Indice de protection solaire : signification, lequel choisir ?

Les crèmes solaires sont pourvues d'un indice de protection solaire, aussi appelé SPF. A quoi ça correspond ? C'est quoi un indice élevé ? 30 ? 50 ? Comment le choisir ? En fonction de sa peau ? De son temps d'exposition à la plage ? A partir de quel indice bronze-t-on ? Significations et tableaux pour faire le bon choix.

Indice de protection solaire : signification, lequel choisir ?
© adragan - stock.adobe.com

Crème, huile et gel solaire sont dotés d'un indice de protection solaire, aussi appelé un "Facteur de Protection Solaire" (FPS ou SPF). Plus l'indice est élevé, plus le produit protège la peau des effets néfastes des rayonnements du soleil, responsables des coups de soleil et favorisant le risque de cancer de la peau. A savoir que l'indice de protection solaire n'est pas la même chose que l'indice UV qui reflète l'intensité du rayonnement ultraviolet du soleil, que l'on peut voir sur les cartes météo. C'est quoi un indice solaire de protection ? Comment le choisir en fonction de son type et de sa couleur de peau ? De son temps d'exposition au soleil ? A la plage ou à la montagne ? Bronze-t-on quand même si on met une crème solaire avec un indice élevé ? Tout savoir. 

Définition : c'est quoi un indice de protection solaire ?

Plus l'indice de protection est élevé, plus la protection apportée par la crème solaire est importante.

L'indice de protection solaire (SPF pour Sun Protection Factor, FPS pour Facteur de Protection Solaire ou IP pour Indice de Protection) est indiqué sur l'étiquette de la crème solaire. Il est exprimé en chiffre et permet d'évaluer la capacité du produit à retarder l'agression des UVB sur la peau. Les UVB sont à l'origine des coups de soleil, principaux éléments déclencheurs des cancers de la peau. Plus l'indice de protection est élevé, plus la protection apportée par la crème solaire est importante. La Commission européenne a décidé de regrouper les facteurs de protection solaire pour ne conserver que 8 chiffres différents sur les étiquettes classés en 4 catégories : faible protection, protection moyenne, haute protection et très haute protection. "Si vous êtes exposé au soleil, couvrez-vous avec des vêtements, un chapeau et des lunettes de soleil. A défaut de vêtements, appliquez de la crème solaire (au moins un indice 30, au mieux un indice 50) toutes les 2 à 3 heures, particulièrement sur les zones à risque de cancer (visage, cou, épaules, avant-bras, mains…)", insiste le Dr Isabelle Rousseaux, dermatologue, interviewée en juin 2021 à l'occasion d'un article sur les symptômes d'alerte d'un cancer de la peau.  

Tableau : quelle est la signification des indices de protection solaire ?

Classement des indices de protection solaire
Catégorie de protection Indice de protection solaire indiqué sur l'étiquette
Faible protection 6 - 10
Protection moyenne 15 - 20 - 25
Haute protection 30 -  50
Très haute protection 50+
Photo d'une crème solaire avec SPF 30
Photo d'une crème solaire avec SPF 30 © zheleva - 123RF

Comment l'indice de protection solaire est-il calculé ?

L'indice de protection solaire est calculé selon la formule : 1/indice. Par exemple, pour une crème indice 30, la quantité d'UV transmise sera de 1/30 soit 3.33 %. Pour une crème indice 10, la quantité d'UV transmise sera de 1/10, soit 10%. Pour une crème indice 50, la quantité d'UV transmise sera de 1/50, soit 2%. 

Comment choisir son indice de protection solaire ?

Pour un indice de protection solaire adapté, il faut prendre en compte son type de peau et les conditions d'exposition au soleil. Référez-vous au tableau ci-dessous pour bien choisir votre indice solaire.

Choisir son indice en fonction de sa peau et des conditions d'exposition au soleil
  Exposition modérée (vie passée au grand air) Exposition importante (sur la plage, activités extérieures) Exposition extrême (sous les tropiques, glaciers, ski...)
Peau extrêmement sensible (personne à peau blanc-laiteux, taches de rousseur, cheveux roux, prenant toujours des coups de soleil, avec des antécédents de cancers de la peau) Haute Protection Très Haute Protection Très Haute Protection
Peau sensible (personnes à peau claire, souvent quelques taches de rousseur et ou cheveu blond vénitien ou auburn, prenant souvent des coups de soleil mais pouvant avoir un hâle) Protection moyenne Haute Protection Très Haute Protection
Peau intermédiaire (personne à peau claire bronzant assez facilement, ne prenant des coups de soleil que lors d'expositions très intenses) Faible Protection Protection moyenne Haute Protection
Peau assez résistantes (personnes à peau mate bronzant facilement sans jamais prendre de coups de soleil) Faible Protection Faible Protection Protection moyenne
Logo UVA
Logo UVA © Ministère de l'Economie

► Vérifiez que votre produit solaire comporte, en plus de l'indice FPS qui indique le niveau de filtration des UVB, le logo UVA. C'est l'assurance d'une protection optimale contre les UV responsables du vieillissement prématuré de la peau. Ce logo n'est pas obligatoire mais recommandé et utilisé par de nombreux professionnels. 

Il n'existe pas d'écran total : un produit solaire ne peut pas prétendre à une protection à 100 % contre le rayonnement UV (les mentions comme "écran total" ou "protection totale" sont interdites). 

Ne pas confondre "produits de protection solaire" et produits dits "solaires", tels que les produits auto-bronzants ou les accélérateurs de bronzage (Monoï, graisse à traire…). Ces derniers n'assurent en aucun cas une protection contre les UVA et UVB et ne doivent pas être utilisés en tant que tels.

Quel est l'indice de protection solaire le plus élevé ?

L'indice de protection solaire le plus élevé est le 50+. Il correspond à une très haute protection. Cet indice signifie que la crème ne "laisse passer" que 2% du rayonnement UVB mais il faut renouveler son application toutes les 2 heures. Il est à utiliser pour les peaux extrêmement sensibles en cas d'exposition importante ou extrême au soleil (plage, activité extérieure, sous les tropiques, dans un glacier) et les peaux sensibles en cas d'exposition extrême au soleil (sous les tropiques, dans un glacier). 

Est-ce qu'on bronze avec un indice de protection solaire élevé, 30 ou 50 ?

Oui. Un indice élevé, même 50, ne filtre "que" 98% des UV donc la peau sera tout de même exposée à 2% d'UV émis par le soleil, donc une peau protégée va se teinter de manière progressive, en évitant les coups de soleil et les risques de cancer de la peau. Sachez que 15 minutes d'exposition au soleil suffisent pour déclencher le mécanisme de bronzage. L'utilisation d'une crème solaire avec un indice de protection élevé permet donc de repousser l'instant où la quantité d'UV devient trop importante pour la peau et provoque l'apparition du coup de soleil, ce qui rend impossible l'exposition au soleil les jours suivants.

Indice de protection solaire pour les lunettes : lequel choisir ?

Lorsqu'il est apposé sur les lunettes de soleil, l'indice de protection solaire représente le niveau de protection des verres teintés des lunettes. "Portez toujours des lunettes de soleil avec un bon indice de protection (de 3 au minimum, 4 pour les enfants ou si vous allez en montagne ou en mer), avec des verres portant un marquage CE qui atteste de la conformité européenne et qui ont une réelle efficacité pour filtrer les UV", recommande Valérie Rubio, opticienne diplômée Générale d'Optique et spécialiste de l'optique chez les enfants.

Indice de protection solaire pour les lunettes de soleil
Catégorie Utilisation Pour quand ? Pourcentage de lumière filtrée
0 Lunettes de confort esthétique A éviter < 19%
1 Faible luminosité solaire Ensoleillement limité, quand le ciel est gris et voilé Entre 20 et 57%
2 Luminosité solaire moyenne Ensoleillement moyen, hors période d'été Entre 58 et 82%
3 Forte luminosité solaire Contexte de forte luminosité, pendant les périodes estivales (plage, mer) et hivernales (montagnes et ski) Entre 83 et 92%
4 Luminosité extrême Conditions extrêmes (alpinisme de haute montagnes ou sur les glaciers), catégorie interdite pour la conduite car elle altère la vision et la perception des couleurs Entre 92 et 97%

Sources : Ministère de l'Economie.Gouv / Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes / Institut national de la Consommation (INC)

Autres problèmes de peau