Enfant qui avale un objet : que faire ?

Il suffit de quelques secondes pour que votre enfant avale une pièce de puzzle, un pion ou une pièce monnaie. Comment réagir ? Quels sont les risques ? Qui appeler ?Explications du Pr Frédéric Adnet, chef du Service des Urgences du CHU Avicenne et du SAMU 93.

Enfant qui avale un objet : que faire ?
© Olesia Bilkei - 123RF

Quels sont les symptômes ?

Si l'enfant ne peut plus parler ou a du mal à respirer, qu'il devient bleu, c'est qu'il s'asphyxie. C'est donc une urgence vitale. "Même si l'enfant ne présente pas ces symptômes, une consultation médicale s'impose, en particulier s'il a avalé un objet toxique comme une pile, afin d'éviter tous problèmes ultérieurs, ou une balle en mousse car celle-ci peut se coincer plus bas dans son organisme", recommande le Pr. Frédéric Adnet.

Quels sont les risques ?

Si l'objet peut réapparaitre d'ici quelques jours dans les selles de l'enfant, il peut aussi arriver qu'il reste coincé dans l'œsophage. L'enfant ne peut alors plus rien avaler. Il ne cesse de déglutir et se plaint de douleurs.
Si l'objet est pointu ou tranchant, il peut le blesser au niveau du tube digestif ou de la paroi abdominale. S'il s'agit d'un objet toxique, comme une pile, le contenu peut devenir toxique. "Enfin, s'il s'agit d'aimants, ils peuvent se coller l'un à l'autre et se coincer entre eux une partie d'un organe", précise le Pr. Adnet.

Que faire ?

Si l'enfant est conscient, qu'il respire et qu'il n'est pas "bleu", vous pouvez laisser l'enfant dans la position dans laquelle il se sent mieux, le rassurer, appeler le 15 ou le 112 et ne plus rien tenter d'autre en attendant les secours.

Si l'enfant s'asphyxie, il s'agit d'une urgence vitale, il vous faut donc sans tarder appeler le 15. En parallèle, il vous faut tenter une manœuvre pour extraire l'objet avalé. "Si l'enfant à moins d'un an, asseyez-vous à califourchon sur ses cuisses, tenez-lui la tête penchée vers l'avant, et tapez d'un coup sec, avec le plat de votre main dans son dos, à 5 reprises, indique le secouriste. S'il a plus d'un an, et après échec des claques dans le dos, appuyez le poing de la main au niveau du creux de l'estomac tout en le tenant par derrière, et donnez un coup sec et fort vers le haut. Dans ces cas 2 cas, si l'enfant vomit, couchez-le sur le côté pour faciliter l'expulsion."

Qui appeler ?

En priorité, il convient d'appeler le 15.

Prévention : comment éviter les risques ?

  • Veillez à ne pas laisser d'objets de petites tailles à la portée de l'enfant.  
  • Evitez autant que possible de laisser un enfant de moins de 3 ans jouer seul.
  • Respectez bien les âges conseillés sur les jouets et qui respectent les normes de sécurité, afin de ne pas confronter un petit avec des jouets de trop petites tailles pour lui et qu'il risque d'ingérer facilement.
  • Evitez de laisser le plus petit jouer avec les jeux et jeux des aînés.

Merci au Pr. Frédéric Adnet, chef du Service des Urgences du CHU Avicenne et du SAMU 93, et auteur de "Y a t il urgence ?" (Eds. Flammarion).

Santé du bébé et de l'enfant