Test sérologique Covid : c'est quoi, fiabilité, positif, remboursement

Les tests sérologiques sont réalisés par prise de sang et permettent de détecter la présence ou non d'anticorps développés par l'organisme lors d'un contact avec le virus de la Covid-19. Quelle est leur fiabilité ? Test positif, négatif... Ça veut dire quoi ? Faut-il le faire en pharmacie ? Est-il remboursé ?

Test sérologique Covid : c'est quoi, fiabilité, positif, remboursement
© LIONEL URMAN/SIPA

Définition : c'est quoi un test sérologique ?

"Le test sérologique Covid-19 est un test permettant de détecter dans le sang les anticorps développés par l'organisme lors d'un contact avec le virus SARS-CoV-2 ou une vaccination contre ce virus", explique le Dr Lionel Barrand, biologiste. On distingue deux catégories d'anticorps :

  • ceux qui apparaissent dans les jours qui suivent l'infection (IgM)
  • ceux qui apparaissent plus tardivement (IgG)

"Lorsqu'on retrouve des anticorps dans les analyses de sang, cela permet d'affirmer que le sujet a rencontré le virus, sans en préciser la date (diagnostic rétrospectif). En revanche, la sérologie n'est pas un test de dépistage de l'infection et ne permet pas de savoir si la personne est contagieuse", indique-t-il. 

Quelle fiabilité ?

La fiabilité dépend des techniques. "Généralement la sensibilité et les spécificités sont supérieurs à 90% lorsque le test est réalisé au moins 2 à 3 semaines après l'infection ou la vaccination, poursuit le médecin. Il ne faut pas le faire trop tôt (risque de faux négatif puisque les anticorps n'ont pas encore pu se développer) ou trop tard (les anticorps diminuent au fil du temps et peuvent disparaître au bout de quelques mois/années). Les tests rapides (TROD) immuno-chromatographiques sont des tests dits "qualitatifs" (résultat positif ou négatif, sans dosage) et peuvent être réalisés en pharmacie ou en laboratoire. Ils sont moins performants que les tests sérologiques dits "quantitatifs" (dosage de la quantité d'anticorps), réalisés avec la technique ELISA (enzyme linked immunosorbent assay) au laboratoire". 

Peut-on le faire sans ordonnance ?

Il est possible d'effectuer un test sérologique Covid sans ordonnance, comme pour toute analyse biologique. "Chez les professionnels de santé sans ordonnance l'analyse est prise en charge à 100% par l'Assurance Maladie ; mais chez les non professionnels de santé sans ordonnance l'analyse ne sera pas prise en charge et sera payante", précise le biologiste.

Où le faire : en pharmacie, laboratoire ?

Le test sérologique Covid peut être réalisé en pharmacie et/ou en laboratoire. "Les sérologies en pharmacies sont réalisés avec à partir d'une goutte de sang prélevée au bout du doigt. Ils sont un peu moins performants et moins précis que ceux réalisés en laboratoire. En laboratoire, nous réalisons un prélèvement sanguin, qui sera ensuite centrifugé pour séparer le sérum des globules rouges. L'analyse sérologique portera sur le sérum sanguin et sera plus précise".

Faut-il le faire à jeun ?

Non, il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Délai de résultat

"Il faut compter entre 15 et 30 minutes pour les tests rapides TROD en pharmacies et quelques heures pour les tests sérologiques ELISA en laboratoire", souligne le Dr Barrand.

Positif : ça veut dire quoi ?

"Un test sérologique positif signifie qu'il y a des anticorps spécifiques contre SARS CoV 2 et donc que le patient a été en contact avec le virus (infection) ou qu'il a été vacciné", souligne notre interlocuteur. A noter qu'il existe de nombreux tests rapides qui ne détectent que les anticorps liés à l'infection et non à la vaccination. "Il peut exister des faux positifs pour ce type de tests, liés à des interférences ou lorsqu'ils ne sont pas réalisés dans de bonnes conditions". La protection apportée par ces anticorps sanguins n'est pas absolue. Il est donc nécessaire de continuer à appliquer les mesures barrières.

Négatif : ça veut dire quoi ?

Une sérologie négative peut avoir plusieurs raisons. "Cela signifie qu'aucun anticorps spécifique contre SARS Cov 2 n'a été détecté :

  • soit parce c'est trop tôt,
  • soit parce que c'est trop tard,
  • lorsqu'il n'y a eu aucun contact (virus ou vaccination)
  • soit parce que le patient ne développe pas d'anticorps après infection.
  • soit parce qu'il s'agit (plus rarement) d'un faux négatif. Dans ce cas, il faut bien interpréter le test selon le contexte clinique".

Prix et remboursement 

Selon l'HAS, le prix de référence fixé pour le remboursement de l'acte de réalisation d'un test sérologique en laboratoire est de 9,45 euros pour un test ELISA ou pour un test de diagnostic rapide. "Avec le prélèvement sanguin, les forfaits associés à l'analyse et en l'absence de prescription médicale, le test coûte environ 25 euros", précise notre interlocuteur. En pharmacie, les tests rapides sont vendus entre 15 et 25 euros.

Merci au Dr Lionel Barrand, biologiste à Strasbourg et Président du syndicat "Les Biologistes Médicaux".

Covid-19