Lipofilling fessier : techniques, résultat définitif, risques

Le lipofilling fessier est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à réinjecter sa propre graisse dans les fesses. Le but ? Augmenter le volume des fesses sans passer par la case implants. Principe, technique, conseils de préparation, résultats définitifs et risques avec le Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Lipofilling fessier : techniques, résultat définitif, risques
© marinafrost - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'un lipofilling des fesses (ou fessier) ?

Le lipofilling fessier est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à prélever de la graisse à un endroit du corps où elle est présente en excès (cuisses, ventre...) pour la réinjecter dans les fesses.

Différence avec une liposuccion et des implants fessiers ?

La liposuccion des fesses consiste à aspirer les excès de graisses tandis que les implants fessiers sont des prothèses en silicone conçues pour augmenter le volume des fesses. Dans le premier cas, on cherche à réduire le volume des fesses alors que dans le deuxième cas, on vise à l'augmenter. La liposuccion des fesses est parfois appelée "lipoaspiration des fesses" dans certains cabinets de chirurgie esthétique. Or, "la lipoaspiration des fesses est une mauvaise indication en chirurgie esthétique. On enlève la graisse sous les fesses ou bien au-dessus mais pas au niveau des fesses", corrige le Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Technique : comment se déroule un lipofilling des fesses ?

L'opération peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale. Le chirurgien esthétique prélève la graisse à un endroit du corps où elle est présente en excès via une petite incision, puis il la réinjecte dans les fesses. "Pour que la graisse tienne, il est préférable de la centrifuger avant de la réinjecter", ajoute le Dr Laurence Benouaiche.

Indications : pour qui ?

Le lipofilling fessier s'adresse aux femmes qui sont complexées par leurs fesses qu'elles jugent trop plates ou affaissées, suite à un amaigrissement par exemple.

Comment se préparer à l'intervention ?

Avant l'intervention, la patiente a deux rendez-vous avec le chirurgien et une consultation avec l'anesthésiste. Il est vivement recommandé d'arrêter de fumer parce que le tabagisme augmente le risque de complication thromboembolique et retarde la cicatrisation. Tout traitement à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens doit également être arrêté au moins dix jours avant l'opération.

Durée de l'intervention

"Le lipofilling fessier est une opération longue et fastidieuse qui dure entre 2h30 et 3h, selon la quantité de graisse prélevée et réinjectée", explique le chirurgien esthétique.

Le lipofilling fessier entraîne généralement des douleurs importantes.

Résultats définitifs : au bout de combien de temps ?

Les résultats sont définitifs et visibles au bout d'un mois, le temps que les œdèmes et ecchymoses disparaissent complètement. 

Complications et suites opératoires

Le lipofilling fessier entraîne généralement des douleurs importantes. Le risque le plus important est celui de phlébite et d'embolie pulmonaire, qui augmente si l'intervention a duré trop longtemps. "Des anticoagulants sont prescrits pendant dix jours afin de limiter ces désagréments et il n'y a pas de grosse cicatrice, elle ne se voit quasiment pas", rassure la spécialiste.

Convalescence

C'est très douloureux, il faut attendre au minimum dix jours pour que les ecchymoses et œdèmes s'estompent. "On porte une gaine spéciale qui ne comprime pas les fesses et on peut s'asseoir sur un petit coussin car il faut que le greffon prenne", tient à préciser le Dr Laurence Benouaiche.

Contre-indications

Il n'y a pas de contre-indications spécifiques.

Prix et remboursement

"Il faut prévoir 6 000€ minimum, certains chirurgiens prennent jusqu'à 10 000€. Il n'y a aucun remboursement car il s'agit d'un acte à visée esthétique", conclue le chirurgien.

Merci au Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Esthétique