Abdominoplastie : indication, résultat, et après ?

L'abdominoplastie, ou plastie abdominale, correspond à une intervention de chirurgie réparatrice ou esthétique de l'abdomen. Elle permet de corriger les imperfections au niveau du ventre, qu'il s'agisse d'excès de graisse, d'altérations cutanées et/ou musculaires. Convalescence, risques de douleurs ou de gonflement, comment dormir, résultats... On fait le point.

Abdominoplastie : indication, résultat, et après ?
© Kittisak Jirasittichai - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une plastie abdominale ou abdominoplastie ?

La plastie abdominale, nommée aussi abdominoplastie, est une opération esthétique qui sert à corriger un ventre abimé par un surplus graisseux. Elle permet aussi de restructurer et de renforcer les muscles afin de retrouver une fonction musculaire perdue soit après des grossesses multiples, un fort amaigrissement, un dérèglement hormonal ou une sédentarité trop importante.

L'abdominoplastie peut agir sur 4 composantes :

  • le retrait des surcharges graisseuses en excès par la lipoaspiration,
  • un raffermissement de la paroi musculaire abdominale en cas de distension,
  • une correction de diastasis des muscles grands droits,
  • une remise en tension cutanée par un lifting abdominal.

L'abdominoplastie ne remplace pas un régime et ne vise pas à traiter l'obésité.

Indications

L'abdominoplastie est indiquée pour des raisons esthétiques, mais aussi fonctionnelles. Il peut s'agir d'un relâchement de la peau suite à des grossesses multiples, des variations importantes de poids ou à la suite du vieillissement naturel de la peau, mais aussi d'une hernie ombilicale (se présentant sous la forme d'une proéminence située au niveau du nombril). Un diastasis des muscles grands droits, écartés sur la ligne médiane, provoquant une distension de l'abdomen peut également faire partie des indications. Comme la présence d'un tablier abdominal (abdomen pendulum) recouvrant partiellement ou totalement la zone pubienne.

Lorsque le patient souffre d'un excès graisseux localisé et bien défini (lipoméries) au niveau de l'abdomen, sans présenter de relâchement cutané ou musculaire, le traitement repose uniquement sur une liposuccion. Il s'agit la plupart du temps de sujets jeunes avec une bonne élasticité de peau. Lorsque le patient présente une surcharge graisseuse conjuguée à une peau distendue (plis, peau vergeturée, ...) et/ou un important relâchement de la sangle abdominale, l'indication d'une abdominoplastie est justifiée.

A noter que l'abdominoplastie ne remplace pas un régime et ne vise pas à traiter l'obésité.

Intervention chirurgicale

Une plastie abdominale se déroule sous anesthésie générale. L'intervention dure de 1h à 2h. La durée d'hospitalisation varie entre 1 et 2 jours, selon l'importance de l'acte à réaliser. L'opération peut comporter jusqu'à 4 étapes:

  • Liposuccion ou lipoaspiration qui permet de désépaissir la zone graisseuse en regard de l'estomac, le reste de l'abdomen et les flancs.
  • Décollement des tissus cutanés et graisseux de la partie haute de l'abdomen, afin de procéder, à la fin de l'intervention, à la remise en tension de la peau.
  • Correction d'un éventuel diastasis, c'est-à-dire l'écart exagéré entre les muscles grands droits sur la ligne médiane.
  • Dermolipectomie qui consiste à retirer l'excédent de peau et de tissu cellulo-graisseux du bas de l'abdomen, situés entre l'ombilic et la zone pubienne.

Il est parfois possible, si la morphologie du patient le permet, d'effectuer une "transposition ombilicale" où le nombril (initialement libéré de la peau) est repositionné en fin d'intervention sur la peau retendue. La finalité en est une meilleure correction : on retire davantage de peau abîmée et l'effet lifting (remise en tension cutanée) est meilleur. Qu'elle soit localisée (mini-abdominoplastie ou mini-lift abdominal) ou complète (abdominoplastie avec transposition ombilicale), l'intervention s'achève pour la fermeture, à une remise en tension de la peau saine restante jusqu'à une ligne sus-pubienne.

"Le ventre retrouve un aspect plat et retendu après l'intervention"

Quels résultats ?

L'abdominoplastie permet d'aplanir le bourrelet disgracieux situé sur la zone de l'estomac ou l'excès de peau qui descend jusqu'au pubis. Selon la problématique du patient, le ventre retrouve un aspect plat et retendu que ce soit au-dessus de l'ombilic ou en dessous. L'abdominoplastie offre donc un rajeunissement considérable du ventre et une meilleure fonction musculaire de soutien des organes.

Risques

Toute intervention chirurgicale comporte des risques : irrégularité du résultat, phlébites, embolies pulmonaires, infections, cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes, malposition du nombril, hématomes, nécroses (notamment en cas de tabagisme, diabète mal traité ou surpoids)... Les bilans préopératoires et les consultations avec l'anesthésiste et le chirurgien plasticien permettent d'écarter au maximum ces risques.

Cicatrices laissées par l'intervention

La cicatrice d'incision se situe dans la région inférieure du ventre, le plus souvent au niveau des poils pubiens et est, de cette façon, camouflée par le maillot et les sous-vêtements. Il peut exister une deuxième cicatrice située autour de l'ombilic. Cette cicatrice est absente en cas de mini abdominoplastie, c'est à dire sans transposition du nombril. L'évolution des cicatrices est très progressive et l'aspect définitif ne peut être observé qu'au bout d'une année.

Gonflement après abdominoplastie

Après une abdominoplastie, on observe souvent un gonflement de la peau au-dessus de la cicatrice correspondant à un œdème. Ce phénomène est temporaire et disparaît après la guérison du réseau lymphatique en quelques semaines.

Douleur après abdominoplastie

Une abdominoplastie est peu douloureuse parce que la peau au-dessus de la cicatrice est insensible pendant les quelques semaines qui suivent l'intervention. Si les muscles abdominaux doivent être suturés les uns contre les autres, ceux-ci peuvent être sensibles pendant 5 jours. Un traitement antalgique peut être prescrit si nécessaire.

Dormir sur le dos, jambes fléchies ou les oreillers sous les genoux.

Comment dormir après une abdominoplastie ?

Après une abdominoplastie, il est conseillé de dormir dans une position qui n'entraîne aucun étirement sur les sutures, c'est à dire sur le dos, jambes fléchies, des oreillers sous les genoux.

Avoir une grossesse après une abdominoplastie

Il est tout à fait possible de tomber enceinte après une abdominoplastie. De façon générale on conseille cependant d'attendre entre 6 mois et 1 an. La cicatrice du ventre peut impressionner, mais si la cicatrisation s'est bien passée, la grossesse est tout à fait envisageable. Le seul risque est d'altérer les résultats visuels.

Suites de l'opération : convalescence...

Le port d'un vêtement compressif adapté à la morphologie du patient est prescrit. Il devra être porté environ deux à trois semaines selon les patients. Les résultats de l'intervention de plastie abdominale ne sont définitifs qu'au bout de plusieurs mois. Il faut effectivement attendre que l'œdème consécutif à l'intervention se résorbe et que les ecchymoses s'estompent. Une surveillance post-chirurgicale est de rigueur.

Grace aux progrès techniques de ces dernières années, la plastie abdominale offre de réels bénéfices esthétiques, fonctionnels et psychologiques, et cela, notamment, si les indications ont bien été posées par le chirurgien plasticien. La mobilité et le confort musculaire sont restaurés. Le ventre retrouve son harmonie et est aplani. Les suites opératoires sont moins douloureuses et la reprise des activités physiques et professionnelles sont plus rapides. Afin de conserver les bénéfices d'une plastie abdominale, il est conseillé aux opérés le suivi d'une hygiène de vie saine.

Coût et prise en charge de l'abdominoplastie

Si la plastie abdominale est à visée purement esthétique, elle ne peut bénéficier d'un quelconque remboursement. L'Assurance Maladie ne prend en charge que les abdominoplasties sévères : dégradations importantes de la paroi abdominale comme la présence d'un tablier abdominal (abdomen pendulum), présence d'un diastasis sévère (avec hernie). Une entente préalable est nécessaire à la procédure. Certains cas peuvent faire l'objet d'une convocation auprès d'un médecin de la sécurité sociale, avant l'intervention.

Mes conseils

Après une plastie abdominale on préconise 1 à 3 semaines d'arrêt de travail (selon le type de profession) pour permettre une bonne convalescence et éviter tout effort physique (en sollicitant les muscles abdominaux notamment si ceux-ci ont fait l'objet d'un traitement). La reprise d'une activité sportive ne peut être envisagée qu'au moins 1 mois après la plastie abdominale.

Abdominoplastie : indication, résultat, et après ?
Abdominoplastie : indication, résultat, et après ?

Sommaire Définition Indications Intervention chirurgicale Quels résultats ? Risques Cicatrice Gonflement après  Douleurs après  Comment dormir ? Grossesse après Après l'opération et convalescence Coût et prise...