L'isolement Covid plus obligatoire depuis le 1er février

FIN ISOLEMENT COVID. La date du 1er février 2023 marque la fin de l'isolement obligatoire pour les personnes positives au Covid. Le gouvernement a donné de nouvelles consignes.

L'isolement Covid plus obligatoire depuis le 1er février
© antonioguillem - 123RF

[Mis à jour le 1er février 2023 à 12h25] Compte tenu du ralentissement de l'épidémie de Covid en France en ce début d'année 2023, le gouvernement a décidé, en accord avec les recommandations du Haut Conseil de la Santé publique, de supprimer l'isolement systématique pour les personnes positives au Covid. Concrètement, depuis le mercredi 1er février 2023, les personnes testées positives au Covid-19 ne sont plus obligées de s'isoler, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué du 28 janvier. S'isoler reste désormais une possibilité pour ceux qui le souhaitent. "Comme pour toute maladie à infection respiratoire aiguë, il reste fortement recommandé aux personnes testées positives au Covid-19, ainsi qu'aux personnes ayant été exposées à une personne contagieuse et susceptibles de développer la maladie, de respecter les gestes barrières, de se faire tester et d'éviter le contact avec les personnes fragiles", peut-on lire sur le communiqué. Par ailleurs, la réalisation d'un test de dépistage au deuxième jour de la notification du statut de contact pour les personnes contact asymptomatiques n'est plus obligatoire

Faut-il encore s'isoler quand on est positif au Covid ?

Non, depuis le 1er février 2023, l'isolement systématique pour les personnes testées positives au Covid-19 n'est plus obligatoire, précise le ministère de la Santé dans un communiqué du 28 janvier. Autrement dit, il n'y a plus besoin de s'isoler si on est positif au Covid. On peut toutefois décider de le faire. Il reste fortement recommandé aux personnes testées positives au Covid-19, ainsi qu'aux personnes ayant été exposées à une personne contagieuse et susceptibles de développer la maladie, de :

  • respecter les gestes barrières
  • se faire tester
  • éviter le contact avec les personnes fragiles.

Combien de temps s'isoler si on veut tout de même le faire ?

L'isolement n'est plus obligatoire mais reste possible si on ne veut pas prendre le moindre risque :

► Avec un schéma vaccinal complet (2 doses + 1 rappel) : 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. On peut sortir de l'isolement au bout de 5 jours si on n'a plus de signes cliniques de l'infection depuis 2 jours. 

► Avec un schéma vaccinal incomplet ou pour les personnes non-vaccinées : 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. On peut sortir de l'isolement au bout de 7 jours si on n'a plus de signes cliniques de l'infection depuis 2 jours. 

Les cas contacts doivent-ils s'isoler ?

Non. Depuis le 21 mars 2022, et conformément à l'avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 2022, les personnes contacts à risque (cas contacts), quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenues de respecter un isolement, indique un décret de la Direction générale de la Santé du 15 mars 2022. Depuis le 1er février 2023, elles ne sont plus tenues non plus de réaliser un test de dépistage au deuxième jour de la notification du statut de contact pour les personnes contact asymptomatiques.

Comment obtenir une attestation (ou certificat) d'isolement ?

Les cas positifs qui veulent s'isoler et ne pouvant pas télétravailler peuvent bénéficier d'une attestation d'isolement ou "déclaration de maintien à domicile" s'ils ont besoin d'un arrêt de travail. Pour simplifier leurs démarches, l'Assurance Maladie a ouvert depuis le 3 octobre 2020 le téléservice declare.ameli.frAvant de verser vos indemnités journalières, l'Assurance maladie vérifiera que vous êtes bien identifié comme cas positif. 

Quelles précautions prendre pendant l'isolement ?

  • Rester, si possible, dans une pièce séparée de ses proches, avec la porte fermée. Il est important de dormir et de prendre ses repas seul, dans sa chambre.
  • Eviter les contacts avec les autres personnes de la maison, de l'appartement ou du lieu d'accueil, ne pas les toucher ni les embrasser
  • Porter un masque en présence d'une personne, respecter une distance de plus de 2 mètres et limiter les discussions à 15 minutes 
  • Eviter tout contact avec des personnes fragiles, c'est-à-dire les personnes âgées de plus de 65 ans ou avec des maladies chroniques (hypertension, diabète, maladies cardiaques, etc.), les personnes avec une obésité importante et les femmes enceintes au 3e trimestre de grossesse 
  • Utiliser, si possible, une salle de bain et des toilettes séparées, que l'on ne partage pas avec les autres personnes de son domicile. Si on n'a pas le choix, les pièces que l'on partage avec les autres doivent être nettoyées régulièrement. Les personnes qui les utilisent se lavent les mains avant et après utilisation ;
  • Ne pas partager les objets de tous les jours : serviette de toilette, savon, téléphone…

Sources :

- Lutte contre l'épidémie de Covid-19 : entrée en vigueur de plusieurs évolutions législatives à compter du 31 janvier 2023

- Evolution des mesures de lutte contre la covid à compter du 14 mars 2022

- Infection ou cas contact : les nouvelles règles d'isolement face au Covid-19 à partir du 3 janvier 2022

- Covid-19 : les personnes vulnérables doivent demander un nouveau certificat d'isolement. Ameli.fr 15/09/2021

- Personnes vulnérables : la nouvelle liste de critères depuis le 9 septembre. 9 septembre 2021. Service-Public.fr

- Conduite à tenir devant un cas d'infection par le SARS-CoV-2 (COVID-19) 22/07/2021. Santé Publique France.

- Coronavirus SARS-CoV-2 : critères cliniques de sortie d'isolement des patients infectés, Haut Conseil de la Santé Publique

- Coronavirus COVID-19 : informations et recommandations sanitaires, ARS Occitanie et Île-de-France

- Syndicat national des jeunes médecins généralistes. 

- Fiche patient Covid-19, Santé Publique France.

- Fiche : Isolement, principes et règles à respecter du site Ameli.fr

- Fiche Personne contact, gouvernement.fr

Autour du même sujet

Indicateurs et données-clés