5 astuces pour bien digérer les repas de fêtes !

Les repas de Noël et du Nouvel An sont une grosse épreuve pour le système digestif... Voici 5 conseils pour ne pas refaire les erreurs des années passées et réussir à rester légère !

5 astuces pour bien digérer les repas de fêtes !
©  nicolkulish - 123RF

Remontées acides, constipation, ballonnements… Après les repas de fêtes trop copieux, le système digestif peut parfois payer le prix fort. Et pour cause, le foie gras, les bûches, le chocolat, etc., arrosés généralement d'alcool, ne constituent pas le mélange idéal pour une digestion en toute sérénité. Il est pourtant possible de profiter des fêtes de fin d'année sans connaître des lendemains difficiles.

Évitez les aliments trop gras et/ou trop sucrés

Charcuteries, plats en sauce, pâtisseries… Les aliments trop gras et/ou trop sucrés ont tendance à peser sur l'estomac et à ralentir la digestion. Mieux vaut donc éviter de les consommer, notamment le soir. Auquel cas, la digestion pourra être difficile et perturber votre sommeil. Ainsi, avant les fêtes, privilégiez plutôt les aliments riches en fibres tels que les fruits et légumes, les aliments complets, les fruits secs… Ils ont en effet l'avantage d'améliorer la digestion et de faciliter le transit.

Hydratez-vous !

Il est préférable de limiter sa consommation d'alcool, qui augmente l'acidité de l'estomac et ralentit la digestion. Durant les fêtes, vous pouvez en boire modérément, mais pensez à alterner avec de l'eau. Il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau tout au long de la journée. Vous pouvez également consommer des tisanes ou des infusions à base de fenouil, de sauge, de gingembre, etc., qui favorisent la digestion. Parfait pour clore le repas ! Autre bonne idée : prendre le matin à jeun, le jus d'un demi-citron dilué dans un peu d'eau.

Mâchez et mangez doucement

Si le type d'aliments consommés joue un grand rôle dans la digestion, c'est aussi le cas de la mastication. Et pour cause, des aliments mâchés doucement et correctement permettent d'éviter à l'estomac de se fatiguer en brassant de trop gros morceaux de nourriture. En mâchant suffisamment, on facilite ainsi le travail de l'estomac et donc la digestion. C'est aussi important d'être concentré sur son repas. En effet, regarder un écran ou lire en mangeant perturbe le cerveau qui n'arrivera pas à envoyer l'information de satiété à temps. Si vous avez l'impression que vous mangez trop vite, n'hésitez pas à faire des petites pauses. Cela vous évitera de trop manger !

Prenez des probiotiques

Les probiotiques peuvent donner un sérieux coup de pouce pour remettre les intestins d'aplomb. Ces organismes vivants (bactéries ou levures) rééquilibrent en effet la flore intestinale et réduisent ainsi les risques de troubles digestifs (constipation, ballonnements, diarrhée…). N'hésitez pas à faire une cure avant les fêtes. Avant de vous lancer, demandez conseil à votre pharmacien.

Bougez !

Pratiquer une activité sportive est un bon moyen pour activer la digestion et faire baisser la glycémie. Sachez qu'il est préférable d'attendre au moins deux heures après le repas avant de faire du sport. Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas non plus obligé de courir un marathon. En effet, si l'envie de faire un footing n'est pas au rendez-vous, vous pouvez alors marcher pendant 30 minutes ou une heure. En plus, cela vous permettra de réaliser (si ce n'est déjà fait !) les 30 minutes d'activité physique quotidienne recommandées ! Si ces astuces sont particulièrement valables avant les fêtes de fin d'année, elles peuvent être aussi parfaitement adoptées le reste de l'année !