Quels sont les résultats possibles ?

Dans la majorité des cas, l'anomalie détectée est bénigne. © Karel Joseph Noppe Brooks - 123RF

La mammographie détecte des lésions suspectes mais ne permet pas de poser le diagnostic d'un cancer du sein. Seule une biopsie mammaire permet de confirmer le diagnostic. Les clichés de mammographie sont classés en 6 catégories dites ACR* :

  • Un cliché ACR0 n'est pas interprétable et un cliché ACR1 ne présente aucune anomalie.
  • Un cliché ACR2 présente des anomalies bénignes mais ne nécessite pas de suivi.
  • Un cliché ACR3 présente des anomalies bénignes mais nécessite un suivi dans les 3 à 6 mois.
  • Une biopsie mammaire n'est réalisée que si la mammographie est classée ACR 4 (anomalie suspecte) ou ACR5 (anomalie évocatrice d'un cancer). 

*pour American College of Radiology, institut américain qui a mis au point cette classification