Indice UV : échelle, bronzage, maximum, ça veut dire quoi ?

"Indice UV : échelle, bronzage, maximum, ça veut dire quoi ?"

L'indice UV est une mesure de l'intensité du rayonnement UV. Plus il est élevé, plus le potentiel de lésion cutanée et oculaire augmente, et moins il faut de temps pour que l'effet nocif apparaisse. A partir de quel indice bronze-t-on ? Quand mettre de la crème solaire ? Réponses avec le Dr Paul Dupont, dermatologue.

Le rayonnement UV est bénéfique pour nos organismes en petites quantités. Il est notamment indispensable pour la synthèse en vitamine D. Mais l'exposition prolongée et excessive au rayonnement solaire peut avoir des impacts néfastes sur notre santé, surtout sur les yeux (inflammation de la cornée, cancer oculaire, cataracte...), la peau (coups de soleil, vieillissement prématuré de la peau, cancer de la peau...) et sur le système immunitaire (réduction des défenses immunitaires contre des maladies infectieuses, augmentation du risque d'apparition des cancers). L'indice universel de rayonnement UV solaire a été mis au point par l'OMS pour sensibiliser le public et alerter les gens de la nécessité d'adopter des mesures de protection lorsqu'ils sont exposés aux UV.

C'est quoi l'indice UV ?

L'indice universel de rayonnement solaire ou indice UV a été élaboré sous l'égide de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il reflète l'intensité du rayonnement UV (UltraViolet) du soleil. L'index UV est communiqué pour une tranche de 2 à 4 heures aux alentours du midi solaire, soit vers 14 heures, heure française légale d'été. "Cet index est majeur l'été au bord de la plage et par temps ensoleillé anticyclonique entre 11h et 16h ; ou l'hiver en montagne car il devient de plus en plus fort quand on s'élève en altitude" informe le Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse, ancien attaché des hôpitaux en dermatologie. En général, l'indice UV est aussi plus élevé au niveau de l'équateur qu'en zone tempérée.

Les indices UV ne doivent pas être confondus avec les indices de protection solaire figurant sur l'emballage et la notice explicative des protections solaires.

Quelle est l'échelle des indices UV ?

Les valeurs de l'indice UV partent du zéro et vont en augmentant. Les indices UV sont répartis en cinq classes :

  • 0 à 2 inclus (risque faible),
  • 3 à 5 (risque modéré),
  • 6 à 7 (risque élevé),
  • 8 à 10 (risque très fort),
  • 11+ (risque extrême)

Plus il est élevé, plus le potentiel de lésion cutanée et oculaire augmente, et moins il faut de temps pour que l'effet nocif apparaisse. Il faut donc encore plus se protéger du rayonnement. 

A partir de quel indice UV faut-il mettre de la crème solaire ?

Une protection solaire est recommandée à partir d'un indice UV de 3. Comme le rappelait l'Institut national du cancer dans un Etat des lieux publié en 2021 "il n'existe pas de bronzage sain : le bronzage constitue une agression de la  peau". La pigmentation de la peau (ou bronzage), quelle soit induite par les UVA ou les UVB, s'accompagne d'altérations chimiques de l'ADN pour des doses inférieures à celles déclenchant un coup de soleil. Par ailleurs, certaines personnes sont plus sensibles que d'autres aux rayons UV. Le type de peau, ou "phototype", constitue un critère important. Une vigilance particulière est recommandée aux personnes à peau claire et cheveux roux ou blonds, chez qui le bronzage est difficile. 

Indice UV et recommandations sanitaires
Indice UV et recommandations sanitaires © Haut conseil de la santé publique

Pour prévenir les coups de soleil il est conseillé de ne pas s'exposer entre 12h et 16h, heures auxquelles les rayons ultraviolets sont les plus intenses en France métropolitaine. Il est recommandé de porter des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau et d'appliquer une crème solaire en couche suffisante sur toutes les parties en favorisant les indices de protection élevés (indice 30 minimum) actifs à la fois vis-à-vis des UVB et des UVA. Cette application de crème solaire doit être renouvelée toutes les 2 heures et après une baignade. L'indice de crème solaire doit être choisie selon votre type de peau. "Plus la peau est claire et plus l'ensoleillement est intense et plus l'indice UV de l'écran solaire doit être élevé" informe le Dr Paul Dupont. Même lorsque votre peau est déjà bronzée, il convient de vous protéger avec une crème solaire. La peau est moins sensible aux coups de soleil mais elle n'est pas protégée contre le risque de cancer. "Il faut savoir en outre que pour obtenir une protection optimale lorsque le corps entier est exposé au soleil entre 11 h et 16h, on devrait utiliser environ 50 g de produit, ce qui équivaut en général au tube de crème : c'est dire qu'il est en général difficile de se protéger réellement et en totalité dans des périodes de la journée où l'index UV est maximum" souligne le dermatologue.

A quoi correspond l'indice UV présenté à la météo ?

Les valeurs de l'indice UV varie au long de la journée, comme l'intensité du rayonnement solaire. Lorsqu'on rend compte de l'indice UV, on met l'accent sur sa valeur maximum au cours d'une journée donnée. Celle-ci est atteinte au cours des deux heures qui précèdent et suivent le midi solaire. En fonction de la situation géographique et de l'application ou non d'un horaire d'été, le midi solaire se situe entre midi et deux heures de l'après-midi. Les médias présentent habituellement une prévision de l'indice UV maximum pour le lendemain.

A quelle heure est-il au maximum ?

L'index UV est à son maximum à midi heure solaire (14 h en France en été), lorsque le soleil est au plus haut dans le ciel. Plus le soleil est haut dans le ciel (ombres courtes), plus le trajet des rayons dans l'atmosphère est court, plus l'index UV est fort. Alors que lorsque le soleil est bas dans le ciel (ombres longues) plus les rayons UV traversent une épaisse couche d'atmosphère et plus l'index UV est faible. 

Que signifient les indices UV 1 et 2 ?

Un indice UV 1 ou 2 est dit faible. "Cela n'entraine que peu de risque de réaction sauf pour les personnes ayant un phototype clair et qui manquent de certaines vitamines (notamment les vitamines B). Elles peuvent ressentir des picotements voire des irritations sur les parties découvertes" indique le Dr Paul Dupont. Il faut porter des lunettes de soleil. Pour les enfants et les adultes ayant la peau sensible, la crème solaire doit avoir un indice de protection 8 ou 10.

Que signifient les indices UV 3, 4 et 5 ?

Un indice UV de 3 à 5 est modéré. Sans protection, il convient de porter des lunettes de soleil et un chapeau, de se mettre à l'ombre entre 11 heures et 16 heures, heures les plus chaudes de la journée. Lorsque l'index UV est de 3 à 5, il faut en plus appliquer une crème solaire. Pour les enfants et adultes à peau sensible un indice de protection 15 est nécessaire. Pour les adultes ayant la peau mate un indice de protection 8 est suffisant. "Par contre les personnes sensibles au soleil doivent utiliser un écran entre 30 et 50" précise le Dr Paul Dupont.

Que signifient les indices UV 6 et 7 ?

Un index UV de 6 ou 7 est un index UV élevé. Il faut utiliser des lunettes de soleil, se couvrir (chemise ou tee-shirt) et porter un chapeau entre 11 heures et 16 heures et appliquer une crème solaire. Pour les enfants et adultes à peau sensible, un indice de protection 50 est conseillé.

Que signifient les indices UV 8, 9 et 10 ?

Un index UV de 8 à 10 est un index UV très élevé. Il est recommandé de porter des lunettes de soleil, de se couvrir, de mettre un chapeau et d'éviter toute exposition en se mettant à l'ombre entre 11 heures et 16 heures voire idéalement en ne sortant pas. La protection solaire doit être renforcée. Les enfants doivent être protégés avec une crème solaire à indice de protection 50.

Quel est l'indice UV maximum ?

Un indice UV de 11 et + est extrême. Il s'agit des indices maximums. Le risque de brûlure est très élevé. Il est conseillé aux adultes à peau sensible et bien entendu aux enfants de ne pas s'exposer au soleil. Les adultes à peau mate doivent se protéger avec une crème solaire d'Indice de protection de 40. L'indice UV maximum est de 11 voire plus. Il convient d'éviter si possible tout séjour en plein air.

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse, ancien attaché des hôpitaux en dermatologie. Auteur de : "Soigner sa peau au naturel", Editions Eyrolles, 2016 et de "Les fondements physiques, psychiques et spirituels de la santé", Editions Diffusion traditionnelle, 2020.

Sources :

L'indice universel de rayonnement UV solaire. OMS. 2002

Rayonnements ultraviolets et risques de cancer. Fiches repères. Institut national du cancer. Octobre 2021.

Autres problèmes de peau