Oedème des membres inférieurs : causes et traitements

Chargement de votre vidéo
"Oedème des membres inférieurs : causes et traitements"

Unilatéral ou bilatéral, d'apparition lente ou brutale : l'œdème des membres inférieurs ne doit pas être pris à la légère mais amener à consulter rapidement un médecin. Explications avec le Dr Fannie Forgues, médecin angiologue.

Qu'est-ce qu'un œdème ?

L'œdème désigne un gonflement lié à une accumulation de liquide – principalement de l'eau et du sel – dans les tissus. Certains œdèmes dits physiologiques sont causés par le syndrome prémenstruel, la grossesse ou la chaleur quand d'autres dits pathologiques sont liés à une pathologie sous-jacente : insuffisance cardiaque, phlébite, etc.

Symptômes

Parmi les symptômes évocateurs d'un œdème des membres inférieurs, on trouvera bien sûr un gonflement mais aussi une sensation de lourdeur, une peau fine et brillante ou encore des démangeaisons. Des atteintes cutanées – rougeurs, ulcérations – sont aussi parfois associées. "L'œdème peut également être totalement asymptomatique : c'est-à-dire qu'on peut avoir une zone gonflée sans autre signe " précise le Dr Fannie Forgues, médecin angiologue à Toulouse.

Quelles sont les causes ?

Les causes sont multiples et dépendent de l'étiologie de l'œdème. "L'œdème n'est pas une maladie, c'est un symptôme, confirme le Dr. Fannie Forgues. Celui-ci peut être lié à une hyperpression du sang dans les veines. C'est cette hyperpression qui fait que le plasma traverse les vaisseaux sanguins et s'accumule dans les tissus ". Plusieurs pathologies peuvent se traduire par un œdème : l'insuffisance veineuse, cardiaque, rénale ou encore lymphatique, certains troubles inflammatoires (rhumatismes, arthrose) sans oublier la phlébite. 

Œdème des membres inférieurs qui coule : que faire ?

Lorsque les jambes sont trop gonflées par l'œdème, la peau s'étire, s'affine, des cloques se forment et engendrent un écoulement. "Cet exsudat risque de provoquer des macérations autour de la plaie et dégénérer en ulcère, rappelle le Dr. Fannie Forgues. Il faut donc rapidement consulter son médecin."

Qui et quand consulter ?

En présence d'un gonflement anormal ou rapide d'un ou des deux membres inférieurs, mieux vaut consulter. "Un œdème unilatéral d'apparition brutale peut-être le signe d'une obstruction veineuse et doit amener à consulter très rapidement un médecin pour un diagnostic " confirme l'angiologue. 

Diagnostic et bilan

En présence d'un œdème, le médecin angiologue s'assurera que les artères fonctionnent bien en réalisant un IPS (index de pression systolique) en prenant la tension au niveau des chevilles et des bras. "L'IPS normal est compris entre 0,9 et 1,3, précise le Dr. Fannie Forgues. Si celui-ci n'est pas normal on poursuivra par une échographie des artères afin de vérifier qu'il n'y a pas un rétrécissement ou une artère bouchée". En cas d'IPS normal, un écho-doppler veineux est réalisé à la recherche de varices ou d'une phlébite.

Complications

Outre les douleurs et la sensation de jambes lourdes qui peuvent avoir des conséquences sur la marche, l'œdème des membres inférieurs peut également se compliquer d'un ulcère

Traitement : comment soigner un œdème des membres inférieurs ?

Le traitement dépendra de l'étiologie de l'œdème : en cas de suspicion d'insuffisance cardiaque avec un œdème bilatéral qui apparaît de façon relativement rapide, une prise de poids et un essoufflement, il faudra consulter très rapidement un médecin pour faire un bilan. Un œdème unilatéral d'apparition brutale peut être le signe d'une obstruction veineuse (phlébite) et demande l'administration d'anticoagulants en urgence. Enfin, dans le cadre d'un œdème lié à une insuffisance veineuse, l'angiologue pourra prescrire un dispositif de compression (bas, bandages) ou de contention.

Surveillance et prévention

L'activité physique régulière permet de stimuler la circulation et de prévenir les pathologies veineuses. "Bouger, faire du vélo, nager : toutes les activités qui vont faire contracter les muscles du mollet vont être bénéfiques, confirme le Dr Forgues. L'idéal serait de marcher une heure par jour ! Je conseille souvent aux personnes qui n'ont pas beaucoup de temps ou qui sont moins mobiles de faire régulièrement quelques mouvements de flexion et d'extension du pied dans la journée. Cela aide à activer la circulation sanguine."

Merci au Dr Fannie Forgues, médecin angiologue à Toulouse.

Cardiologie-Circulation