SIBO : symptômes, que manger, c'est quoi ?

Le SIBO se caractérise par un trop grand nombre de bactéries dans l'intestin grêle. Ballonnements, flatulences et douleurs abdominales sont les symptômes les plus fréquents. Explications avec le Pr François Mion, gastro-entérologue et professeur de physiologie.

SIBO : symptômes, que manger, c'est quoi ?
© staras-123RF

Small Intestinal Bacterial Overgrowth ou SIBO désigne une augmentation du nombre de bactéries dans l'intestin grêle causant un trouble de malabsorption. Parmi les symptômes on note des ballonnements, des flatulences et des douleurs abdominales. Le diagnostic repose sur un test respiratoire au glucose avec mesure de l'hydrogène et le traitement requiert la prise d'antibiotiques. Qu'est-ce que le  SIBO ? Quels traitements pour le soigner ? Quels sont les facteurs de risques ? Que manger en cas de SIBO ?

Définition : qu'est-ce que le SIBO ?

Le "Small Intestinal Bacterial Overgrowth" (SIBO) ou pullulation bactérienne du grêle est caractérisé par "une prolifération bactérienne anormale au niveau de l'intestin grêle" indique le Pr François Mion, gastro-entérologue et professeur de physiologie. "Cet excès de bactérie est lié à un trouble de la motricité intestinale, c'est-à-dire un intestin qui se contracte mal" ajoute notre expert. Ce nombre trop important de bactéries dans l'intestin grêle endommage la flore intestinale et cause des troubles intestinaux puisque les bactéries consomment les nutriments, y compris les glucides et la vitamine B12. Le SIBO est ainsi qualifié de trouble de la malabsorption car il entraîne une assimilation insuffisante des nutriments

Quels sont les symptômes du SIBO ?

Une dénutrition est possible dans les cas sévères

Le SIBO provoque des carences (en vitamine 12, glucides, etc) et des troubles intestinaux tels que des :

  • flatulences excessives
  • ballonnements
  • diarrhée ou constipation
  • perte ou prise de poids
  • douleurs abdominales
  • reflux gastro-oesophagiens

Une stéatorrhée (quantité anormalement élevée de graisses, lipides, dans les selles) peut être présente. Une dénutrition est possible dans les cas sévères.

SIBO ou prolifération de bactéries dans l'intestin grêle
SIBO ou prolifération de bactéries dans l'intestin grêle © olenatroshchak-123RF

Comment soigner le SIBO ?

"Le SIBO se traite par une prise d'antibiotiques oraux à large spectre pendant 8 à 10 jours. On préconise 1 à 3 cures en fonction des récidives, espacées de 1 mois et en alternant les antibiotiques" note le Pr François Mion. Concernant les médicaments, on peut prescrire :

  • Amoxicilline/acide clavulanique
  • Métronidazole
  • Ciprofloxacine ou Norfloxacine
  • Rifaximine (pas d'AMM en France)

Quels sont les facteurs de risques de la maladie de SIBO ?

  • le syndrome de l'anse borgne (prolifération de la flore bactérienne de l'intestin grêle)
  • une sténose ou rétrécissement d'une partie de l'intestin (maladie de Crohn, néoplasie)
  • une fistule digestive
  • la maladie diverticulaire de l'intestin grêle 
  • le syndrome de l'intestin court
  • un trouble de la motilité intestinale
  • une hypochlorhydrie (état où le niveau d'acide chlorhydrique dans le liquide gastrique est trop bas)
  • certaines interventions chirurgicales de l'intestin, de l'abdomen 
  • Des complications du diabète

Parmi les autres facteurs de risque, on retrouve : la cirrhose, la pancréatite chronique, l'alcoolisme, l'insuffisance rénale terminale, l'âge avancé, l'immunodéficience, la sclérodermie et certaines maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson. 

Quel test faire pour savoir si on a le SIBO ?

Le diagnostic repose sur un test respiratoire au glucose avec mesure de l'hydrogène. "Il consiste à faire ingérer un sucre au patient et mesurer les taux d'hydrogène et de méthane avant et après l'ingestion du sucre. En cas de SIBO, la concentration d'hydrogène expiré augmente entre les deux mesures (signifiant que le sucre a été fermenté par des bactéries), développe le Pr François Mion. "La sensibilité de ces tests est néanmoins imparfaite, il peut y avoir des faux positifs ou faux négatifs. Ce type de test peut être complété par l'analyse des bactéries en prélevant du liquide intestinal par sonde ou endoscopie mais celle-ci est très rarement prescrite". "La majorité des patients qui viennent consulter pour un SIBO sont en réalité atteints du syndrome du côlon irritable dont les symptômes sont très proches et qui est beaucoup plus courant" note le gastro-entérologue.

Quel régime alimentaire adopter en cas de SIBO ?

Si les antibiotiques ne fonctionnent pas ou que le patient souffre toujours de symptômes intestinaux, "on privilégie un régime alimentaire pauvre en sucre fermentable (ou sucres fermentescibles) qui sont des glucides très peu absorbés par l'intestin grêle et donc très peu digestes. Le régime ne traitera pas le SIBO mais permettra de soulager les symptômes comme les douleurs abdominales et la diarrhée" souligne notre interlocuteur.

Merci au Pr François Mion, gastroentérologue et professeur de physiologie.

Sources :

- Qu'est-ce que le SIBO ? SNFGE

- Directive clinique de l'ACG : prolifération bactérienne de l'intestin grêle, Février 2020, The American Journal of Gastroenterology

- Pullulation bactérienne du grêle. Intérêt des nouvelles technologies ambulatoires : test respiratoire couplé à l'élastométrie hépatique, à la recherche des herpès virus dans la salive ou de l'échographie gastro-intestinale. 2015, CAIRN. 

- Pullulation bactérienne de l'intestin grêle, 27 janvier 2010, Revue médicale Suisse

Gastro-entérologie