Kyste au sein : symptômes, signification, comment le soigner ?

Un kyste au sein (mammaire) est la plupart du temps bénin. Toutefois, il peut être gênant et causer des douleurs. Quels sont les symptômes ? Que faire s'il est douloureux, dur ou s'il grossit ? Faut-il le ponctionner ou prendre des médicaments ?

Kyste au sein : symptômes, signification, comment le soigner ?
© pictur - 123RF

Définition : qu'est ce qu'un kyste ?

Un kyste est une cavité dans laquelle se loge un liquide produit par les glandes mammaires. Selon l'importance de la quantité de ce liquide, le kyste aura une taille différente : de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Il peut être de masse ronde ou ovale et rouler sous les doigts lors de la palpation. Ils peuvent apparaître sur un seul sein ou les deux. "Les kystes au sein concernent plus volontiers les femmes en période d'activité génitale", indique le Dr Odile Bagot, gynécologue.

Quels sont les symptômes en cas de kyste au sein ?

"Les kystes mammaires sont habituellement peu douloureux et ne sont découverts que fortuitement, sauf lorsqu'ils sont sous tension", précise le Dr Bagot. Les symptômes peuvent être les suivants :

  • Une masse, souvent mobile plus ou moins tendue
  • Une masse qui grossit et durcit à l'approche des menstruations et durant les règles.
© designua - 123RF

Kyste mammaire douloureux : pourquoi ?

A l'approche des règles et durant cette période, les kystes ont naturellement tendance à grossir, à durcir et à devenir plus douloureux. "Tout rentrera le plus souvent dans l'ordre à la fin de la période, explique le Dr Bagot. Cependant, il arrive que des kystes volumineux ne régressent pas avec les règles et restent sous tension".

Si vous ressentez une boule dure sous vos doigts, consultez votre médecin !

Kyste mammaire dur : pourquoi ?

Au moment des règles, les kystes sont plus tendus c'est normal. Mais en dehors de cette période, si vous ressentez une boule dure sous vos doigts, consultez votre médecin traitant pour établir un diagnostic.

Traitement, opération, ponction : comment soigner un kyste au sein ?

Toute apparition d'une masse au niveau des seins, douloureuse ou non, doit vous inciter à consulter votre médecin ou votre gynécologue. Celui-ci procédera à un examen clinique du sein et, au besoin, vous prescrira une échographie mammaire et/ou une mammographie. En fonction des résultats, une biopsie complétera le protocole.

La ponction d'un kyste au sein

Un kyste au sein disparaît souvent naturellement. Dans le cas contraire ou s'il est volumineux, il est possible de retirer le liquide contenu dans la cavité par ponction à l'aide d'une aiguille, sous contrôle échographique. Mais le kyste peut revenir. Dans ce cas, une autre ponction est envisagée. Si cela arrive par trop fréquemment ou s'il y a un risque de cancer, l'option chirurgicale pourra être envisagée pour retirer définitivement le kyste gênant.

© Suriya Siritam - 123RF

Huile d'onagre

En massage, l'huile d'onagre aide à diminuer les tensions mammaires.

Progestogel

Le Progestogel est un médicament se présente sous la forme d'un gel à base de progestérone. Il s'applique localement pour traiter les affections bénignes des seins comme des douleurs, des gonflements ou des kystes. Il est à mettre plusieurs fois par jour, y compris durant les règles.

Kyste mammaire après la ménopause : normal ou pas ?

Après la ménopause, il est très rare que des kystes mammaires surviennent, sauf en cas d'hormonothérapie de substitution.

Merci au Dr Odile Bagot, gynécologue.

Questions gynécologiques