ses doigts, constitue pour certains un plaisir. À quoi cela correspond-il ? Est-ce mauvais pour les articulations ? Comment arrêter ? Réponses avec le Pr Aleth Perdriger, cheffe du service de Rhumatologie du CHU de Rennes.

Faire craquer ses doigts : dangereux, un risque d'arthrose ?
© zinkevych-123RF

Définition : que signifie faire craquer ses doigts ?

On peut faire craquer toutes ses articulations, du petit doigt au cou ou aux chevilles, en pliant ou en tordant légèrement la partie concernée. Les articulations sont des lieux de jonctions entre deux os et comportent des cavités dans lesquelles se trouve un fluide appelé liquide synovial. Ce fluide visqueux a pour but de limiter les frictions au niveau de l'articulation. Quand la pression diminue dans ces cavités, des bulles peuvent se former dans le liquide synovial. Ce sont ces bulles qui explosent quand on fait craquer ses articulations, ce qui entraîne ce bruit caractéristique. Il faut attendre environ 20 minutes avant que les bulles ne se reforment et avant de pouvoir refaire craquer la même articulation.

Quels sont les avantages de faire craquer ses doigts ?

"Faire craquer ses doigts peut procurer un certain soulagement mais ce geste ne présente aucun avantage sur le plan médical", informe le Pr Aleth Perdriger, rhumatologue

Est-ce dangereux de faire craquer ses doigts ?

"Quand on fait craquer ses doigts, on modifie la pression à l'intérieur de l'articulation, ce qui crée de petites bulles et va entraîner un bruit. En soi, ce n'est pas grave car ce ne sont pas les os qui craquent ni le cartilage qui s'abîme, mais à force de tirer sur ses doigts et de manipuler son articulation, on la traumatise. Le problème, c'est que l'on va malmener nos articulations qui doivent tenir longtemps en leur faisant faire un effort qui n'a pas lieu d'être, c'est un traumatisme inutile", indique la rhumatologue.  

Y a-t-il un risque d'arthrose ?

"Plusieurs études semblent montrer que faire craquer régulièrement ses articulations n'entraîne pas de risque d'arthrose ou de toute autre pathologie articulaire. Elles manquent cependant de puissance et il est difficile de se prononcer vraiment sur ce sujet", développe la spécialiste. 

Comment arrêter de faire craquer ses doigts ?

C'est un tic comme un autre, une mauvaise habitude incontrôlable. Pour s'en débarrasser, on peut essayer les techniques de relaxation (yoga, sophrologie, méditation), pratiquer une activité physique régulière, serrer une balle anti-stress, conscientiser son geste (en se rendant compte des moments où on fait craquer ses doigts, c'est déjà la moitié du chemin parcouru) et le remplacer par un autre. 

Merci au Pr Aleth Perdriger, cheffe du service de Rhumatologie du CHU de Rennes.

Rhumatologie