Douleur thoracique, palpitations : signes d'infarctus

Le principal symptôme de l'infarctus est une douleur thoracique, intense et violente. © belchonock - 123RF
"Ne croyons pas qu'un infarctus de femme ne fait pas mal car ce n'est pas vrai : dans un cas sur deux, la douleur thoracique est le premier signe d'alerte", explique la cardiologue. L'infarctus se caractérise par une occlusion brutale d'une grosse artère. "Cette occlusion brutale se manifeste par une douleur similaire à celle de l'homme, à savoir une douleur en étau dans la poitrine (derrière le sternum) et qui irradie dans le bras et dans la mâchoire avec parfois une envie de vomir, ainsi que des palpitations", détaille la spécialiste.
Le réflexe : si ces douleurs sont très intenses et sont persistantes (plus de 5 à 10 minutes), il faut immédiatement appeler le 15