Vieillissement du sein : peau, affaissement, quels signes ?

En vieillissant, la poitrine a tendance à s'affaisser en même temps que la peau s'affine. Quels sont les signes du vieillissement des seins ? Quelles en sont les causes ? Comment le traiter ? Les réponses avec la dermatologue Marie Jourdan.

Vieillissement du sein : peau, affaissement, quels signes ?
© ViDi Studio - stock.adobe.com

Qu'est-ce qui fait vieillir les seins ?  

"Avec le temps et l'effet de la gravité, la peau des seins, comme celle du visage, s'affaisse et perd de son élasticité", explique la dermatologue Marie Jourdan. Dans le même temps, les tissus de la poitrine se fragilisent sous le poids du sein. Cela participe à la ptose mammaireL'exposition aux UV accélère aussi le vieillissement des seins. "La grossesse, l'allaitement, ainsi que les variations de poids rapides de manière générale, peuvent modifier le volume des seins plusieurs fois et accentuer la ptose", ajoute le Dr Marie Jourdan. Enfin, les médicaments qui déclenchent une ménopause précoce ainsi que les cancers hormonodépendants peuvent venir accélérer le vieillissement des seins. 

Quels sont les signes d'un vieillissement des seins ? 

L'affaissement des seins (appelé ptose mammaire) est le principal signe de leur vieillissement. "Il y a également des signes superficiels : la peau s'affine et des ridules se forment sur celle-ci avec des cassures au niveau du décolleté", indique le Dr Marie Jourdan. "L'exposition au soleil peut aussi entraîner l'apparition de tâches de soleil et de rougeurs", ajoute-t-elle. Enfin, l'augmentation de la masse graisseuse des seins et l'atrophie de la glande mammaire sont les signes profonds de leur vieillissement. 

Schéma du vieillissement du sein
Schéma du vieillissement du sein © 123rf/JournalDesFemmes

A quel âge observe-t-on des changements ? 

De premiers changements peuvent arriver autour de la trentaine ou encore après une maternité. "Mais les principaux changements surviennent autour de la période de la ménopause", précise le Dr Marie Jourdan. 

Pourquoi la peau devient fripée ? 

"Comme pour l'ensemble du corps, la carence en œstrogène qui s'amplifie au moment de la ménopause va entraîner une diminution de la production de collagène", explique la dermatologue. Cela va abimer la peau et entraîner son relâchement ainsi que la formation de plis.

Pourquoi un affaissement des seins ? 

Les tissus de soutien du sein sont fragilisés avec la diminution de la densité dermique en collagène. Dans le même temps, la graisse a tendance à augmenter ce qui favorise encore davantage la ptose. "Les tissus de soutien sont fragilisés en même temps que le sein a tendance à peser plus lourd", résume Marie Jourdan.

Est-ce que les seins grossissent avec l'âge ?

Même si la glande mammaire s'atrophie avec l'âge, les seins ont tendance à grossir car la graisse formée par les cellules adipeuses augmente. 

Que faire et quels traitements ?

Les gommages permettent de nettoyer la peau en profondeur en enlevant les peaux mortes. Grâce à cela, les cosmétiques anti-vieillissement peuvent ainsi pénétrer et agir. "Les crèmes raffermissantes composées notamment de collagène et de proxy-lane pourront aussi venir ralentir le relâchement de la peau", précise Marie Jourdan. "Les patchs siliconés à coller sur le décollecté pendant la nuit permettent de freiner les cassures qui apparaissent sur la peau du buste entre les seins", poursuit-elle, avant d'ajouter : "certaines brassières ajustées peuvent aussi participer à un meilleur maintien des tissus". "D'autres traitements comme le laser fractionné non ablatif, la radiofréquence, le microneedlings et les ultrasons peuvent améliorer la qualité de la peau, atténuer son aspect fripé et ralentir son relâchement", explique aussi Marie Jourdan.

Par ailleurs, la musculation des pectoraux est une solution pour galber les muscles situés sous les seins, ce qui peut aussi ralentir la ptose mammaire. Enfin, un traitement chirurgical pourra également être proposé en cas de ptose mammaire très importante. Il s'agit d'un lifting des seins qui consiste à remonter la poitrine tout en conservant la graisse qu'elle contient. Parfois, on observe une ptose mammaire mais il n'y a pas assez de graisse pour effectuer un simple lifting. "Dans ce cas, le lifting mammaire est associé à la pose de prothèses", précise le Dr Marie Jourdan. 

Merci à la dermatologue Marie Jourdan.

Questions gynécologiques