Le coup de soleil : un signe d'alerte à ne pas négliger

Le coup de soleil est le signe d'abus des UV. © 123RF-Dmitrii Kotin
Le coup de soleil est le signe d'abus des UV. Il peut s'aggraver en brûlure chez les sujets à la peau claire ou intolérante au soleil. Face à l'agression exercée par le rayonnement ultra-violet sur les cellules de la peau, le système immunitaire prend le relais pour la contrer. Les globules blancs sont alertés et déclenchent la libération d'histamine. Puissant vasodilatateur, elle augmente la taille des vaisseaux donc le débit sanguin. Elle est responsable de la couleur rouge et de la chaleur de la peau. L'érythème solaire ou le coup de soleil est le signe avant-coureur d'une détérioration plus grave de la peau si la personne continue à s'exposer au soleil ou qu'elle attrape plusieurs coups de soleil.