Fibroadénome : causes, symptômes, quand s'inquiéter ?

Le fibroadénome (ou adénofibrome) est une tumeur bénigne du sein qui survient chez la femme jeune, avant 40 ans. Il touche entre 10 et 20% des femmes. Quels symptômes entraîne-t-il ? Est-il douloureux ? Quand s'inquiéter ? Peut-il évoluer en cancer ? Causes et conduite à tenir avec le Dr Jean-Michel Vannetzel, oncologue.

Fibroadénome : causes, symptômes, quand s'inquiéter ?
© gballgiggs - 123RF

Le fibroadénome est une tumeur bénigne qui survient chez la femme jeune, dans la majorité des cas, avant 40 ans. Quels symptômes entraîne-t-il ? Quelle est la cause et l'âge d'apparition d'un fibroadénome ? Quand s'en inquiéter ? Le traiter ou l'enlever ? Peut-il évoluer en cancer ? Explications du Dr Jean-Michel Vannetzel, cancérologue et Président de l'Institut du Sein Henri Hartmann (ISHH) à Neuilly. 

Définition : qu'est-ce qu'un fibroadénome ?

Le fibroadénome (aussi appelé adénofibrome) est une tumeur bénigne située au niveau de la glande mammaire (sein) qui est due aux fluctuations hormonales. "Les statistiques divergent un peu : on estime qu'un fibroadénome survient chez 10 à 20% des jeunes femmes", souligne notre interlocuteur. Cette masse, composée de tissus fibreux et glandulaires, est donc très fréquente

Quel est l'âge d'apparition ?

Un fibroadénome survient chez la femme jeune "de 20, 30 ou 40 ans", indique notre interlocuteur. 

Quels sont les symptômes ?

Localisation et schéma d'un fibroadénome
Localisation et schéma d'un fibroadénome © mikrostoker - 123RF

Le fibroadénome se caractérise par la présence d'une boule dans le sein, que l'on peut sentir (mais pas toujours) entre ses doigts à la palpation. Il peut être parfois un peu douloureux, notamment "avant les règles", précise le Dr Vannetzel. Le fibroadénome peut être petit (boule de 1 cm environ), mais parfois gros (4 à 5 cm) et modifier la forme du sein

Quelle est la cause ?

"Le fibroadénome traduit une hyperactivité des lobules situés dans le sein, qui apparaît probablement à cause des variations hormonales", explique l'oncologue. 

Pourquoi et comment le surveiller ?

"Que le fibroadénome fasse mal ou pas, la conduite à tenir est la même : en parler à son médecin traitant ou à son gynécologue. D'une manière générale, un symptôme anormal au niveau du sein comme une douleur, une boule, un saignement, un écoulement du mamelon, une déformation du sein doit être signalé à un médecin. Ce n'est pas forcément très inquiétant, mais ce sera au médecin de faire les investigations et de prescrire des examens pour éliminer d'autres causes (kyste, tumeur phyllode, cancer...)", insiste notre expert. Le médecin fera un examen clinique de la patiente et prescrira a minima une échographie. Une mammographie pourra également être envisagée si le radiologue préconise de compléter l'échographie, voire même une biopsie mammaire cutanée (technique réalisée sous anesthésie locale au moyen d'une petite aiguille) pour vérifier qu'il ne s'agisse pas d'une tumeur maligne. 

"Il n'évolue pas en cancer du sein"

Peut-il disparaître ?

Le fibroadénome peut régresser, disparaître tout seul, mais aussi revenir. 

Peut-il évoluer en tumeur maligne ? 

"Le fibroadénome est une tumeur bénigne qui ne dégénère pas et qui n'a donc pas de conséquences. Autrement dit, il n'évolue pas en cancer du sein, tient à rassurer l'oncologue. Il faut néanmoins s'en préoccuper comme devant toute modification du sein"

Quand l'enlever ?

Puisque le fibroadénome n'évolue pas en cancer il n'est pas nécessaire de l'enlever. "On envisage de l'opérer lorsqu'il est douloureux, s'il y a un doute sur les examens radiologiques ou sur la biopsie ou s'il est très gênant d'un point de vue psychologique, à la demande de la patiente. Il y a également des cas particuliers, par exemple des gros fibroadénomes, qu'on a tendance à opérer", conclut notre interlocuteur. 

Merci au Dr Jean-Michel Vannetzel, cancérologue et Président de l'Institut du Sein Henri Hartmann à Neuilly. 

Questions gynécologiques