Taches noires devant les yeux : causes, traitement, qui bougent...

La perception de taches noires, également appelées "mouches volantes", est un motif de consultation fréquent auprès des ophtalmologues. C'est un symptôme le plus souvent banal lié à un vieillissement normal du vitré mais qui peut parfois révéler une maladie des voies visuelles (œil, nerf optique, cerveau). Précisions avec le Dr Marie Weissrock, chirurgien ophtalmologue.

Taches noires devant les yeux : causes, traitement, qui bougent...
©  fizkes - 123RF

Quelles causes possibles ? 

Il existe différents types de taches noires : les taches noires qui sont fixes et les taches noires qui sont mobiles. "Dans la plupart des cas de consultations, il s'agit de taches noires mobiles", assure le Dr Marie Weissrock, Chirurgien ophtalmologue. Le plus souvent la perception de taches noires mobiles, sans baisse d'acuité visuelle, est liée à un décollement postérieur du vitré, le gel visqueux et transparent qui occupe l'espace entre le cristallin et la rétine. "Le décollement postérieur du vitré n'est pas une maladie, poursuit le Dr Weissrock. C'est un phénomène normal, lié au vieillissement du vitré avec un changement physio chimique. Sa fréquence augmente avec l'âge." N'importe quelle atteinte du vitré peut entrainer la perception de taches noires en particulier lorsqu'il y a une uvéite (inflammation à l'intérieur du vitré) ou une hémorragie intra vitréenne. "Cette dernière peut être liée à une déchirure rétinienne, à un diabète ou à une hémorragie de Valsalva. On peut également avoir une impression de taches noires mobiles quand on a des dépôts de cholestérol à l'intérieur du vitré." Il se peut également que les taches noires restent fixes.

Si elles entrainent une baisse de vision, il peut s'agir :

  • Chez les sujets jeunes (40 ans) et masculins d'une choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC), avec une tache noire centrale. La récupération visuelle spontanée se fait le plus souvent en 3 mois. Mais parfois avec des séquelles visuelles.
  • Chez le sujet âgé, d'une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Elle peut être "sèche", qui entraîne une perte de vision progressive. Ou "humide", avec une évolution brutale qui nécessite des injections intravitréennes pour stabiliser l'évolution.
  • D'un diabète mal équilibré avec rétinopathie diabétique et maculopathie diabétique.

Est-ce un signe de fatigue ?

Les taches noires devant les yeux ne sont pas liées à une fatigue.

Est-ce que ça peut être lié à une hypertension ? 

"Des taches noires mobiles accompagnées de phénomènes lumineux peuvent correspondre à une hypertension artérielle (HTA). Dans ce cas-là, la perception de taches noires est fugace et ne persiste pas dans le temps", poursuit la spécialiste.

Taches noires et maux de tête : pourquoi ?

Il faut toujours séparer les taches noires qui bougent, des taches noires fixes. "Quand elles bougent, elles peuvent être liées soit à une atteinte vitréenne (le plus souvent un décollement postérieur du vitré, une hémorragie ou une inflammation) soit à un problème cérébral, informe le médecin. Quand elles viennent du cerveau, elles s'accompagnent de phénomènes lumineux et sont soit liées à une hypertension artérielle (perception de taches noire fugace), soit une migraine (le trouble visuel va alors durer environ une demi-heure."

Taches noires qui bougent : pourquoi ?

La perception de taches noires mobiles est généralement liée à une atteinte du vitré. S'il y a une baisse de vision, le phénomène peut venir :
► D'une part, de la rétine : un décollement de la rétine avec macula soulevée (c'est une urgence chirurgicale), une uvéite avec un foyer infectieux rétinien, ou un diabète mal équilibré qui entraine une hémorragie intra vitréenne et une rétinopathie diabétique associée.
► Et d'autre part, de la densité de l'atteinte vitréenne : une atteinte du vitré majeure avec hémorragie vitréenne totale et un gros corps flottant empêchant la lumière de stimuler la macula. "C'est d'ailleurs, l'un des seuls cas où l'on a une indication à opérer un corps flottant intra vitréen."

Taches noires le matin ou la nuit : pourquoi ?

"Les taches noires peuvent survenir à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit quelles que soient les causes", assure l'ophtalmologue.

Quand consulter ?

La perception de taches noires doit inciter à consulter son ophtalmologue. "Devant toute perception de taches noires il y a une indication à faire un examen du fond d'œil non urgent. L'examen du fond d'œil doit être fait en urgence s'il existe des signes évocateurs de décollement de rétine : baisse brutale de l'acuité visuelle, flashs associés et pluie de suie", insiste notre interlocutrice.

Quels sont les traitements ?

"Les taches noires devant les yeux ne sont pas une maladie mais un symptôme, conclut le Dr Weissrock. Essayer de vivre avec des taches noires est la seule solution à adopter." La chirurgie peut être envisagée en solution ultime pour traiter un problème des taches noires. "Mais c'est une opération très lourde qui n'est proposée qu'aux personnes dont la vision a considérablement baissé et qui sont affectées psychiquement par les symptômes."

Merci au Dr Marie Weissrock, Chirurgien ophtalmologue à la clinique Rhéna à Strasbourg.

Ophtalmologie