Implants pectoraux : opération, résultat avant/après, prix

Envie d'une apparence plus athlétique et plus musclée sans passer par la case sport ? Il est possible de vous faire placer des implants au niveau du thorax. On vous dit tout sur cette technique et les résultats espérés.

Implants pectoraux : opération, résultat avant/après, prix
© Adobe Stock - Johnstocker

Indications de la pose d'implants pectoraux

La pose de ces implants est principalement à visée esthétique. "Elle intéresse plus particulièrement les hommes jeunes dont la cage thoracique est peu développée et ceux d'âge mûr dont la poitrine s'est relâchée", remarque le Dr. Catherine Bergeret-Galley, chirurgien plasticien esthétique (1).

Conditions

Etre en bonne santé globale et ne pas souffrir de troubles psychologiques graves.

Techniques

L'implant pectoral est composé d'un gel de silicone. Il en existe de toutes les tailles. Le modèle est à choisir en fonction de la morphologie du torse du patient.

Déroulé de l'intervention

L'intervention se pratique sous anesthésie générale et dure environ 1h30. "Le chirurgien pratique une incision d'environ 5 cm au niveau de l'aisselle, une ouverture par laquelle il glisse l'implant, sous le muscle grand pectoral, explique le Dr. Bergeret-Galley. Il réalise ensuite les sutures avec du fil résorbable puis pose un pansement compressif sur le torse. Une nuit d'hospitalisation est nécessaire".

Résultat avant/après

"Les résultats sont visibles dès la fin de l'opération car le torse présente immédiatement un aspect plus bombé. Il faut toutefois attendre 4 mois environ pour en apprécier l'aspect définitif", précise le Dr. Bergeret-Galley.

Quel spécialiste consulter ?

Un chirurgien esthétique et/ou plasticien.

Suites opératoires et complications

Durant 24 à 48 heures, il est possible de ressentir des douleurs. Elles peuvent durer une semaine. Les mouvements du bras seront également limités. Des œdèmes et ecchymoses peuvent aussi subsister quelques semaines. Une prescription d'antalgiques sera fournie. "Le patient porte un bandage pendant une semaine ainsi qu'un gilet compressif durant 6 semaines environ afin de maintenir les implants parfaitement en place, précise notre expert. Les activités quotidiennes peuvent être reprises après une semaine, le travail entre une et deux semaines après l'intervention et le sport, au bout de deux mois."

Contre-indications

Elles sont identiques à une intervention chirurgicale classique : troubles psychologiques sévères, troubles cardiaques et/ou respiratoires graves ainsi qu'un diabète non équilibré.

Prix et remboursement

Comptez environ 5 000 euros l'intervention, non pris en charge pas la Sécurité Sociale.

Merci au Dr. Catherine Bergeret-Galley, chirurgien plasticien esthétique.

Esthétique