Erythème : c'est quoi, quels symptômes ?

L'érythème est la plus simple des lésions dermatologiques puisqu'elle désigne simplement une rougeur de la peau s'effaçant quand on appuie dessus. Localisation, symptômes, causes et traitements pour le faire disparaître.

Erythème : c'est quoi, quels symptômes ?
© russian1 - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'un érythème ?

L'érythème est une lésion dermatologique courante qui se manifeste par une rougeur cutanée plus ou moins intense qui disparaît lorsqu'une pression est effectuée dessus. Il est souvent localisé à une zone particulière du corps, mais peut aussi s'étendre sur une zone plus vaste. Il est dû à une vasodilatation des vaisseaux cutanés superficiels.

Symptômes : rougeurs, peau qui pèle, plaques, fièvre...

L'érythème peut être localisé sur une zone particulière ou se généraliser à l'ensemble du corps. En fonction de la cause, il peut s'accompagner de petites macules rosés, pâles, bien séparées les unes des autres (dans la rubéole par exemple, on parle d'érythème roséoliforme), de macules et de papules rouges en plaques séparées par des espaces de peau saine (éruption de la rougeole, on parle d'érythème morbiliforme), ou de plaques diffuses rouges vifs sans intervalle de peau saine qui peuvent peler (dans la scarlatine par exemple, on parle d'érythème scarlatiniforme). Ils sont parfois accompagnés de démangeaisons (dans une intoxication médicamenteuse par exemple) ou bien de fièvre et de fatigue (dans un contexte infectieux).


Causes

Les érythèmes localisés peuvent être causés par :

  • L'érythrose, un érythème congestif du visage qui touche les joues, le nez, et le menton, dont les poussées sont favorisées par des facteurs émotionnels alimentaires et l'environnement thermique. Il peut s'agir d'une des manifestations de la Rosacée.
  • L'érythème pudique du décolleté, du cou, et du visage ne durant que quelques minutes lors d'émotions chez les personnes facilement émotives.
  • Les piqûres d'insectes : érythème centré par un point de piqûre.
  • Les brûlures thermiques ou caustiques.
  • Les coups de soleil.
  • Les érythèmes généralisés sont le plus souvent causés par une infection virale ou bactérienne (syphilis, rubéole, rougeole, mégalérythème épidémique appelé aussi cinquième maladie ou scarlatine), une réaction toxique, une inflammation (érythème fessier du nourrisson) ou une réaction à un médicament (allergie). Certaines maladies générales comme le syndrome de Kawasaki, le lupus et la dermatomyosite peuvent aussi être pourvoyeurs d'érythème.

Que faire en cas d'érythème ?

En cas de cause évidente d'érythème (coup de soleil ou piqûre d'insecte par exemple), l'application d'une crème en lien avec la cause suffit et l'érythème disparaît le plus souvent spontanément. En revanche, en cas de fièvre, d'érythème généralisé ou de suspicion d'intoxication, il est préférable de consulter rapidement son médecin généraliste pour rechercher la cause et mettre en place un traitement. Une consultation vers un dermatologue peut aussi être envisagée si nécessaire.

Mes conseils

C'est non seulement l'aspect de l'érythème, mais aussi les signes associés et le contexte qui permettent au médecin de faire le diagnostic de la cause de l'érythème et de le traiter.