Leucoplasie buccale : symptômes, évolution et traitements

Chargement de votre vidéo
"Leucoplasie buccale : symptômes, évolution et traitements"

L'apparition de lésions blanches indolores sur les muqueuses de la bouche peut être un signe de leucoplasie. Un point sur les facteurs de risque et le traitement de cette affection précancéreuse avec le Dr. Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte-parole de l'Union Française pour la santé bucco-dentaire.

Qu'est-ce qu'une leucoplasie buccale ?

Cette maladie se caractérise par la formation de lésions blanchâtres dans la bouche. Elles peuvent apparaître au niveau de la langue, des gencives, de l'intérieur des joues et du palais. "Si la leucoplasie est considérée comme une lésion précancéreuse, cela ne signifie pas qu'elle évoluera systématiquement vers un cancer", précise le Dr. Christophe Lequart.

Quels sont les symptômes ?

Elle est le plus souvent asymptomatique. Mais elle peut se manifester par :

→ L'apparition d'une ou plusieurs tâches blanches plus ou moins grandes sur les muqueuses, et qui ne disparaissent pas par grattage.
→ Ces marques peuvent être homogènes ou inhomogènes : dans le premier cas, les lésions sont lisses et indolores, tandis que les leucoplasies inhomogènes révèlent des lésions à surface irrégulière
→ Dans de rares cas, la leucoplasie peut se manifester sur les muqueuses des organes génitaux féminins.

Quelles sont les causes ?

Dans la grande majorité des cas, elle est provoquée par le tabagisme : les composants chimiques contenus dans le tabac agressent les muqueuses et causent les lésions. Si l'alcoolisme est associé au tabagisme, il majore les risques. La mauvaise hygiène et les carences en vitamines font également partie des facteurs de risque de leucoplasie. "Il existe également des cas particuliers, comme la leucoplasie buccale chevelure due à une infection au virus d'Epstein-Barr ou au virus Herpès 4. Il est rare et se développe en particulier chez les personnes immunosupprimées, suite au VIH notamment. Enfin, une blessure répétée par une dent abimée est aussi un facteur favorisant" précise le Dr.Lequart.

Quelle est l'évolution de la leucoplasie buccale ?

La leucoplasie n'évolue pas systématiquement vers un cancer, et pas avant une dizaine d'années. "Toutes les formes de leucoplasie doivent cependant faire l'objet d'un diagnostic et d'une surveillance. Les leucoplasies inhomogènes sont les plus susceptibles de se transformer en lésions cancéreuses", recommande notre expert.

Quand et qui consulter ?

Dès l'apparition de ces lésions dans la bouche, il est conseillé de consulter votre dentiste. Au besoin, celui-ci vous orientera vers un chirurgien.

Quel est le diagnostic ?

Il repose sur l'interrogatoire de l'hygiène de vie du patient et l'observation des lésions. En cas de doute, une biopsie sera réalisée.

Quels sont les traitements ?

L'hygiène de vie dans un premier temps : avec l'arrêt du tabac et de l'alcool, il est possible de voir les lésions disparaître d'elles-mêmes. "Dans le cas contraire, si elles sont de grandes tailles et si elles sont susceptibles d'évoluer en cancer, le chirurgien-dentiste procédera à une exérèse, c'est-à-dire une ablation des lésions, en part. La cryothérapie est une alternative à la chirurgie", indique le dentiste.

Prévention

Tout traitement doit s'accompagner de mesures d'hygiène pour éviter les récidives :

  • arrêt de la consommation d'alcool.
  • arrêt de la consommation de tabac,
  • respect des règles d'hygiène bucco-dentaire,
  • détartrage et reconstruction des dents si nécessaire.

Merci au Dr. Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte-parole de l'Union Française pour la santé bucco-dentaire.

Dents