Le pass vaccinal obligatoire dans les centres commerciaux ?

Les centres commerciaux de plus de 20000 m² situés dans les départements sous forte pression épidémique peuvent être soumis au pass sanitaire après décision des préfets concernés. Même chose pour le pass vaccinal ?

Le pass vaccinal obligatoire dans les centres commerciaux ?
© 123rf-tonefotografia

Le pass sanitaire s'est appliqué dans les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m², sur décision du préfet du département au cours de l'été 2021. 178 centres commerciaux dans 27 départements ont été concernés à cause d'une circulation intense du coronavirus (Isère, Loire et Haute-Savoie,  Bas-Rhin, Paris, Yvelines, Essonne, Val-de-Marne, Val d'Oise, Hauts-de-Seine et Seine-et-Marne, Charente-Maritime, Gironde, Landes et Pyrénées-Atlantiques, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Orientales). Il s'agissait des zones où le taux d'incidence était supérieur à 200 cas pour 100 000 habitants, rappelle le gouvernement. Les personnes souhaitant se rendre dans ces lieux devaient donc avoir un pass sanitaire valide sauf pour accéder "aux biens et services de première nécessité ainsi qu'aux moyens de transport accessibles dans l'enceinte de ces magasins et centres". Cette obligation a été levée en septembre 2021 suite à la baisse des contaminations.

Un pass vaccinal dans les centres commerciaux ?

Face à la vague Omicron qui a inondé la France à partir de décembre 2021, le gouvernement a mis en place un pass vaccinal à partir du 24 janvier 2022 pour les plus de 16 ans. Les 12-15 ans continuent de disposer du pass sanitaire. Le pass vaccinal est prévu pour l'accès aux grands centres commerciaux mais sur décision des préfets, il n'est donc pas systématique (comme pour le pass sanitaire). Il est  par contre de facto dans les bars et restaurants, pour les activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle...), foires et salons professionnels, et transports interrégionaux (avions, trains, bus sauf pour motif impérieux d'ordre familial ou de santé). 

Sources :

Projet de loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique. 6 janvier 2022. Vie-Publique.fr

Préfecture de Police de Paris / Préfet des Hauts-de-Seine / Préfet de Seine-Saint-Denis / Préfet des Alpes-Maritimes / Préfet des Bouches-du-Rhône / Préfet de la Corse / Préfet du Gard / Préfet de l'Hérault / Préfet du Rhône / Préfet du Var / Préfet du Vaucluse / Préfet du Haut-Rhin.

- Communiqué : Levée du pass sanitaire dans certains centres commerciaux, ministère de l'Economie, 6 septembre 2021.

Vivre avec le virus