Corps flottants dans les yeux : causes, comment les enlever ?

Même si cela n'est pas douloureux, voir des petits points noirs ou des mouches voleter devant les yeux est très désagréable et angoissant. Quelles sont leurs principales caractéristiques ? Quelles sont les complications liées à cette pathologie oculaire ? Explications avec le Dr Monique Quillard, médecin généraliste.

Corps flottants dans les yeux : causes, comment les enlever ?
© InsideCreativeHouse-Adobe Stock

Définition

Aussi appelé "myodésopie", les corps flottants oculaires sont des petits amas de matière condensée qui se forment dans le vitré. Ils se manifestent sous la forme de points noirs mobiles, de nombre variable, qui se superposent à l'image observée et se déplacent dans le champ de vision. "Le vitré est transparent mais il va se modifier avec le temps, explique le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste. Ce liquide, comme le reste de l'organisme, vieillit et forme des condensations : les corps flottants ou mouches volantes. Leur apparition peut aussi être liée à la rétraction du vitré, qui peut tirer sur la rétine et la décoller. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter rapidement un ophtalmologiste". Ils peuvent être temporairement incommodants, mais ne sont pas douloureux, et sont généralement bénins.

Différentes formes

Ils peuvent prendre la forme de :

  • Points noirs ou filaments
  • Grappe (ou toile d'araignées)
  • Cercles

Ils peuvent s'accompagner de taches lumineuses, éclairs ou étincelles : dans ce cas, il est indispensable de consulter rapidement car il peut s'agir aussi d'un décollement de la rétine. Ils sont particulièrement remarquables en regardant un fond clair (ex : un mur blanc) ainsi qu'au mouvement des yeux (globes oculaires) : décalage entre le mouvement, et le déplacement des points.

Causes et origines

Ils peuvent apparaitre à la suite de :
- Stress et fatigue importante
- Age : les corps flottants deviennent cliniquement perceptibles en moyenne vers l'âge de 50 ans
- Après une opération de la cataracte
- Myopie : facteur d'apparition précoce des corps flottants oculaires (au-delà de trois dioptrie).
- Atteinte du globe oculaire : traumatisme, hypertension intraoculaire, atteinte du nerf optique…
- Anémie
- Mauvaise vascularisation due à un diabète

Corps flottants et fatigue

La fatigue peut exacerber l'apparition visuelles de taches devant les yeux. L'anémie est souvent en cause.

Corps flottants et stress

En augmentant la pression intraoculaire, le stress peut être responsable de divers troubles visuels, dont l'apparition de corps flottants devant les yeux.

Corps flottants et yeux secs

La déshydratation globale peut être un facteur aggravant de la myodésopie. "Par ailleurs, le vieillissement est un facteur aussi bien pour l'œil sec que pour les corps flottants", ajoute le Dr. Quillard.

Décollement du vitré

En se décollant de la rétine, le vitré peut dans certains cas occasionner le déchirement de celle-ci. Ces déchirures peuvent entraîner le décollement de la rétine, une complication grave, qui peut mener à la cécité complète de l'œil touché. Les déchirures se corrigent en chirurgie ambulatoire. Le décollement de la rétine nécessite en revanche une intervention lourde, et risquée.

Traitements pour enlever les corps flottants dans les yeux

Il n'existe pas de traitements médicamenteux efficaces des corps flottants. "La vitréolyse, une technique de traitement par laser (laser YAG) peut être utilisée pour traiter les corps flottants s'ils sont très invalidants. Dans la majorité des cas, le cerveau s'habitue à leur présence et apprend à les ignorer avec le temps. Autre traitement : la vitrectomie, qui consiste à aspirer les particules. Mais son intérêt est à discuter en raison du risque de cataracte ou de décollement de rétine non négligeable", précise notre expert.

Est-ce que les corps flottants disparaissent avec le temps ?

Non seulement le cerveau s'habitue et les voit moins, mais avec le temps, les corps flottants peuvent aussi sédimenter dans le bas du corps vitré et sortir ainsi du champ visuel.

Des traitements naturels ?

"Si aucun n'a fait la preuve de son efficacité, des recherches sont actuellement en cours, notamment avec de l'acide hyaluronique en injection intra oculaire", remarque le Dr. Quillard. En prévention, il est recommandé de :

  • Privilégier une bonne hydratation.
  • Avoir une bonne correction de la myopie.

Merci au Dr Monique Quillard, médecin généraliste. 

Ophtalmologie