Comment soigner un abcès dentaire ?

L'apparition d'un abcès dentaire peut provoquer de violentes douleurs, voire de la fièvre. Non soigné rapidement, il peut entraîner de sérieuses complications. Il nécessite le plus souvent des antibiotiques et, dans les cas les plus graves, un drainage. Comment le soulager et quand le percer ?

Définition : qu'est-ce qu'un abcès dentaire ?

L'abcès dentaire est une lésion infectieuse et purulente, d'origine bactérienne, des tissus parodontaux qui nécessite un traitement dentaire compte tenu des risques de complications. Sans traitement, il peut mener à la destruction des structures de soutien dentaire. Il n'y a pas de guérison ni d'arrêt spontané de la maladie. L'abcès peut être aigu ou chronique : dans le second cas, il est caractérisé par l'évacuation continuelle de pus dans la cavité buccale. Il se manifeste par une inflammation des gencives et des douleurs lors de la mastication.

Abcès gingival, parodontal, apical ou sous couronne ?

Différentes formes sont possibles selon qu'il provienne d'une infection des gencives ou d'un déchaussement de la dent, on parle d'abcès gingival ou parodontal. Si l'infection bactérienne se manifeste à la suite d'une carie ou d'une fracture dentaire, on parle d'abcès apical. Il peut aussi se développer dans les tissus entourant une couronne.

Causes : carie, traumatisme dentaire, trop de tartre... 

L'abcès dentaire est une collection de pus localisée dans les tissus qui enveloppent la racine dentaire. Une infection de la pulpe, située dans la cavité centrale de la dent et formée de vaisseaux sanguins et de nerfs, est à l'origine de l'abcès dentaire. Les causes d'un abcès dentaires sont nombreuses : la carie, le traumatisme dentaire, l'éruption d'une dent de sagesse, une accumulation de tartre sous la gencive, un déchaussement des dents et une parodontite non traitée.

Facteurs favorisants

Le stress, le diabète et une infection récente des voies respiratoires supérieures représentent des facteurs de risque. La mauvaise alimentation, la mauvaise hygiène bucco-dentaire, le tabagisme et l'usage nocif de l'alcool peuvent aussi favoriser cette infection.

Symptômes : douleurs, mauvaise haleine, gonflement, frissons...

Les symptômes de l'abcès dentaire apparaissent d'une façon soudaine, avec une douleur intense et lancinante, généralement à la racine de la dent, une gencive enflammée, un mauvais goût dans la bouche, une mauvaise haleine, une mobilité accrue de la dent, et une évacuation de pus par la carie ou par la gencive. Si l'infection est étendue, un gonflement sous la peau, une gêne pour ouvrir la bouche, de la fièvre, une fatigue et des frissons peuvent être ressentis.

Il peut arriver que les parois de l'abcès rompent d'elles-mêmes, provoquant un écoulement de pus verdâtre et nauséabond. Après drainage de l'abcès, les douleurs disparaissent. Si l'abcès est mal soigné, l'infection peut s'étendre à la matrice osseuse dentaire. C'est la raison pour laquelle l'abcès est une urgence, il faut consulter le plus rapidement possible un dentiste.

Abcès dentaire indolore

Un abcès dentaire, lorsqu'il est latent ou en sommeil, ne provoque pas de symptômes douloureux et ne peut alors se détecter qu'avec une radiographie.

Diagnostic : quel spécialiste consulter ? Quels examens faire ?

L'abcès dentaire est diagnostiqué par un dentiste, soit lors d'une consultation de routine, lorsqu'il n'est qu'au premier stade, ou lors d'une consultation d'urgence à cause de la douleur intense. Une radiographie est nécessaire pour évaluer la gravite de l'abcès et les complications.

Complications

Si l'abcès dentaire n'est pas rapidement pris en charge, il peut évoluer vers une rupture de la paroi de l'abcès et une fistulisation (formation d'un canal pour évacuer le pus), ou même une destruction de l'os qui entoure la dent, pouvant mener à sa perte éventuelle. L'infection peut se propager aux structures avoisinantes : langue, gorge, sinus, etc., voire au niveau cérébral en cas de diffusion par voie sanguine. À terme, l'infection peut atteindre :

  • le cœur,
  • les poumons,
  • le système digestif,
  • les reins, 
  • les articulations (avec de grands risques chez les personnes équipées d'une prothèse de hanche ou de genou par exemple).

Traitement : comment soigner un abcès dentaire ?

"Un abcès dentaire est à soigner de manière adaptée dans les plus brefs délais. Même si vous avez peur du dentiste, il est important de tout mettre en œuvre pour obtenir le traitement de votre abcès et de sa cause le plus rapidement possible", insiste le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisée en médecine générale.

Percer un abcès dentaire

Les parois de l'abcès doivent être rompues pour drainer le pus. Ainsi, une simple incision au bistouri au niveau de l'abcès permet le drainage du pus, si cela ne s'est pas fait spontanément. L'intervention est complétée par une prise d'antibiotiques, un nettoyage endodontique (intérieur du canal dentaire) et enfin, par un comblement de la cavité par une pâte d'obturation et la pose d'une couronne. Une extraction de la dent et un traitement de la parodontite est parfois envisagé.

Remèdes naturels (huiles essentielles, clou de girofle...)

L'huile essentielle de clou de girofle et de menthe poivrée peuvent être appliquées au niveau de la gencive gonflée pour soulager les symptômes (mais pas traiter l'abcès dentaire). On peut aussi placer un clou de girofle directement au niveau de la gencive dès que la douleur se fait ressentir, ou le faire infuser dans de l'eau bouillante pendant une dizaine de minute pour réaliser des gargarismes. Le bicarbonate de soude est lui aussi très efficace pour soulager les douleurs en bain de bouche (à raison d'une cuillère à café par verre d'eau). Certains gels antalgiques, notamment à base de menthe ou d'aloe vera, sont très efficaces pour soulager la douleur et disponibles sans ordonnance.

Prévenir un abcès dentaire

  • Se laver les dents trois fois par jour et avoir un brossage efficace c'est-à-dire un brossage précis à l'aide d'une brosse à dents changée régulièrement, de préférence souple.
  • Un contrôle dentaire régulier (deux fois par an pour les enfants et une fois pour les adultes). L'occasion de vérifier l'absence de caries, de contrôler l'état des gencives et de faire un détartrage régulier afin d'éliminer totalement la plaque dentaire et d'éviter qu'elle ne se transforme en tartre. Ce dépôt irritant et riche en germes favorise les maladies gingivales et la formation des caries.
  • Diminuer ou arrêter la consommation de tabac, qui favorise les parodontes.
  • Surveiller son alimentation. Trop acide, l'alimentation favorise la déminéralisation de l'émail. A éviter : les jus d'agrumes, mais aussi les boissons gazeuses. Trop sucrée, l'alimentation favorise la formation des bactéries. Et pour cause : les bactéries qui vivent dans votre bouche se nourrissent essentiellement de sucres. Elles les dégradent en acides et, petit à petit, l'émail des dents est attaqué jusqu'à ce que la carie apparaisse.

Comment soigner un abcès dentaire ?
Comment soigner un abcès dentaire ?

Sommaire Définition • Abcès gingival, parodontal... Causes Facteurs favorisants Symptômes • Abcès dentaire indolore Diagnostic Complications Traitements • Percer un abcès • Soigner naturellement un abcès ...