Croup : symptômes d'alerte, une complication du Covid ?

Le croup est une infection des voies respiratoires aériennes supérieures, visible surtout chez les enfants de moins de 6 ans et caractérisé par une toux aboyante. Il pourrait être favorisé par le variant Omicron du Covid selon des chercheurs américains. Décryptage de cette maladie infantile avec le Dr Jonathan Rozental, pédiatre.

Croup : symptômes d'alerte, une complication du Covid ?
© tiagozr - stock.adobe.com

Toux aboyante, soudaine, stridor respiratoire... Ces signes peuvent révéler un Croup soit une infection virale des voies respiratoires hautes (trachée ou larynx). Des cas de Croup ont été observés chez des enfants hospitalisés aux Etats-Unis lors de la vague Omicron du Covid. Les adultes peuvent aussi être infectés mais ont généralement peu de symptômes en cas de Croup. C'est quoi cette maladie ? Quels sont les symptômes d'alerte ? Comment la soigner vite ? Est-ce contagieux ? Quelles sont les autres causes de Croup en dehors du Covid ?

Définition : c'est quoi le croup ?

Le croup, ou encore le "faux croup" - mot employé lorsque la maladie touche les enfants de moins de cinq ans - sont des termes désuets, aujourd'hui peu utilisés par les pédiatres. Croup, faux croup… On parle en réalité d'une "infection virale aiguë des voies respiratoires supérieures (trachée ou larynx), qui touche principalement les enfants âgés de trois à cinq ans", informe le pédiatre interrogé, ou d'une laryngotrachéobronchite.

Quel lien entre Croup et Covid ?

Les premiers variants du Covid entrainaient des infections des voies respiratoires inférieures. La variante Omicron s'attaque davantage aux voies respiratoires supérieures. Ces dernières étant relativement plus petites chez l'enfant que chez l'adulte, cela pourrait entraîner des présentations cliniques plus graves ressemblant à la laryngotrachéobronchite, aussi appelée croup, ont rapporté des chercheurs dans une étude menée à l'hôpital de Boston (Massachusett, USA) publiée en mars 2022 dans la revue Pediatrics. Entre le 1er mars 2020 et le 15 janvier 2022, 75 enfants, hospitalisés à Boston, ont reçu un diagnostic de Covid associé à un croup, dont 81 % pendant la vague Omicron. La plupart des patients étaient de sexe masculin (72 %) et âgés de moins de 2 ans et 88% ont dû être admis dans un service d'urgence. Causé par une inflammation des voies respiratoires d'origine virale comme un Covid en l'occurrence, le croup se caractérise classiquement par une toux aboyante soudaine, un stridor inspiratoire et une détresse respiratoire. Concernant le traitement, 97% d'entre eux ont reçu de la dexaméthasone. 4 patients ont nécessité des soins intensifs et aucun enfant n'est décédé. "L'incidence du croup co-occurrent avec l'infection par le SRAS-CoV-2 a fortement augmenté en décembre 2021, fortement en corrélation avec l'émergence de la variante Omicron. D'autres pics de COVID-19 n'étaient pas associés à une augmentation des diagnostics de croup, tiennent à rétablir les auteurs de l'étude. Nos résultats préliminaires apportent des preuves convaincantes de l'hypothèse que la variante Omicron provoque la laryngotrachéobronchite".

Quels sont les symptômes d'un croup ?

"On peut difficilement passer à côté de ces symptômes" prévient le Dr Jonathan Rozental. A savoir :

  • de la fièvre,
  • un rhume,
  • une gêne respiratoire (dyspnée),
  • une respiration bruyante,
  • une toux anormale, rauque et aboyante, similaire à un cri de phoque très caractéristique de cette pathologie.
  • Dans certains cas, l'enfant peut avoir une difficulté à avaler, des sueurs, ou encore, les extrémités et les lèvres un peu bleues
  • S'il refuse de s'allonger, c'est car il éprouve une difficulté à respirer dans une autre position que celle où il est demi-assis, prévient-il aussi.

Les adultes ont peu de symptômes s'ils sont infectés. Quant aux petits bébés, ils auront "le nez pris et du mal à finir leur biberon, mais ils n'auront pas tendance à tousser", éclaire le Docteur.

Quelles sont les causes d'un croup ?

Les causes sont virales. Ces infections sont provoquées par des virus hivernaux, tels que le virus de la laryngite, de la grippe, ou de la pharyngite.

Si les symptômes du croup peuvent être impressionnants, l'infection se soigne facilement.

Est-ce que le croup est contagieux ?

"Au même titre que tous les virus, le croup est contagieux. Il se propage via les éternuements ou la toux, surtout les premiers jours de l'infection." Il faut consulter rapidement : "Dès les premiers signes repérables, l'enfant doit être conduit chez son pédiatre ou aux urgences pédiatriques" informe le Docteur Jonathan Rozental. Un ORL peut également être consulté, mais pas un pneumologue, "puisqu'il s'agit d'asphyxies hautes".

Comment est posé le diagnostic d'un croup ?

"Le diagnostic est purement clinique. Le médecin écoute d'abord l'enfant tousser. Il prend ensuite les constantes : il observe la fréquence respiratoire, cardiaque, sa température et sa tension", indique le médecin spécialisé dans le soin des enfants. "Il n'y a pas d'autres examens prescrits, pas de prise de sang ni de radio", rassure-t-il, une nouvelle fois.

Traitement : comment se soigne le croup ?

Le jeune patient se verra prescrire des corticoïdes, à prendre durant environ 5 jours, et qui permettent de diminuer l'inflammation. "S'il a énormément de mal à respirer, le médecin peut lui donner un peu d'adrénaline (sauf s'il fait de la tachycardie) afin de contracter les vaisseaux. Il devra alors respirer ce qui sort de l'aérosol", explique clairement l'interviewé qui veut rassurer les parents. Si les symptômes du croup peuvent être impressionnants, l'infection se soigne facilement : "Si l'enfant est pris en charge assez rapidement - et ce le sera cas tant ses symptômes sont repérables, à moins que les parents soient d'une malveillance évidente -, le traitement sera rapide, et bien toléré. Il guérira rapidement, et n'aura ni complications ni séquelles."

Merci au Docteur Jonathan Rozental, pédiatre au centre médical Wagram Santé, dans le 17ème arrondissement de Paris.

Santé du bébé et de l'enfant