Canicule chez l'enfant : symptômes d'alerte, conseils anti chaleur

Les enfants, notamment de moins de 4 ans, sont particulièrement à risque en cas de fortes chaleurs. Il faut leur prêter la plus grande attention pour éviter le coup de chaleur et la déshydratation que ce soit à la maison, dehors ou en voiture. Visage rouge, transpiration, pleurs... Symptômes d'alerte et bons gestes à adopter.

Canicule chez l'enfant : symptômes d'alerte, conseils anti chaleur
©  Anna Kraynova- 123RF

Les enfants sont vulnérables en cas de fortes chaleurs. Particulièrement ceux en très bas âge. Ils peuvent très rapidement être déshydratés et souffrir d'hyperthermie. Un coup de chaleur peut entraîner de graves séquelles, allant jusqu'à la mort. Comment les aider à affronter ces fortes températures ? Comment leur éviter un coup de chaleur ou une déshydratation ? Conseils et précautions.

Quels symptômes doivent alerter chez l'enfant ?

© Mission Information et Communication de la DGS

Chez les bébés et les enfants en bas âge, le coup de chaleur peut se traduire par :

  • des pleurs inhabituels
  • une peau rouge, chaude, souvent sèche
  • des yeux fatigués et des pupilles dilatées
  • une langue asséchée et l'absence de transpiration
  • une forte soif

Et aussi :

  • un pouls rapide ou faible
  • des maux de tête intenses
  • des vomissements, voire des étourdissements ou même des signes neurologiques (confusion, convulsion, perte de connaissance).

Que faut-il lui donner à boire, à manger ?

  • Proposer régulièrement à boire pour éviter les risques de déshydratation et de coup de chaleur. Les bébés ne ressentent pas la soif. Proposer un biberon d'eau fraîche toutes les heures et pendant la nuit, lorsqu'il se réveille.
  • Pour les enfants dont l'alimentation est diversifiée : privilégier les fruits frais (pastèque, melon, fraise, pêche) ou en compote, les légumes verts (courgettes et concombres) ou les laitages (yaourts ou fromage blanc) au moment des repas (quand l'enfant ne présente pas d'intolérance au lactose).

Avec une température extérieure de 26°C, 10 minutes suffisent pour provoquer la mort d'un jeune enfant dans la voiture.

En voiture : comment éviter le coup de chaleur, que faire ?

Quelle qu'en soit la raison, un ou des enfants ne doivent jamais être laissés seuls dans une voiture en cas de fortes chaleurs. Les températures à l'intérieur d'un véhicule peuvent grimper excessivement vite. Alors même qu'une température extérieure peut être jugée tempérée, de l'ordre de 15 à 20°C, elle peut monter jusqu'à 45°C en moins d'une demi-heure dans la voiture. Avec une température extérieure de 26°C, 10 minutes suffisent pour provoquer la mort d'un jeune enfant dans la voiture, rappelle l'Association Prévention Routière.

Si vous devez prendre la voiture avec votre enfant et qu'il fait très chaud dehors : 

  • Choisissez des vêtements amples, en coton et de couleur claire. Préférez les tee‐shirts aux bodies, car ils absorbent la transpiration tout en laissant circuler l'air. Évitez de le laisser torse nu, car la transpiration peut entraîner un rhume. Installez une housse en coton éponge sur le siège-auto. Et prévoyez toujours un gilet si la température baisse.
  • Faites‐le boire régulièrement et pensez à utiliser des ventilateurs et des brumisateurs, si le véhicule n'est pas climatisé. Mais attention, évitez les courants d'air ou une ventilation orientée directement sur lui, car, avec sa peau transpirante, votre enfant risquerait de prendre froid.
  • Evitez de rouler aux heures les plus chaudes, c'est‐à‐dire entre 11h et 16h et faites des pauses fréquentes.

Si vous voyez un enfant seul à l'intérieur d'un véhicule, appelez immédiatement les secours :

  • les pompiers au 18
  • le Samu au 15
  • à l'étranger, composez le 112

Sortez-le le plus rapidement possible du véhicule. Vous pouvez briser une vitre de la voiture si la situation le nécessite. La loi vous protège.

Si l'enfant présente des symptômes de coup de chaleur :

  • Sortez‐le le plus rapidement possible du véhicule, rafraîchissez‐le et hydratez‐le au plus vite
  • Transportez l'enfant dans un lieu frais
  • Déshabillez‐le au maximum
  • Allongez‐le
  • Mettez des serviettes humides et froides sur l'ensemble de son corps, en insistant sur son visage et ventilez‐le. Attention, pas d'eau glacée, cela peut être dangereux.
  • S'il est conscient et qu'il ne vomit pas : faites‐lui boire de l'eau fraîche (mais pas glacée).
  • S'il a perdu connaissance : placez‐le en position latérale de sécurité (sur le côté), en attendant les secours.

Quels conseils pour rafraîchir l'enfant à la maison ?

Quand il fait très chaud, il y a des conseils simples à suivre pour permettre à l'enfant, surtout quand il est bébé, d'avoir moins chaud :  

  • Garder les enfants dans une pièce fraîche de la maison.
  • Laisser l'enfant en simple couche, notamment pour dormir et fermer ses volets ou ses stores pendant la journée pour ne pas laisser entrer la chaleur. Si besoin, vous pouvez lui mouiller le corps afin de le rafraîchir ou pulvériser son visage avec un brumisateur d'eau.
  • En cas de canicule, les bains sont très appréciables et efficaces pour faire redescendre la chaleur de l'enfant et ainsi le rafraîchir. Toujours sous votre surveillance, faire couler un bain tiède au bébé (pas plus de 5 degrés de différence avec la température ambiante).

Quelles recommandations si on doit le sortir quand il fait chaud ?

  • Eviter les promenades pendant les heures les plus chaudes (11h-17h), particulièrement pour les bébés de moins d'un an.
  • Habiller l'enfant de tenues légères, en coton ou en lin et de couleurs claires. Ne pas oublier de lui faire porter un chapeau et des lunettes de protection solaire, et privilégier les coins d'ombre ou mieux les lieux climatisés (galeries commerciales par exemple). Lors des déplacements, penser aussi à prendre suffisamment d'eau pour le trajet. Surtout, ne pas oublier d'appliquer de la crème solaire toutes les deux heures sur les parties du corps découvertes.
  • Éviter les porte-bébés, qui placent l'enfant corps à corps et favorisent la transpiration et la chaleur. 
  • Il est déconseillé de couvrir les nacelles avec un linge censé protéger le bébé contre le rayonnement solaire, le fait de couvrir les nacelles entraîne un effet de serre : la température sous le linge augmente rapidement.

Source :  L'enfant en voiture, Association Prévention Routière, 4 avril 2019.

Santé du bébé et de l'enfant