Hypertrophie clitoridienne : symptômes, traitement, c'est quoi ?

Une hypertrophie clitoridienne désigne un développement excessif du clitoris. Il peut être le symptôme d'une maladie génétique ou d'une pathologie au niveau des surrénales.

Hypertrophie clitoridienne : symptômes, traitement, c'est quoi ?
© 2day-123RF

Le clitoris, sa taille, son développement reste un sujet délicat au sein de notre société, et fait référence à une norme qui ne serait être réellement individualisée. Dans le cadre d'une consultation médicale, le sujet de la taille du clitoris n'est donc pas facile à aborder pour les parents comme les enfants et reste pour les médecins un sujet sensible. L'hypertrophie clitoridienne peut être le symptôme d'une maladie génétique ou d'une pathologie au niveau des surrénales… Elle reste rare et nécessite une prise en charge adaptée au moment du diagnostic et en fonction de l'âge de la patiente.

Définition : qu'est-ce qu'une hypertrophie clitoridienne ? 

Une hypertrophie clitoridienne est le terme médical qui désigne un développement excessif du clitoris. "Il existe des articles dans la littérature scientifique, dans lesquels des normes pour la taille du clitoris ont été établies.. Quand un médecin parle d'hypertrophie clitoridienne il signifie que l'aspect, le volume ou la croissance du clitoris d'une petite fille l'interpellent", explique un des membres du service d'endocrinologie et de diabète de l'enfant de l'hôpital Bicêtre. L'examen clinique du clitoris doit être délicat et pratiqué avec l'autorisation de l'enfant ou de ses parents s'il n'est pas en âge de consentir. L'hypertrophie du clitoris doit être différenciée de l'hypertrophie du capuchon du clitoris, situation plus fréquente et banale. 

Quels sont les symptômes d'une hypertrophie clitoridienne ? 

Dans la majorité des cas, il n'y a pas de symptômes liés à une hypertrophie clitoridienne. Dans des situations très rares, la croissance du clitoris à la puberté, de façon exceptionnelle, peut être associée à des variations rares du développement génital. "L'adolescente peut consulter à ce moment-là en exprimant peut-être des douleurs ou de l'inconfort".

Quelles sont les causes d'une hypertrophie clitoridienne ? 

Les causes d'une hypertrophie clitoridienne sont multiples et dépendent de l'âge auquel est posé le diagnostic. 
L'hypertrophie du clitoris peut être le mode de révélation d'une tumeur de la surrénale. L'évolution des symptômes est en général rapide. La prise en charge médicale est urgente. La maternité et plus tard dans l'enfance, le pédiatre qui observe un enfant avec un clitoris augmenté de taille va chercher les signes d'une hyperplasie congénitale des surrénales, maladie dépistée systématiquement quelques jours après la naissance sur le buvard dans les maternités en France. "Il existe des formes peu sévères de cette maladie génétique qui peuvent échapper au dépistage". Plus rarement, un clitoris volumineux chez un enfant peut conduire au diagnostic de variation du développement génital chez un enfant de sexe féminin ou masculin dont le développement anténatal ne s'est pas fait de façon habituelle. 

Comment pose-t-on le diagnostic d'une hypertrophie clitoridienne ? 

Face à une hypertrophie clitoridienne, les dosages hormonaux restent déterminants. S'ils sont anormaux, des examens d'imagerie ou des examens génétiques seront prescrits en fonction de l'orientation diagnostique. 

Comment soigner une hypertrophie clitoridienne ? 

Selon le diagnostic, la prise en charge est différente : face à une tumeur de la surrénale, une opération chirurgicale sera programmée ; dans une hyperplasie congénitale des surrénales, le traitement est médical et sera proposé pour éviter d'autres symptômes plus sévères. "L'hypertrophie clitoridienne ne doit jamais faire l'objet d'une intervention chirurgicale : on attend que l'enfant grandisse pour en discuter avec lui…".

Merci au service d'endocrinologie et de diabète de l'enfant de l'hôpital Bicêtre, du Kremlin-Bicêtre.

Questions gynécologiques