Nouveau variant Mu : nom, symptômes, France, vaccin

VARIANT MU COVID - Un nouveau variant (Mu ou B.1.621), détecté en janvier 2021 en Colombie, a été retrouvé en France et classé comme variant à suivre (VOI) par l'OMS. Ce variant colombien est-il plus dangereux que le Delta ? Résistant aux vaccins ? Nom, mutations, symptômes et infos à date.

Nouveau variant Mu : nom, symptômes, France, vaccin
©  Yakobchuk - 123RF

[Mis à jour le jeudi 2 septembre à 14h34] Le virus responsable de la pandémie de Covid-19 mute avec le temps. Certaines mutations peuvent affecter les propriétés du virus et avoir une influence, par exemple, sur la vitesse de propagation du virus, la gravité des symptômes qu'il entraîne ou sur l'efficacité des vaccins... Anglais, indien, brésilien, sud-africain, des variants sont régulièrement identifiés et sont surveillés de près par les autorités sanitaires. Dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire du 31 août 2021, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) annonce surveiller une nouvelle souche du Sars-CoV-2, baptisée avec la lettre grecque "Mu" ou B.1.621, détectée en Colombie pour la première fois en janvier 2021. Ce variant dit colombien s'est depuis propagé dans plus de 30 pays dans le monde et plusieurs cas auraient été recensés en Belgique et en France, même si sa prévalence reste faible. Il est classé comme "variant à suivre" (VOI). Doit-on le craindre ? Quels sont ses symptômes ? Est-il résistant aux vaccins ? Eclairage à date. 

Définition : c'est quoi le variant colombien ?

Le variant colombien est l'une des mutations du Sars-CoV-2, le virus responsable de la pandémie de Covid-19 dans le monde, et ainsi en France. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, il aurait été détecté pour la première fois en Colombie en janvier 2021. Depuis le 26 mai 2021, il fait l'objet d'une alerte pour une surveillance renforcée. Dans son bulletin épidémiologique du 31 août 2021, l'OMS indique que le variant colombien B.1.621 est classé comme "variant à suivre" (VOI). 

Quel est son nom ?

Le variant colombien est appelé scientifiquement B.1.621 ou par la lettre grecque MU, selon Santé publique France et l'Organisation mondiale de la Santé.  

Variant colombien - OMS
Variant colombien, par l'OMS © OMS

Quelles sont ses mutations ?

Le variant colombien est pour le moment porteur de trois mutations génétiques :

  • N501Y,
  • P681H
  • E484K

Quels sont ses symptômes ?

A priori, le variant colombien entraînerait les mêmes symptômes que la souche initiale du Sars-CoV-2. Autrement dit, il peut, selon les personnes, entraîner de la fièvre, une touche sèche, une grande fatigue, des courbatures, des maux de tête, un essoufflement, la perte du goût ou de l'odorat...

Le niveau de circulation du variant colombien demeure très faible en France. 

Combien de cas en France ?

Le variant Mu est détecté sporadiquement en France métropolitaine depuis le mois de mai 2021, indique l'Analyse de risque sur les variants émergents du SARS-CoV-2 réalisée conjointement par Santé publique France et le CNR des virus des infections respiratoires, et mise à jour le 25 août 2021 : il a été détecté 105 fois au 25 août 2021, toutes indications de séquençage confondues. Son niveau de circulation demeure globalement très faible :

  • prévalence de 0,3% ou moins depuis Flash #14,
  • aucune détection dans Flash #17, 18 et 19.
  • Les régions dans lesquelles ce variant est le plus fréquemment détecté sont l'Île de France et l'Occitanie (27 et 17 prélèvements respectivement). Le variant colombien aurait été détecté pour la première fois dans les Hauts-de-France, dans les environs de Berck. "Le 3 août, dans le Montreuillois, nos équipes ont réalisé un prélèvement nasopharyngé qui s'est révélé être le premier cas de variant 21H (B.1.621), dit colombien, détecté par notre laboratoire", explique Biopath dans son rapport hebdomadaire de séquençage des variants du Covid-19.
Présence du variant colombien en France
Présence du variant colombien en France © GISAID

Pays : où est-il présent dans le monde ?

Le variant colombien serait présent dans 35 pays selon la plateforme de Tracking des variants du Covid GISEAD. Au 15 août 2021, il aurait été retrouvé dans 2 787 séquençages dans le monde, soit une prévalence inférieure à 0,5%. Selon l'OMS, le variant colombien B.1.621 serait principalement détecté aux Etats-Unis (37.0%), en Colombie (13.0%), au Mexique (13.0%), en Espagne (11.0%) et en Equateur (6.0%).

> En Belgique, 7 résidents de la maison de repos Ter Burg à Zaventem, une commune localisée au sud de l'aéroport de Bruxelles, sont décédés, après avoir contracté le variant colombien alors qu'ils étaient tous vaccinés, indique la RTBF.

> Aux Etats-Unis, il représenterait 2% des échantillons positifs et 10% dans le sud de la Floride, selon le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Carte de la présence du variant colombien dans le monde
Carte de la présence du variant colombien dans le monde © OMS
Graphique des détections de variant Mu (colombien) par pays
Graphique des détections de variant Mu (colombien) par pays © OMS

Quelle dangerosité ?

L'OMS le surveille de près et l'a classé comme variant à suivre (VOI) le 31 août 2021. "A l'heure actuelle on ne sait pas comment le B.1.621 se comportera par rapport à Delta et ce variant fait l'objet d'une surveillance attentive, même si une transmission accrue par rapport à Delta semble peu probable (4, 5). Aucune donnée sur la sévérité n'est disponible à ce jour", indique Santé publique France dans sa dernière analyse de risque liée aux variant émergents du Sars-CoV-2 du 25 août 2021.

"Il est probablement moins transmissible que le variant Delta"

Est-il résistant aux vaccins ?

Les données expérimentales préliminaires suggèrent une diminution de la neutralisation par les anticorps post-infectieux ou postvaccinaux et ces résultats de laboratoire suggèrent que B.1.621 pourrait avoir des propriétés d'évasion immunitaire similaires à celles de VOC Beta (variant détecté pour la première fois en Afrique du Sud). "A l'heure actuelle on ne sait pas comment le B.1.621 se comportera par rapport à Delta et ce variant fait l'objet d'une surveillance attentive, même si une transmission accrue semble peu probable", tient à rassurer Santé publique France.  Selon le président de la Commission médicale d'établissement de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Rémi Salomon, ce variant "pourrait être plus résistant à l'immunité vaccinale" que le variant Bêta, ou que le variant Delta, désormais majoritaire en France. En revanche, "il est probablement moins transmissible que le variant Delta, indique Rémi Salomon sur son compte Twitter, ce qui signifierait qu'il aurait peu de chance de le supplanter."

Sources : Analyse de risque sur les variants émergents du SARS-CoV-2 réalisée conjointement par Santé publique France et le CNR des virus des infections respiratoires, mise à jour le 11 août 2021 / Suivi des variants du SARS-CoV-2, OMS.