Ongles cassants et cancer : les protéger et les soigner

Les traitements pour soigner un cancer du sein fragilisent les ongles. Vernis, baumes, huiles... Conseils pratiques pour les renforcer et limiter la casse.

Ongles cassants et cancer : les protéger et les soigner
© Petro-Adobestock

Les traitements du cancer du sein rendent les ongles cassants, fragiles et ralentissent leur pousse. Des solutions existent pour réparer les ongles et limiter la casse. En octobre 2020, le Wellness Lab a ouvert ses portes au sein de l'hôpital américain de Paris et propose une offre de soins pour les patientes atteintes d'un cancer du sein. Anaïs Barbotin, infirmière de coordination et à Muriel Limosin, socio esthéticienne, nous partage leurs solutions pour accompagner ces femmes.

Quelles sont les conséquences des traitements du cancer du sein sur les ongles ?

Le cancer du sein et les traitements pour le soigner abîment les ongles des patientes. Ils sont fragilisés et cassants. La pousse est ralentie. On voit une altération de la pigmentation et de la qualité de l'ongle. "On peut observer une pigmentation, un effritement de l'ongle pouvant aller dans les cas les plus extrêmes à un décollement de celui-ci" indique Anaïs Barbotin, infirmière de coordination. "Ces effets sont évoqués dès la première consultation avec la patiente, avant l'administration des traitements" ajoute notre interlocutrice.

Que faire pour réparer les ongles après un cancer du sein ?

En amont des traitements, il est primordial de mettre en place de nouvelles habitudes de soin de l'ongle pour prévenir au maximum les effets. "Au niveau de l'hygiène, on se lave les ongles avec un savon surgras et on s'essuie méticuleusement avec une serviette douce" recommande Muriel Limosin, socio esthéticienne. "On porte toujours des gants pour les travaux quotidiens et le ménage afin d'éviter la dépose des produits agressifs sur le dessus de l'ongle" ajoute notre experte. Il faut absolument éviter le vernis semi-permanent ou le gel qui détériore l'ongle. "On garde les ongles courts pour éviter la prolifération bactérienne. Au niveau du limage, on préfère les limes en carton ou en verre aux limes en métal" préconise Muriel Limosin. On prodigue des soins d'hydratation de l'ongle et on nourrit les cuticules en se massant le bout des doigts quotidiennement avec un baume ou de l'huile de ricin. "En cas de fissures ou crevasses sur l'ongle, on se tourne vers des produits réparateurs et cicatrisants comme une crème Cicalfate ® (Avène). Si on souhaite mettre du vernis, on utilise une base au silicium puis 2 couches de vernis non nacrés. On renouvelle son vernis toutes les semaines que l'on retire avec un dissolvant sans acétone" note la socio esthéticienne. Pour les ongles des pieds, les mêmes recommandations sont à appliquer. On mise également sur des chaussures confortables et adaptées pour éviter les à-coups.

Merci à Anaïs Barbotin, infirmière de coordination et à Muriel Limosin, socio esthéticienne, du service d'oncologie spécialisé en cancer du sein à l'hôpital américain de Paris

Cancer du sein