Maladie de Verneuil : causes, stades, traitements

La maladie de Verneuil est une maladie chronique de la peau caractérisée par l'apparition de nodules douloureux, d'abcès et d'écoulement de pus. Quelles sont ses causes ? Stades ? Traitements ? Dans quel cas envisager une opération ? Le point avec le Docteur Francine Velly-Mores, dermatologue à Lille.

Définition

La maladie de Verneuil est une maladie chronique aussi appelée hidrosadénite ou hidrosadénite suppurée. Elle se caractérise par l'apparition de nodules cutanés douloureux et d'abcès provoqués par une inflammation des glandes sudoripares. La maladie de Verneuil concerne environ 1% de la population. Elle débute chez l'adolescent et l'adulte jeune et s'observe le plus souvent à partir de 30 ans. La maladie de Verneuil évolue par poussées douloureuses pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, entrecoupées de périodes de rémissions. La gravité de l'atteinte varie d'une personne à l'autre. La maladie de Verneuil peut présenter différentes formes : elle est le plus souvent modérée et compatible avec une vie normale, mais elle peut se révéler sous une forme plus violente et provoquer de sérieux désagréments dans la vie quotidienne et familiale.

Symptômes

Les premières manifestations, qui apparaissent le plus souvent après la puberté, sont des nodules isolés les uns des autres et situés sous la peau. Ces nodules deviennent de plus en plus douloureux et évoluent vers la suppuration, c'est-à-dire un écoulement de pus qui peut laisser des traces indélébiles. De nombreuses cicatrices, souvent disgracieuses, peuvent alors apparaître. Les lésions s'observent sous les aisselles, sur les fesses, au niveau des creux axillaires, des plis inguinaux, entre l'anus et les parties génitales, sous les seins, sur la nuque.

Stades de la maladie

La maladie de Verneuil est classée en stade de gravité ou sévérité allant du stade le plus léger (stade 1) au plus sévère (stade 3), 75% des patients sont au stade 1, 24% au stade 2 et 1% au stade 3 (cette forme de la maladie entraînant alors sa classification au sein des maladies rares).

Stade 1

Formation d'un ou plusieurs abcès sans fistules ni processus cicatriciel fibreux.

Stade 2

Abcès récidivants avec fistules et cicatrices.

Stade 3

Atteinte diffuse (dans la zone atteinte) avec multiples abscès interconnectées et trajets fistuleux qui communiquent entre eux.

Causes

La difficulté de traiter la maladie de Verneuil réside justement dans le fait que ses causes demeurent inconnues.

Quand et quel spécialiste consulter ?

La maladie de Verneuil demeure mal connue. Si le patient observe sur sa peau des nodules récidivants accompagnés de démangeaisons avec un écoulement fréquent et d'autant plus si ces lésions apparaissent aux mêmes endroits (nuque, aisselles, poitrine, région génitale), il est important de consulter un médecin. Il peut s'agir d'un médecin traitant en première intention, qui orientera ensuite son patient vers un dermatologue.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur un examen clinique de la peau réalisé par un dermatologue. Le praticien évaluera ensuite le stade d'atteinte et la sévérité de la maladie.

Traitements

Le traitement de la maladie de Verneuil varie en fonction de la sévérité de la maladie. Aucun traitement ne permet de la guérir définitivement mais certains peuvent néanmoins aider à prévenir les épisodes infectieux et soulager les douleurs, permettant ainsi de mieux vivre avec cette pathologie. Un médicament anti TNF alpha, Humira, est également autorisé lorsque les traitements habituels ne sont pas efficaces. Il permet de diminuer le nombre de lésions cutanées mais n'est pas forcément efficace chez tous les patients.

Anti-inflammatoires et cortisone

Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens et les corticoïdes peuvent diminuer les douleurs liées aux abcès et nodules.

Antibiotiques

L'utilisation d'antibiotiques permet d'éviter l'aggravation des épisodes infectieux et d'empêcher la formation de d'abcès. La prise d'antibiotiques pendant 3 à 6 mois est parfois proposée afin de tenter de diminuer les manifestations de la maladie de Verneuil.

Traitements locaux

Les traitements locaux, comme les antiseptiques et antibiotiques sont indispensables lors de l'apparition des nodules et des abcès. 

Drainage et incision des abcès

Il est parfois nécessaire d'inciser les abcès. Ce geste ne nécessite pas une intervention chirurgicale et peut être réalisée en cabinet par un dermatologue.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire dans les formes les plus sévères résistantes aux traitements médicamenteux. Une prise en charge de la douleur s'avère parfois nécessaire dans des formes hyperalgiques.

Radiothérapie

La radiothérapie peut parfois être proposée.

Luminothérapie

Le Docteur Francine Velly-Mores indique qu'au stade de cicatrisation "un traitement éventuel et complémentaire par luminothérapie LED peut être effectué en cabinet de dermatologie dans le but d'accélérer le processus de guérison des lésions. Le traitement resterait temporaire mais pourra limiter les cicatrices".

Alimentation

Il n'existe pas de régime alimentaire spécifique pour les patients atteints de la maladie de Verneuil mais il est néanmoins important d'avoir une alimentation équilibrée et de bien s'hydrater.

Prise en charge psychologique

La maladie de Verneuil, dans ses formes les plus sévères, retentit sur la qualité de vie des malades. Lors des épisodes de surinfection, le suintement des lésions handicape la vie sociale. La peur de tacher ses vêtements ainsi que les odeurs liées à l'infection sont très culpabilisantes et difficiles à vivre dans au quotidien.

Il est fondamental d'envisager une prise en charge psychologique afin d'apprendre à mieux vivre avec cette maladie. Une dépression peut en effet apparaître, le malade se repliant sur lui-même, n'osant plus sortir, éprouvant de plus en plus de difficultés à soutenir le regard des autres. De plus, il est toujours difficile d'accepter qu'aucun traitement ne puisse faire disparaître totalement la maladie.

Merci au Docteur Francine Velly-Mores, dermatologue à Lille.

Maladie de Verneuil : causes, stades, traitements
Maladie de Verneuil : causes, stades, traitements

Sommaire Définition Symptômes Stades de la maladie • Stade 1 • Stade 2 • Stade 3 Causes Spécialiste à consulter Diagnostic Traitements • Anti-inflammatoires • Antibiotiques • Antiseptiques • Drainage et...