Péricardite virale : symptôme, cause, durée, traitement

Inflammation du péricarde, la membrane qui enveloppe le cœur, la péricardite est dite " virale " quand elle est due à un virus. Quels sont les symptômes ? Les traitements ? Éclairage avec le Dr Walid Amara, cardiologue au Groupe Hospitalier Grand Paris Nord Est et Président Île de France du Collège National des Cardiologues des Hôpitaux.

Péricardite virale : symptôme, cause, durée, traitement
© Georgii - stock.adobe.com

Définition : qu'est-ce qu'une péricardite virale ?

La péricardite virale est une inflammation du péricarde (membrane composée de deux feuillets entourant le cœur) provoquée par une infection virale. Entre ces deux couches se trouve un liquide lubrifiant qui leur permet de glisser l'un sur l'autre sans frottement. On distingue deux types de péricardites aiguës : la péricardite avec épanchement, qui se caractérise par une accumulation de liquide dans le péricarde, et la péricardite sèche dans laquelle les deux membranes du péricarde ne peuvent plus glisser de façon harmonieuse, ce qui entraîne des douleurs et des irritations. Elles sont parfois très discrètes (léger essoufflement à l'effort) mais peuvent aussi provoquer de vives douleurs thoraciques.

Quelle est la cause d'une péricardite virale ?

Plusieurs virus peuvent être en cause : virus de la grippe, de l'hépatite, des oreillons, de la mononucléose voire même le virus du SIDA. Dans la grande majorité des cas, les péricardites virales sont bénignes et guérissent sans laisser la moindre séquelle. 

Quels sont les symptômes d'une péricardite virale ?

La péricardite virale se manifeste généralement par : 

  • Des douleurs thoraciques, souvent augmentées à la respiration profonde, en position allongée ou en cas de toux. Elles sont soulagées par la position penchée en avant.
  • Des symptômes grippaux : de la fièvre, des courbatures, des frissons, des céphalées. 
  • Un gonflement du ventre et des jambes. 
  • Une fatigue intense

Quelle est la durée d'une péricardite virale ?

"La durée de la péricardite varie selon l'importance de l'inflammation. Dans la grande majorité des cas, la péricardite virale se résorbe en quelques semaines voire quelques jours. Quand les symptômes persistent, des anti-inflammatoires peuvent être prescrits", indique le Dr Walid Amara. 

Une péricardite virale est-elle contagieuse ?

Si la péricardite virale est due à un virus très contagieux, la pathologie, elle, ne l'est pas. 

Comment est posé le diagnostic d'une péricardite virale ?

"Le diagnostic de la péricardite virale repose, en premier lieu, sur la description clinique du patient. Une simple auscultation du cœur permet au médecin de détecter un bruit de frottement au niveau du cœur. Le diagnostic est confirmé par l'électrocardiogramme qui montre des anomalies assez évocatrices, et par l'échographie qui met en évidence un épanchement dans le péricarde, sauf en cas de péricardite sèche", détaille le cardiologue

Quel est le traitement d'une péricardite virale ?

Le traitement classique de la péricardite virale est à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et d'antidouleurs. De la Colchicine est parfois associée. Plusieurs semaines de repos sont nécessaires, notamment pour éviter les récidives qui induiraient un traitement plus lourd. 

Quelles sont les chances de guérir d'une péricardite virale ?

"La péricardite virale fait partie des maladies cardiaques bénignes, elle n'est pas grave si elle est bien prise en charge. Plus rarement, la péricardite peut se compliquer d'une tamponnade cardiaque : l'épanchement péricardique entraîne une compression du cœur  et une chute brutale de la pression artérielle", informe le spécialiste. 

Merci au Dr Walid Amara, cardiologue au Groupe Hospitalier Grand Paris Nord Est et président Île de France du Collège National des Cardiologues des Hôpitaux

Cardiologie-Circulation