Péricardite sèche : symptômes, évolution, diagnostic

Une péricardite correspond à l'inflammation du péricarde, la membrane qui entoure le cœur. Elle est dite sèche lorsqu'elle ne s'accompagne pas d'un épanchement liquidien. Quels sont les symptômes ? Les causes ? Les traitements ? Explications avec le Dr Walid Amara, cardiologue.

Péricardite sèche : symptômes, évolution, diagnostic
© Georgii-Adobestock

Définition : qu'est-ce qu'une péricardite sèche ?

Une péricardite désigne l'inflammation du péricarde, la membrane à double feuillet protégeant le cœur. On parle de péricardite sèche lorsque l'inflammation n'est accompagnée d'aucun épanchement liquidien anormal entre les feuillets du péricarde (au contraire de la péricardite avec épanchement). 

Quels sont les symptômes d'une péricardite sèche ?

La péricardite sèche touche en général le jeune adulte et se manifeste principalement par de brutales et intenses douleurs thoraciques. Les douleurs sont plus vives à l'inspiration et à la déglutition, et sont soulagées par la position penchée en avant. Des symptômes grippaux (fièvre, courbatures, frissons, céphalées), un essoufflement ainsi qu'une grande fatigue peuvent éventuellement être associés. 

Quelles sont les causes d'une péricardite sèche ?

Les causes possibles sont nombreuses. Il s'agit en particulier d'infections virales ou bactériennes. Plus rarement, la péricardite sèche peut faire suite à un cancer ou à un infarctus

Quelle est l'évolution d'une péricardite sèche ?

"L'évolution de la péricardite sèche est fonction de l'importance de l'inflammation. Le plus souvent, elle se résorbe spontanément en quelques semaines voire quelques jours avec du repos. En cas de persistance des symptômes, des anti-inflammatoires, associés ou non à de la Colchicine, peuvent être prescrits", indique le Dr Walid Amara. 

Comment est posé le diagnostic d'une péricardite sèche ?

La péricardite sèche est suspectée face aux symptômes décrits par le patient, notamment une douleur thoracique évocatrice. "À l'auscultation, le médecin peut détecter un bruit de frottement du cœur, qui va l'orienter vers une péricardite. Le diagnostic sera ensuite confirmé par un électrocardiogramme qui révélera des modifications typiques et une échographie cardiaque. Cependant, l'échographie ne montrera pas d'épanchement liquidien puisqu'il s'agit d'une péricardite sèche", détaille le cardiologue

Quel est le traitement d'une péricardite sèche ?

En général, les péricardites sèches sont sans grande gravité et se soignent facilement à l'aide d'antalgiques, d'anti-inflammatoires et/ou d'une corticothérapie. De la colchicine peut éventuellement être associée. Le repos est essentiel pour une bonne récupération. 

Quel est le risque de faire une péricardite sèche récidivante ?

Avec une prise en charge adaptée et du repos, les risques de faire une récidive sont minimes. La Colchicine réduit de moitié le risque de récidive. Le pronostic cardiaque à long terme reste satisfaisant. 

Merci au Dr Walid Amara, cardiologue au Groupe Hospitalier Grand Paris Nord Est et président Île de France du Collège National des Cardiologues des Hôpitaux

Maladies Coeur et Artères