Boldo : bienfaits, danger, une plante bonne pour le foie ?

Le boldo est une plante destinée à favoriser la digestion et à lutter contre la constipation. Il agit en stimulant la production de bile par le foie, qu'il protège par voie de conséquence. Il est aussi utilisé en cas de cystite. Détails sur son usage et ses dangers avec François Petitet, docteur en pharmacie et herboriste.

Boldo : bienfaits, danger, une plante bonne pour le foie ?
© 123RF

Définition : c'est quoi le boldo ?

Le boldo (Peumus boldus) est un petit arbre de la famille des monimiacées, originaire du Chili. Ses feuilles ovales, coriaces, rugueuses au toucher sont de couleur gris verdâtre. Ce sont les feuilles séchées qui sont utilisées pour leur essence aromatique.

Quels sont les bienfaits du boldo ?

Le boldo est un tonique amer et aromatique qui stimule les fonctions digestives, notamment au niveau de la vésicule biliaire. Il est "principalement utilisé en cas de problèmes hépatiques (au foie) et par voie de conséquence pour améliorer le transit intestinal ", précise François Petitet Docteur en pharmacie et herboriste. Le boldo est donc :

  • stimulant hépatique, cholagogue (qui facilite l'évacuation de la bile), cholérétique (qui stimule la sécrétion de la bile) dans les insuffisances hépatiques, les lithiases biliaires, et la cholécystite chronique qui est une inflammation de la vésicule biliaire souvent liée à la présence de lithiases.
  • stimulant digestif en cas de dyspepsies (mauvaise digestion, sensation de " lourdeur " digestive et ballonnements).
  • diurétique favorisant l'élimination de l'urée
  • antiseptique urinaire en cas de cystite
  • laxatif : en cas de constipation liée à l'insuffisance hépatobiliaire.

Comment consommer le boldo en tisane ?

Plante boldo
Plante boldo © 123rf

Le boldo est à consommer "en tisane, son goût particulier n'est pas toujours apprécié", prévient François Petitet. En prendre 10 grammes par litre d'eau. Laisser infuser 10 min avant de boire 1 tasse avant chaque repas. Ou en gélules : les gélules de boldo contiennent de la poudre des feuilles séchées. Se conformer à la posologie indiquée par le fabricant du produit. Le boldo existe aussi en teinture mère. En prendre 1 cuillère à café dans un verre d'eau toujours avant le repas.

Qui peut prendre du boldo ?

Le boldo peut être consommé à partir de l'âge de 18 ans. Les personnes sous médicaments anticoagulants (fluidifiants du sang) doivent s'abstenir d'en prendre sans avis médical.

Le boldo est-il efficace contre l'hypertension ?

Les études cliniques sur l'efficacité du boldo sont rares et aucune ne démontre une efficacité contre l'hypertension.

Toujours sur une durée courte.

Le boldo est-il bon pour le foie ?

En phytothérapie, les feuilles de boldo sont particulièrement indiquées en cas de maladies du foie, pour le protéger. La Coordination scientifique européenne en phytothérapie (ESCOP) désigne l'usage du boldo dans les troubles hépatobiliaires mineurs, (du foie et de la vésicule biliaire).

Quels sont les dangers du boldo ?

Le principal danger est dans la durée d'usage du boldo, qui "doit être courte" insiste l'herboriste, afin d'éviter une toxicité par accumulation de l'un de ses composés, l'ascaridol. L'usage du boldo en cas de digestion difficile et de crampes gastro-intestinales sans gravité ne doit pas dépasser 2 semaines consécutives, selon les recommandations de L'Agence européenne du médicament (EMA). La durée d'utilisation passe à quatre semaines maximum en cas de troubles hépatobiliaires, selon la Coordination scientifique européenne en phytothérapie (ESCOP). Enfin, "l'usage d'huile essentielle de boldo que l'on trouve parfois dans le commerce n'est pas à populariser" tant elle est concentrée en ascaridol, substance qui peut être toxique à forte dose ou sur un usage prolongé, prévient l'herboriste. Au moindre doute, demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé en phytothérapie.

Où acheter du boldo en toute sécurité ?

Le boldo peut être acheté en pharmacie et en herboristerie (notamment en tisane), en qualité bio.

Quelles sont les contre-indications du boldo ?

La consommation de boldo est proscrite durant la grossesse ou l'allaitement. Le boldo est également contre-indiqué en cas d'atteinte importante de la cellule hépatique, les hépatocytes, et chez les personnes qui souffrent d'obstruction des voies biliaires par des calculs. Toujours demander l'avis de son médecin avant de consommer du boldo.

Merci à François Petitet, Docteur en pharmacie et herboriste à Herbéo, à Bordeaux.

Phytothérapie