Tendinite calcifiante (épaule,hanche, genou) : quels traitements ?

La tendinite calcifiante est une tendinopathie caractérisée par le dépôt de calcium qui touche des femmes jeunes. Elle est le plus souvent localisée à l'épaule (tendinite de la coiffe des rotateurs). Plusieurs traitements (médicaments, infiltrations...) peuvent soulager les douleurs.

Définition

"Une tendinopathie calcifiante est une tendinopathie due à des dépôts de calcium sur le tendon" informe le Dr Christelle Darrieutort-Laffite, rhumatologue au CHU de Nantes. Elles diffèrent ainsi des autres tendinopathies liées à une dégénérescence des tendons.

"Les tendinites calcifiantes touchent des personnes plus jeunes que les autres tendinopathies, de 30 à 60 ans, un peu plus les femmes que les hommes" précise-t-elle. La tendinopathie calcifiante de l'épaule est très fréquente car elle concerne 10% de la population.

L'épaule : la principale localisation

La tendinopathie calcifiante la plus courante est celle de l'épaule, dite de "la coiffe des rotateurs" (l'ensemble des tendons situés au niveau de l'articulation de l'épaule). "On ne sait pas pourquoi l'épaule est la localisation la plus fréquemment touchée" précise la rhumatologue.

Des douleurs chroniques du bras ou durant la nuit doivent alerter

Causes

Les raisons pour lesquelles les tendons présentent des calcifications et l'évolution de ces calcifications ne sont pas encore bien connues. "Des recherches sont en cours pour élucider le déclenchement de cette pathologie" indique la rhumatologue.

Symptômes

"La tendinopathie calcifiante se signale par des douleurs chroniques lorsque la personne se sert de son bras ou durant la nuit"  indique la rhumatologue. "Il arrive aussi que la tendinopathie calcifiante se révèle par des douleurs très aiguës et une incapacité à bouger le bras : c'est l'épaule aiguë hyperalgique. Cette poussée inflammatoire intense est liée à la résorption de la calcification" informe-t-elle. Les douleurs disparaissent en l'espace de quelques jours et l'épaule récupère sa mobilité antérieure. "Le diagnostic de la tendinite calcifiante est radiologique : les calcifications se voient sur la radio" explique le Dr Christelle Darrieutort-Laffite. Dans certains cas, une IRM ou un arthroscanner sont effectués pour localiser la calcification et évaluer sa taille par rapport à l'épaisseur du tendon.

Traitements

Des anti-inflammatoires et de la glace

Un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) est généralement indiqué au début des douleurs. Il est associé à des antalgiques. L'application locale de glace est recommandée également.

Des infiltrations et ondes de choc

Le traitement de première intention est aussi constitué par des infiltrations. "Certains kinésithérapeutes proposent des ondes de choc et des ultrasons. Des études ont montré une efficacité pour cette pathologie" informe la rhumatologue.

Des ponctions du calcium

En cas de douleurs rebelles au traitement médicamenteux, il peut être effectué un retrait de la calcification en cause par ponction-lavage aspiration radioguidée ou sous échographie. Il s'agit de piquer dans la calcification et de la laver avec du sérum physiologique. "Dans 80-90% des cas, cette technique fait partir la calcification" indique le Dr Christelle Darrieutort-Laffite. En cas d'échec, une intervention chirurgicale peut être proposée pour retirer la calcification.

Merci au Dr Christelle Darrieutort-Laffite, rhumatologue.

Tendinite calcifiante (épaule,hanche, genou) : quels traitements ?
Tendinite calcifiante (épaule,hanche, genou) : quels traitements ?

Sommaire Définition Localisation Causes Symptômes Traitements • Anti-inflammatoire, glace • Infiltration, ondes de choc • Ponction de calcium Définition "Une tendinopathie calcifiante est une tendinopathie due à...