Ehpad et Covid : quel protocole pour Noël ?

PROTOCOLE NOEL 2021. La ministre chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon a annoncé le 20 décembre des recommandations spécifiques à appliquer dans les EHPAD pour les fêtes de Noël. Les visiteurs doivent toujours avoir un pass sanitaire valide. Détails.

Ehpad et Covid : quel protocole pour Noël ?
© Brigitte Bourguignon. 20 décembre 2021. /Jacques Witt/SIPA

[Mise à jour le 21 décembre 2021 à 12h05] Dans les Ehpad, la reprise épidémique est "limitée" informe un communiqué du ministère de la Santé du 20 décembre. Environ 4% des 7500 établissements connaissent un épisode de cluster, c'est-à-dire au moins 3 cas dans l'établissement. "Ces chiffres sont le résultat de la campagne vaccinale dans les Ehpad, estime le ministère. Aujourd'hui 97% des résidents ont reçu 2 doses et 85% ont reçu la dose de rappel." La ministre chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, a annoncé le 20 décembre des recommandations spécifiques à appliquer dans les EHPAD pour les fêtes de Noël. Ces mesures sont complémentaires au protocole d'août 2021 qui assouplissait les restrictions et permettait notamment les visites des proches sans rendez-vous en chambre comme dans les espaces collectifs et autorisait les sorties. Pour le professeur Jeandel, président du CNP de gériatrie, "il faut faire preuve de tact et mesure afin de protéger sans isoler". La contamination d'une personne, "ne justifie pas de contraindre les résidents indemnes de l'affection d'être soustraits des visites de leurs proches dès lors que certaines conditions sont réunies". Enfin, le professeur appelle à "conférer une couverture vaccinale maximale en procédant au rappel, tant auprès des résidents" des EHPAD "que des professionnels y exerçant". Voici les mesures annoncées pour Noel.

Quel protocole dans les Ehpad à Noel ?

La ministre Brigitte Bourguignon a transmis les recommandations suivantes aux directions d'établissements et services :

  • Strict respect des gestes barrières pendant la période des fêtes de fin d'année notamment le port du masque lors des visites dans les chambres des résidents, en particulier lors d'évènements festifs.
  • Accès des visiteurs à l'établissement conditionné à la présentation d'un pass sanitaire valide, comme auparavant ;
  • Visites des proches organisées sans prise de rendez-vous préalable, en chambre comme dans les espaces collectifs, comme auparavant.
  • Sorties en familles des résidents organisées sans limitation à la participation à des activités collectives au retour,
  • Il est recommandé de sensibiliser le résident et sa famille à la réalisation d'un test au retour et à J+7 après le retour, quel que soit le statut vaccinal.

Événements festifs pouvant être organisés par la direction de l'établissement, avec la recommandation de :

  • Prévoir en amont des temps de dialogue avec les personnes accompagnées pour recueillir leurs souhaits sur l'organisation de ces temps festifs ;
  • Inciter l'ensemble des personnes accompagnées et leurs proches à réaliser un test avant leur participation à cet évènement ;
  • Organiser les évènements en configuration assise afin de garantir le respect des distances entre chaque personne sans port du masque et de limiter le nombre de convives à table à une même table.
  • Professionnels, intervenants extérieurs et bénévoles invités à réaliser un test RT-PCR ou antigénique au retour des congés ou absences prolongées.

Les visites sont-elles autorisées ?

L'accès aux visiteurs à l'établissement est conditionné à la présentation d'un pass sanitaire valide. Les visites des proches peuvent se faire sans rendez-vous en chambre comme dans les espaces collectifs. Elles sont organisées de façon à ce que la distanciation soit respectée avec les autres résidents/familles de résidents. Elles demeurent bien sûr interdites à toute personne sous le coup d'une obligation d'isolement ou de quarantaine. Les visites en chambre double sont possibles dans les mêmes conditions que les visites en chambre individuelle. L'accord des deux résidents de la chambre doit être recherché. Une vigilance particulière doit être portée aux situations où l'un des deux résidents n'est pas vacciné. Dans tous les cas, une attention particulière doit être portée à l'aération/ventilation de la pièce, en continu si possible lors de la visite, ou au minimum quelques minutes toutes les heures.

Si les visites sont possibles dans les Ehpad, elles dépendent de votre état de santé. 

→ Si vous ne présentez pas de symptômes de Covid-19 :  un test effectué à titre individuel présente peu d'intérêt, estime la Haute Autorité de Santé. Il peut être faussement négatif et vous rassurer à tort : vous ne devrez pas renoncer aux gestes barrières lors de votre visite. Toutefois, les tests sont recommandés dans le cadre d'un dépistage ciblé pour un groupe de personnes, afin d'identifier d'éventuels cas groupés au sein d'un établissement. Ainsi, ils pourront être proposés par exemple aux professionnels de l'EHPAD et aux résidents.

→ Si vous présentez des signes de maladie, tels que fièvre, toux sèche, fatigue, etc. ou si vous avez été récemment en contact avec une personne contaminée par le virus SARS-Cov-2, reportez votre visite que vous ayez fait ou non un test. Consultez votre médecin qui pourra vous expliquer à partir de quand vous pourrez revenir rendre visite à votre proche.

Quel est le taux de vaccination des personnes en Ehpad ?

Selon le communiqué publié par le ministère de la Santé le 20 décembre 2021, 97% des résidents ont reçu 2 doses de vaccin et 85% ont reçu la dose de rappel à cette date. La vaccination a débuté en Ehpad à la fin de l'année 2020. Le nombre d'Ehpad atteint par la Covid-19 a ensuite nettement diminué. Selon la Drees, le croisement des données sur la vaccination (Vacsi, CNAM) avec celles sur les contaminations en Ehpad (Covid-ESMS, SPF) montre qu'une augmentation de 10 points de pourcentage de la couverture vaccinale en seconde dose des résidents d'un Ehpad est associée à une réduction de l'ordre de 20 % du nombre moyen de résidents cas confirmés en cas d'épisode de Covid-19 dans l'établissement, toutes choses égales par ailleurs. "Cet effet protecteur de la vaccination explique donc dans une certaine mesure pourquoi les résidents d'Ehpad n'ont pas connu de troisième pic épidémique en 2021."

Combien de décès du Covid dans les Ehpad ?

Selon les chiffres de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) publiés en juillet 2021, 38% de l'ensemble des résidents des Ehpad de France ont été contaminés par le Covid en 2020 et 5% sont décédés, soit 29 300 décès en 2020 (sur près de 80 000 totaux). 4 700 résidents sont décédés des suites du virus en janvier-février 2021, puis 600 entre mars et mai 2021. Ces structures ont connu deux vagues de contaminations en 2020, simultanément à celles survenues pour l'ensemble de la population. La première s'est concentrée en Île-de-France, dans le Grand-Est et les Hauts-de-France, avec plus de 55 % des Ehpad ayant signalé un cas parmi les résidents. La seconde vague a touché plus largement les Ehpad de l'ensemble du territoire et a occasionné deux fois plus de contaminations des résidents que la première. Pour autant, le nombre de décès est identique, un peu moins de 15 000 personnes.

Sources :

• Brigitte Bourguignon annonce les recommandations pour les EHPAD : une vigilance sanitaire renforcée pour permettre aux résidents de fêter Noël. Communiqué de presse du 20 décembre 2021.

• Communiqué de presse. Le Conseil d'État suspend l'interdiction générale et absolue de sortie des résidents d'EHPAD. 3 mars 2021.

• Protocole de renforcement des consignes relatives aux visites et aux mesures de protection dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et les USLD du 20 novembre 2020 

• "Protéger les aînés sans les isoler : Assouplissement des recommandations à destination des EHPAD pour les fêtes de fin d'année". 12 décembre 2020. Communiqués de presse de Brigitte Bourguignon, Ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie.

Vivre avec le virus