Marbrure cutanée : causes et traitements d'une peau marbrée

Les marbrures de la peau, également appelées "livedo", se situent généralement au niveau des membres inférieurs. Le plus souvent bénignes, elles peuvent être liées à une pathologie sous-jacente. Le Dr Brigitte Roy-Geffroy, dermatologue explique ses causes et quoi faire en fonction de l'âge du patient.

Définition : qu'est-ce qu'une marbrure de la peau ?

Les marbrures de la peau sont appelées livedo (du nom latin Livedus qui signifie "bleuâtre ") quand elles sont constituées d'un mélange de partie colorée rouge violette et d'une autre partie dont la coloration est normale. Une marbrure désigne des marques violacées sur la peau dessinant un réseau en mailles qui lui donne un aspect de marbre. Les marbrures sont indolores et peuvent dessiner un réseau à grandes ou à fines mailles. "En général, il s'agit d'une anomalie bénigne de la circulation cutanée et souvent le froid est responsable de ces marbrures", rassure le Dr Brigitte Roy-Geffroy, dermatologue. Plus rarement, le livedo peut être le symptôme d'une maladie générale.

Localisations fréquentes : dos, bras, jambes...

"Lorsqu'il est physiologique, le livedo apparait le plus souvent dès l'enfance généralement au niveau des jambes et des cuisses, en particulier lorsqu'on reste un moment sans bouger", ajoute le médecin. Lorsqu'il est pathologique, il est permanent et peut siéger sur d'autres zones.

Causes : quelles maladies ?

Si le livedo est d'ordre physiologique, il n'y a pas de maladie en cause. En revanche, dans le cas d'un livedo symptomatique, on peut distinguer plusieurs causes : maladie auto-immune, hypothyroïdie, cancers, certains médicaments, troubles du système nerveux central, polyarthrite rhumatoïde, cryoglobulinémie, athérome, hyperviscosité sanguine, périarthrite noueuse ou maladie de Vasquez...

Symptômes

Le livedo se caractérise par un maillage violet sur la peau. Les symptômes sont souvent accentués par une exposition au froid. En France on distingue 2 types de livedo :

  • Le livedo réticulé (reticularis). Il est constitué de maille fines et régulières qui se referment toujours sur elles-mêmes. Il est le plus souvent physiologique : il est atténué en position couchée et disparaît au réchauffement.
  • Et le livedo ramifié (racemosa). Il est constitué de grandes mailles irrégulières, ouvertes, asymétriques et souvent suspendues. Il nécessite toujours d'effectuer un bilan et une surveillance.

Marbrure du nourrisson

À sa naissance, le bébé peut avoir des marbrures qui sont causées par le froid. Elles disparaissent généralement dès qu'il est au chaud.

Qui et quand consulter ?

"Devant l'apparition brutale de marbrures cutanées à larges mailles irrégulières et asymétriques, il est toujours conseillé de consulter un médecin", poursuit notre spécialiste. Son médecin traitant ou son pédiatre. Si les marbrures sont permanentes et situées sur des zones moins périphériques, il pourra demander en complément un bilan de vascularite et un bilan de la coagulation.

Traitement : comment soigner une marbrure cutanée ?

"Il n'y a pas de traitement spécifique du livedo physiologique, conclut la dermatologue. Pour le livedo pathologique, la prise en charge thérapeutique sera fonction des résultats du bilan effectué et de la pathologie en cause ".

Merci au Dr Brigitte Roy-Geffroy, dermatologue et Directrice exécutif à la Société Française de Dermatologie.