Utérus antéversé : schéma, causes, conséquences

La plupart du temps, les femmes ont un utérus antéversé. C'est-à-dire qu'il est basculé vers l'avant, entre la vessie et le rectum. Etant donné qu'il s'agit de variations anatomiques, aucun traitement médical ou chirurgical n'est à proposer dans ce cas. Le Dr Cariou, gynécologue, nous en dit plus.

Utérus antéversé : schéma, causes, conséquences
© Science Pics-123RF

Définition : qu'est-ce qu'un utérus antéversé ?

L'utérus désigne l'organe génital féminin au sein duquel après fécondation de l'ovule, le développement de l'embryon puis du fœtus sera rendu possible. Il possède la forme d'une poire inversée et comprend le corps de l'utérus, très riche en vaisseaux et tapissé, dans sa partie interne, de la muqueuse utérine, ou endomètre, et le col qui débouche sur le vagin. Pour définir la position du corps utérin, deux angles sont considérés : l'angle de flexion que son axe forme avec celui du col de l'utérus, et l'angle de version fait avec l'axe de l'excavation pelvienne c'est-à-dire la ligne tracée entre le nombril et le coccyx. "L'utérus est normalement antéversé, c'est-à-dire que l'angle de version est situé en avant de l'axe formé entre le nombril et le coccyx (c'est-à-dire le plan horizontal)", précise le Dr Amélie Cariou, Gynécologue-obstétricien.

Utérus antéversé antéfléchi : c'est quoi ?

"Il ne s'agit pas d'une maladie, poursuit la spécialiste, mais de la variation anatomique la plus fréquente. L'axe du col forme avec l'axe du corps de l'utérus un angle ouvert en avant".

Utérus antéversé rétrofléchi : c'est quoi ?

"Il s'agit d'une variante anatomique moins fréquente qui peut être responsable de symptômes, ajoute la gynécologue. Elle est décrite quand l'axe du col forme avec l'axe du corps de l'utérus un angle ouvert en arrière. L'utérus forme un croissant projeté contre le rectum".

Causes 

L'utérus antéversé se définit par des variations anatomiques. "Cependant certaines pathologies utérines et extra-utérines peuvent accentuer la rétroflexion (endométriose, adénomyose)", observe notre interlocutrice.

Symptômes (douleurs pendant les rapports...)

Un utérus antéfléchi est asymptomatique dans la grande majorité des cas. "Une antéflexion extrême peut être la cause de difficultés urinaires (rétention d'urine...) au premier trimestre de la grossesse, mais ceci reste très rare".

Quelles conséquences ?

Un utérus rétrofléchi peut être responsable de règles douloureuses et de douleurs pendant les rapports. "En revanche, il n'y a pas de conséquence sur la grossesse et la fertilité", rassure notre médecin.

Diagnostic 

Le diagnostic est échographique, en général fortuit.

Traitements 

Etant donné qu'il s'agit de variations anatomiques, il n'y a donc pas de traitement médical ou chirurgical à proposer dans le cas d'un utérus antéversé.

Merci au Dr Amélie Cariou, Gynécologue-obstétricien au CHU de Poitiers.

Questions gynécologiques