Irbésartan : nom, indications, effets secondaires, dangers

L'irbésartan est un médicament antihypertenseur. Il est principalement utilisé pour réguler la tension artérielle en cas d'hypertension artérielle dite essentielle. Quelles sont les indications ? Les effets secondaires ? Et les contre-indications ? Réponses avec Charlotte Carlier, pharmacienne.

Irbésartan : nom, indications, effets secondaires, dangers
© juliasudnitskaya-Adobestock

Définition : qu'est-ce que l'irbésartan ? 

L'irbésartan est un principe actif connu pour son effet antihypertenseur. Il est indiqué dans la prise en charge de l'hypertension artérielle et des atteintes rénales. Il est commercialisé sous forme de comprimés sous plusieurs noms, dont Aprovel®.

Mode d'action : comment agit l'irbésartan ? 

L'irbésartan appartient à la famille des antagonistes, sélectifs puissants des récepteurs de l'angiotensine II (type AT1), actifs par voie orale. Une fois dans l'organisme, cet antihypertenseur bloque l'action et donc les effets de l'angiotensine II, faisant intervenir les récepteurs AT1. "L'angiotensine II intervient dans la diminution du calibre des artères", explique Charlotte Carlier, pharmacienne. "En empêchant ce phénomène, il permet au sang de mieux circuler dans les artères, réduisant ainsi la tension artérielle, et entraîne des changements minimes de la fréquence cardiaque. La baisse de la pression artérielle est dose- dépendante avec une tendance vers un plateau aux doses de 300 mg, en une seule prise par jour". 

Quelles sont les indications de l'irbésartan ? 

Hypertension : L'irbésartan est surtout utilisé pour réguler la tension artérielle en cas d'hypertension artérielle essentielle. "Dans le traitement de l'hypertension, l'irbésartan peut être utilisé seul ou en association avec d'autres agents antihypertenseurs, comme l'hydrochlorothiazide, un autre principe actif employé pour son action diurétique", poursuit la pharmacienne.

► Il est parfois prescrit pour améliorer le fonctionnement des reins chez les hypertendus atteints d'un diabète de type 2.

Quelles sont les posologies de l'irbésartan ?

Le médicament seul existe en plusieurs dosages. "La posologie initiale et d'entretien habituelle recommandée est de 150 mg par jour, en une seule prise, en dehors ou au cours d'un repas", détaille la pharmacienne. "L'irbésartan administré à la dose de 150 mg par jour en une seule prise permet également un meilleur contrôle de la pression artérielle sur 24 heures que la dose de 75 mg. Cependant, l'initiation du traitement avec une dose de 75 mg peut être envisagée particulièrement chez les patients hémodialysés ou les patients de plus de 75 ans".
Elle peut être augmentée jusqu'à 300 mg, ou réduite à 75 mg par jour selon les patients. "Chez les patients insuffisamment contrôlés avec 150 mg une fois par jour, la posologie peut être alors portée à 300 mg, une fois par jour en une seule prise. Ou un autre antihypertenseur pourra être ajouté". En particulier, il a été démontré que l'addition d'un diurétique tel que l'hydrochlorothiazide a un effet additif sur l'irbésartan. "Chez les patients hypertendus diabétiques de type 2, le traitement sera instauré à la dose de 150 mg en une seule prise par jour et sera augmentée à 300 mg une fois par jour, dose d'entretien préférable pour le traitement de l'atteinte rénale. La démonstration du bénéfice rénale d'irbésartan chez les patients hypertendus diabétiques de type 2 repose sur des études dans laquelle l'irbésartan a été utilisé, si nécessaire, en addition à d'autres antihypertenseurs pour atteindre un objectif tensionnel"

Nom commercial : quels médicaments contiennent de l'irbésartan ? 

Il est important de distinguer les médicaments qui ne contiennent que de l'irbésartan de ceux qui contiennent une autre substance active. L'irbésartan seul est présent dans Aprovel®, Ifirmasta® et d'autres médicaments génériques. D'autres médicaments comme Coaprovel® et Ifirmacombi® associent l'irbésartan à l'hydrochlorothiazide.

Quels sont les effets secondaires et danger de l'irbésartan ? 

Depuis sa commercialisation, les effets secondaires suivants ont été rapportés : Maux de tête, bourdonnements d'oreilles, modification du goût, crampes musculaires, douleurs articulaires, réactions allergiques : urticaire, œdème de Quincke nécessitant l'arrêt du traitement. "Parmi les effets secondaires rares, on peut citer : tachycardie, bouffée de chaleur, toux, diarrhée, brûlures d'estomac, douleurs thoraciques", complète notre interlocutrice. "Chez les personnes hypertendues, avec un diabète de type 2 et une atteinte rénale, les effets indésirables suivants ont également été observés : hypotension orthostatique, vertige lors du passage de la position couchée ou assise à la position debout, douleur articulaire ou musculaire, augmentation du taux de potassium dans le sang (hyperkaliémie), et diminution du taux d'hémoglobine"

Quelles sont les contre-indications de l'irbésartan ?

"Pendant la grossesse, l'utilisation des ARAII est déconseillée pendant le 1er trimestre de la grossesse", rappelle Charlotte Carlier. "L'utilisation des ARAII est contre indiquée au 2eme et 3eme trimestre de la grossesse. A moins que le traitement par ARAII ne soit considéré comme essentiel, il est recommandé de modifier le traitement antihypertenseur chez les patientes qui envisagent une grossesse pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par un ARAII doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif sera débuté". Il est déconseillé en cas d'hypersensibilité à l'irbésartan (substance active) ou à l'un des excipients (excipient à effet notoire (EEN) : le lactose monohydraté).

Merci à Charlotte Carlier, pharmacienne titulaire Evolupharm à Conty (80).

Principes et substances actives