Cystite après un rapport sexuel : que faire ?

Les cystites après un rapport sexuel, protégé ou non, sont fréquentes, surtout au début de la vie sexuelle. Combien de temps après le rapport apparaissent-elles ? Quelles sont les solutions ? Des gestes de prévention permettent de prévenir les cystites récidivantes après un rapport sexuel.

Cystite après un rapport sexuel : que faire ?
© Siriluk Kongkead - 123RF

Cystite après rapport sexuel chez la femme : anatomie

L'urètre étant très court chez la femme (4,1 cm en moyenne), il arrive que certaines bactéries digestives colonisant le périnée puissent remonter de proche en proche jusque dans la vessie et déclencher une infection urinaire. "Pendant un rapport sexuel, les bactéries du périnée de l'homme et de la femme se retrouvent dans des conditions optimales pour passer du vagin au tractus urinaire. L'augmentation de la chaleur et de la transpiration sont sources de pullulation microbienne plus rapide. Un des mécanismes naturels du corps pour prévenir la cystite est la miction dont le flux d'urines permet de s'opposer à la colonisation des voies urinaires par les bactéries" indique le Dr Maxime Vallée, chirurgien urologue au CHU de Poitiers et membre du Comité d'Infectiologie de l'Association Française d'Urologie (CIAFU), qui précise que ces explications restent très théoriques et que de nombreux autres phénomènes physiopathologiques, dont certains encore imparfaitement compris, entrent en ligne de compte.

Les cystites post-coïtales débutent en général quelques heures après un rapport sexuel (typiquement le lendemain matin d'un rapport ayant eu lieu la veille au soir). Il s'agit la plupart du temps de cystites à entétobactéries (dont la fameuse Escherichia Coli).

© guniita - 123RF

Cystite après rapport sexuel chez l'homme

Les cystites concernent principalement les femmes. Les infections urinaires chez l'homme sont des prostatites (infections de la prostate). "Les prostatites peuvent survenir après un rapport sexuel si l'homme a contracté une infection sexuellement transmissible (notamment à gonocoques ou à chlamydia), mais celles-ci se manifestent plus volontiers sous forme d'une urétrite aiguë ou une épididymite aiguë. Les mécanismes à l'origine de l'infection chez l'homme sont bien différents de la cystite post-coïtale à E. coli rencontrée chez la femme", informe le Dr Maxime Vallée.

Causes de cystite après le rapport sexuel

"Le début de la vie sexuelle est souvent le moment de la première cystite chez les femmes", précise le Dr Maxime Vallée. Plusieurs hypothèses ont été faites pour expliquer les infections urinaires qui apparaissent au début des rapports sexuels : "cela pourrait s'expliquer par certaines habitudes que n'ont parfois pas encore les jeunes femmes, comme uriner après le rapport sexuel. Mais il serait bien réducteur d'évoquer de simples mauvaises habitudes pour expliquer la survenue de cystite post-coïtale. Bon nombre de femme ne suivent absolument pas ces conseils et n'ont pourtant jamais fait de cystite. A contrario, ces conseils sont parfois scrupuleusement suivis par certaines patientes qui pourtant récidive ! D'où l'intérêt de rencontrer un spécialiste qui sera à même d'identifier les situations à risque propre à chaque patiente", explique le Dr Maxime Vallée. Il est fréquent que les cystites récidivent lors d'un changement de partenaire sexuel. Là-encore, le mécanisme n'est pas parfaitement clair. Est-ce lié à une modification des pratiques sexuelles ? A un changement des habitudes au début d'une relation (ne pas se lever pour aller uriner rapidement après le rapport sexuel) ? Lorsqu'une cystite après un rapport sexuel récidive, un interrogatoire par un urologue permet d'identifier des facteurs de risque modifiables.

Cystite après un rapport sexuel protégé

Le fait de se protéger avec des préservatifs ne semble pas avoir d'incidence positive ou négative sur l'apparition d'une cystite. En revanche, "les spermicides peuvent favoriser les cystites car ils ont un impact sur la flore vaginale protectrice", prévient le Dr Maxime Vallée. "C'est pourquoi l'utilisation de spermicides est déconseillée chez les femmes qui font des cystites à répétition", indique ce spécialiste.

Prévention : conseils pour éviter la cystite après le rapport sexuel

"Le discours de prévention est adapté en fonction des facteurs de risque identifiés chez chaque patiente",  précise le Dr Maxime Vallée. De manière générale, en prévention des cystites récidivantes après les rapports sexuels, il est conseillé de :

  • boire beaucoup d'eau,
  • d'uriner tout au long de la journée et pas juste le matin et le soir,
  • d'uriner après les rapports sexuels.

Traitements en cas d'infections urinaires 

Les cystites sont bénignes. Les femmes présentant des symptômes d'infection urinaire doivent boire beaucoup d'eau et consulter un médecin pour débuter un traitement antibiotique si les symptômes sont très importants. Les infections urinaires chez l'homme sont plus graves contrairement aux cystites chez les femmes. Elles demandent un traitement antibiotique et un bilan pour rechercher leur cause.

Merci au Dr Maxime Vallée, chirurgien urologue au CHU de Poitiers et membre du Comité d'Infectiologie de l'Association Française d'Urologie (CIAFU)

Cystite après un rapport sexuel : que faire ?
Cystite après un rapport sexuel : que faire ?

Sommaire Chez la femme : anatomie Chez l'homme Causes Après un rapport non protégé Prévention Traitements Cystite après rapport sexuel chez la femme : anatomie L'urètre étant très court chez la femme (4,1 cm...