Péricardite chronique : symptômes, constrictive, traitement

La péricardite chronique correspond à une inflammation longue durée du péricarde, la membrane qui entoure le cœur. Quels sont les symptômes ? Les causes ? Les traitements ? Réponses avec le Dr Walid Amara, cardiologue au Groupe Hospitalier Grand Paris Nord Est.

Péricardite chronique : symptômes, constrictive, traitement
© Georgii-Adobestock

Définition : qu'est-ce qu'une péricardite chronique ?

La péricardite chronique est une inflammation durable du péricarde (membrane entourant le cœur), s'étendant sur au moins 3 mois. On distingue deux types de péricardites chroniques : la péricardite chronique constrictive et la péricardite chronique effusive

Qu'est-ce qu'une péricardite chronique constrictive ?

Relativement rare mais grave, la péricardite chronique constrictive se caractérise par une rigidification lente et progressive du péricarde qui "emprisonne" et comprime le cœur. "Cette compression entrave le fonctionnement normal de l'organe qui ne peut plus se remplir correctement. La pression dans les veines chargées de ramener le sang au cœur est alors augmentée, provoquant une chute de liquide qui s'accumule dans d'autres parties du corps", explique le Dr Walid Amara. 

Quels sont les symptômes d'une péricardite chronique ?

Les symptômes les plus fréquents de la péricardite chronique sont un essoufflement à l'effort (dyspnée d'effort), une toux et une fatigue importante. La péricardite chronique peut évoluer en tamponnade (épanchement anormal de liquide dans le péricarde, nécessitant une prise en charge d'urgence) ou en péricardite constrictive. Durant cette dernière, le péricarde se rigidifie et empêche le cœur de se remplir correctement de sang. A la dyspnée d'effort s'ajoutent alors souvent des douleurs abdominales et les symptômes classiques de l'insuffisance cardiaque (ex.: œdèmes des membres inférieurs, hypertrophie du foie). 

Quelles sont les causes d'une péricardite chronique ?

Dans la majorité des cas, la péricardite chronique n'a pas de cause identifiable. Dans les cas restants, elle peut être la conséquence d'une autre pathologie comme un cancer, la tuberculose, une septicémie, certaines maladies génétiques ou encore une insuffisance rénale. 

Quelle est la durée d'une péricardite chronique ?

"L'évolution de la péricardite chronique dépend du stade de l'inflammation et de la réponse aux traitements. Dans la plupart du cas, les patients ne sont pas gênés et peuvent continuer à vivre normalement. En revanche, le seul traitement curatif de la péricardite chronique est l'exérèse chirurgicale du péricarde", indique le cardiologue

Comment est posé le diagnostic d'une péricardite chronique ?

Le diagnostic de péricardite chronique est évoqué devant la symptomatologie du patient qui présente un essoufflement, une douleur thoracique, une toux et une profonde fatigue. Au moment de l'auscultation, le cardiologue peut détecter un bruit caractéristique de frottement du cœur. Une échographie cardiaque est ensuite réalisée afin de détecter un épanchement liquidien autour du cœur et la formation de tissus fibreux (rigidification) autour de celui-ci. Une radiographie thoracique peut éventuellement être préconisée pour repérer la présence de dépôts de calcium dans le péricarde. 

Traitement : comment soigner une péricardite chronique ?

Le traitement de la péricardite chronique peut varier selon les cas. Si la cause sous-jacente à l'origine de la péricardite est connue, elle sera traitée. Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire pour extraire le liquide péricardique ou procéder à l'ablation du péricarde, notamment en cas de péricardite constrictive chronique. "Toutefois, cette opération présente un risque de décès majeur et n'est envisagée qu'en dernier recours. Les symptômes de cette dernière peuvent aussi être soulagés par une diminution de l'apport en sel et la prise de médicaments diurétiques, qui ont pour vocation d'augmenter l'excrétion des urines", nuance le spécialiste. 

Merci au Dr Walid Amara, cardiologue au Groupe Hospitalier Grand Paris Nord Est et président Île de France du Collège National des Cardiologues des Hôpitaux.

Cardiologie-Circulation