Liposuccion du ventre : quand la faire, combien ça coûte ?

La liposuccion ou la lipoaspiration du ventre est un acte de chirurgie esthétique qui consiste à retirer les excès de graisse localisée au niveau de la ceinture abdominale. Comment se passe-t-elle ? Quand faire une liposuccion ? Y a-t-il un risque de douleur et quel est son prix ?

Liposuccion du ventre : quand la faire, combien ça coûte ?
© Dmytro Flisak - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une liposuccion du ventre ?

La liposuccion abdominale (du ventre) ou lipoaspiration du ventre est un acte de chirurgie esthétique qui permet de retirer de façon définitive les excès de cellules graisseuses (adipocytes) situées au niveau de l'abdomen"Selon les cas de figure, on peut traiter les poignées d'amour, la taille, l'abdomen, la région de l'estomac et/ou les bourrelets dorsaux", liste le Dr Sébastien Garson, chirurgien plasticien, membre de la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (SOFCEP).

La lipoaspiration abdominale est une intervention assez simple, aux risques assez limités, pratiquée en ambulatoire ou sous anesthésie générale par un chirurgien esthétique. Le geste consiste à introduire des canules sous la peau pour aspirer l'excès de graisses localisées.

Indications : quand faire une liposuccion du ventre ?

La lipoaspiration du ventre est envisageable chez les personnes avec un excès de graisse localisé dans l'épaisseur de la paroi abdominale, sans excès de peau, et chez qui les régimes et l'activité physique n'ont pas montré leur efficacité. Le Dr Garson rappelle que pour que l'intervention soit réussie, "la qualité des tissus est très importante. Les tissus doivent avoir une bonne élasticité, ne doivent pas être trop relâchés, pour un meilleur redrapage suite à l'opération."

Les résultats sont progressifs.

Quels résultats ?

"La ceinture abdominale est l'une des zones les plus demandées en matière de lipoaspiration" rappelle le Dr Garson. Pratiquée depuis les années 70, la lipoaspiration est un acte maîtrisé qui offre de très bons résultats. Immédiatement après l'opération, la silhouette paraît plus harmonieuse. Toutefois, les premiers résultats commencent réellement à apparaître au bout de 3 à 4 semaines après la résorption de l'œdème. Au bout de trois mois environ, on obtient 75 % du résultat et il faut attendre entre 6 mois et un an, selon la capacité de rétraction et cicatricielle de la peau pour obtenir les résultats définitifs. Au terme de ce délai, les résultats sont satisfaisants, la lipoaspiration fait disparaître de façon définitive les amas graisseux. En effet, les "adipocytes ne se régénèrent pas une fois retirés" explique le Dr Garson. Bien sûr en cas de prise de poids importante la patiente risque à nouveau de prendre du ventre, "avec une prise de volume moins importante", d'où la nécessité de conserver une bonne hygiène de vite pour éviter les variations de poids.

Toutefois, "les résultats sont progressifs, prévient le chirurgien plasticien. Il y a un temps de résorption de l'œdème et des gonflements incompressible. Les patientes doivent bien comprendre qu'elles ne vont pas rentrer immédiatement dans leurs anciens vêtements." Enfin, la qualité du résultat de la lipoaspiration dépend aussi de l'élasticité et de la tonicité des tissus. Plus elle est optimale, mieux la peau se retendra après l'opération offrant un résultat naturel.

Comment se passe l'opération ?

La liposuccion du ventre "se fait généralement en ambulatoire, mais cela dépendra du volume à retirer" éclaire le chirurgien plasticien. Dans les cas de lipoaspiration importante, une hospitalisation de 24 heures peut être nécessaire. Il s'agit d'une intervention rapide qui dure entre 30 minutes et deux heures, un temps variant là encore en fonction de la quantité de graisse à aspirer. L'intervention se passe généralement sous anesthésie générale, dans certains cas une anesthésie locale potentialisée peut aussi être réalisée.

Lors de l'intervention, le chirurgien effectue de petites incisions dans les plis naturels de la peau (aine, pubis, nombril) pour camoufler les cicatrices dans lesquelles il introduit ensuite des micro-canules afin d'aspirer les amas graisseux. Une fois la lipoaspiration effectuée, il suture les incisions et les protège à l'aide de pansements.

Liposuccion du ventre
Liposuccion du ventre © Aleksandra Sabelskaia - 123RF

Suites opératoires : des douleurs après ?

La question de la douleur est propre à chacune, toutes les patientes n'ayant pas la même sensibilité. Toutefois, le Dr Garson précise que les douleurs s'apparentent plus "à des courbatures et des tiraillements en post lipoaspiration" qui pourront être soulagées si besoin avec la prescription d'antalgiques.

A la suite de l'opération, le port d'un panty de compression est obligatoire pendant 2 à 4 semaines selon le volume de graisse retiré. Cette gaine de soutien permet d'optimiser les résultats en limitant les œdèmes, minimisant les gonflements et ecchymoses, et en favorisant la rétraction des tissus pour un retour à la vie normale le plus rapide possible. "Les suites opératoires pour une lipoaspiration sont les mêmes que pour une lipoaspiration classique, explique le chirurgien plasticien. Le retour au travail, selon le type d'activité, peut se faire sous 2 à 10 jours. Pour le sport, notamment à impact comme la course à pieds, mieux vaut patienter un mois et demi."

La lipoaspiration n'est pas un traitement de l'obésité ni de surcharge pondérale.

Contre-indications : une liposuccion en cas d'obésité ?

Cette intervention n'est pas indiquée pour les personnes en surpoids qui souhaitent éliminer de la graisse viscérale, située autour des intestins. "La lipoaspiration n'est pas un traitement de l'obésité ni de surcharge pondérale, prévient le Dr Sébastien Garson. Elle aide à retrouver une silhouette harmonieuse, mais elle n'est pas indiquée pour les personnes en surpoids. Ces dernières devront plutôt se tourner vers une chirurgie bariatrique" qui supprimera à la fois la graisse viscérale et l'excès de peau généralement associé. La lipoaspiration du ventre ne dispense pas d'une bonne hygiène de vie, elle est même fortement recommandée.

Risques et effets secondaires

Les chirurgiens plasticiens ont un recul de plusieurs dizaines d'années sur cette pratique. La lipoaspiration est une opération aux suites assez simples et offrant de très bons résultats quand elle est parfaitement indiquée et parfaitement réalisée. Toutefois, comme pour toute chirurgie, elle possède son lot de risques et d'effets secondaires éventuels, qui peuvent survenir dans de très rares cas. Parmi les suites possibles :

  • l'apparition d'un œdème et d'ecchymoses qui disparaissent au bout de quelques semaines,
  • des saignements,
  • une anémie,
  • des risques d'infection
  • des risques liés à l'anesthésie,
  • des risques de phlébite. "Pour limiter les risques de phlébite, des piqûres d'héparine sont prescrites pendant une dizaine de jours" souligne le Dr Garson.

Tous ces risques qui doivent être parfaitement expliqués à la patiente lors de la consultation préparatoire.Parfois, une imperfection (asymétrie, aspect non lisse) peut apparaître. Elle est alors généralement corrigée sous anesthésie locale trois mois après la lipoaspiration. Afin de trouver un chirurgien qualifié, tournez-vous vers l'Ordre des Médecins ou le site de la SOFCEP.

Prix et remboursement

La lipoaspiration est un acte de chirurgie esthétique qui n'est pas remboursé par l'Assurance Maladie. Toutefois, dans de rares cas quand elle est combinée à une abdominoplastie réparatrice, elle peut être prise en charge. Les tarifs d'une lipoaspiration du ventre varient en fonction du volume de graisse à retirer, du nombre de zones à traiter, du type d'anesthésie (locale, générale), des honoraires du praticien et de l'anesthésiste, la région, les frais de séjour en clinique... Il faut compter un tarif à partir de 3000 € environ. Le chirurgien doit toujours remettre à la patiente un devis détaillé et personnalisé affichant le prix de chaque prestation ainsi qu'une fiche de consentement. La patiente a alors un délais de réflexion de 15 jours.

Merci au Dr Sébastien Garson, chirurgien plasticien, membre de la Société Française des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (SOFCEP).

Esthétique