Col de l'utérus : définition, schéma, longueur 

Le col de l'utérus est la partie de l'utérus qui s'ouvre sur le vagin. Il sécrète la glaire cervicale laquelle a un rôle primordial dans la reproduction et a également un rôle important durant la grossesse et l'accouchement. Rôle, examen avec le Dr Joëlle Robion, gynécologue médicale.

Col de l'utérus : définition, schéma, longueur 
© magicmine-123RF

Définition : c'est quoi le col de l'utérus ?

"Le col de l'utérus est la partie basse de l'utérus avec un orifice qui relie la cavité utérine et le vagin" informe le Dr Joëlle Robion, gynécologue médicale et membre du SYNGOF (Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France). Le col de l'utérus qui a une forme de cylindre de 3 à 5cm de long comporte deux grandes parties : l'exocol, près du vagin, qui est visible à l'œil nu lors de l'examen gynécologique et l'endocol, près de l'utérus. Le col de l'utérus sécrète la glaire cervicale, une substance qui régule le passage des spermatozoïdes en fonction du cycle menstruel. Hors période d'ovulation, cette glaire cervicale est très épaisse et empêche des germes éventuellement dangereux de pénétrer plus loin dans le corps. "Le col de l'utérus permet le saignement des règles, la remontée des spermatozoïdes du vagin à l'utérus et a un rôle essentiel durant la grossesse" indique le Dr Joëlle Robion.

Longueur du col de l'utérus : long ou court ? 

"La longueur du col de l'utérus ne se mesure que pendant la grossesse" indique le Dr Joëlle Robion. Le col de l'utérus est long et fermé pendant la grossesse. Au cours du travail le col utérin va se centrer, c'est-à-dire se mettre dans l'axe du vagin alors qu'il est dirigé vers l'arrière pendant la grossesse et se raccourcir. De long il devient mi-long, court, épais puis "effacé" et se dilate pour passer de 0 à 10 cm d'ouverture. 

Schéma du col de l'utérus

schéma col utérus
Schéma de l'appareil reproducteur de la femme montrant le col de l'utérus. © Tetiana Yurchenko -123RF

Modifications du col de l'utérus

Dans la vie d'une femme, le col de l'utérus peut se modifier avant, pendant les règles par exemple et lors de la grossesse.

Grossesse, ménopause : à quoi sert-il ? 

Le col de l'utérus joue un rôle important lors d'une grossesse et de l'accouchement. "Durant la grossesse, le col de l'utérus a un rôle de barrière qui protège le fœtus et doit rester fermé jusqu'à l'accouchement " explique la gynécologue médicale. Le col de l'utérus subit des modifications avant l'entrée en travail : il se ramollit quelques jours avant l'accouchement probablement pour permettre aux contractions utérines de dilater efficacement le col. La ménopause est marquée par des modifications physiques de la vulve, du vagin et de l'utérus. "Le col de l'utérus change de forme : il devient plus petit, plus sec, plus dur, a moins de relief après la ménopause du fait de l'atrophie. Son orifice se sténose" informe le Dr Joëlle Robion.

Examen du col de l'utérus

Il faut distinguer les examens du col de l'utérus hors grossesse et pendant la grossesse. L'examen gynécologique avec un spéculum permet de visualiser le col utérin hors grossesse. Le frottis de dépistage ou aujourd'hui le test HPV sont des examens du col de l'utérus qui ont pour objectif de dépister les lésions précancéreuses du col de l'utérus. Une colposcopie, examen du col de l'utérus avec un colposcope, peut être réalisée afin de voir s'il y a des lésions sur le col de l'utérus lorsque le résultat du frottis de dépistage est anormal, si une femme a eu deux tests positifs au papillomavirus sur un an ou chez laquelle des lésions du col ont pu être observés par le gynécologue lors de l'examen gynécologique. "Lors de la grossesse, le col de l'utérus est surveillé grâce au toucher vaginal et avec une échographie lorsqu'il y a une suspicion d'anomalie du col de l'utérus. L'échographie permet de mesurer la longueur du col de l'utérus. Si la longueur du col est inférieure à 25mm, il y a un risque d'accouchement prématurée et la future maman doit alors rester couchée " informe le Dr Joëlle Robion.

Maladies du col de l'utérus

Il existe des pathologies bénignes du col de l'utérus et des pathologies malignes du col utérin. Parmi les lésions bénignes, citons les cervitites qui sont des infections virales ou bactériennes du col de l'utérus. Celles-ci peuvent toucher l'exocol ou l'endocol. Autres pathologies bénignes du col de l'utérus : les fibromes et polypes. "Ceux-ci ne sont pas très fréquents sur le col de l'utérus " souligne le Dr Robion.

Enfin, "il peut y avoir des nodules d'endométriose sur le col de l'utérus et des sténoses post-chirurgicales, le plus souvent après conisation du col, les autres cas de sténose du col étant plus rares" informe la gynécologue médicale. Les lésions précancéreuses (CIN) et cancéreuses du col sont toutes liées à la persistance d'une infection par un papillomavirus humain (HPV) potentiellement oncogène ou dit à haut risque. Les lésions précancéreuses du col de l'utérus sont détectées grâce au frottis et au test HPV aujourd'hui. "le cancer invasif du col utérin est rare" précise la gynécologue médicale. 

Merci au Dr Joëlle Robion, gynécologue médicale à Saint-Fargeau-Ponthierry (77) et membre du SYNGOF (Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France).

Questions gynécologiques