Cancer secondaire : symptômes, traitement, quelle espérance de vie ?

Le cancer secondaire (foie, poumons, os, côlon...) est une métastase qui a pour origine un cancer primitif. Celle-ci résulte de la diffusion de cellules cancéreuses dans l'organisme, par voie lymphatique ou sanguine. Quels sont les symptômes ? Les traitements et la durée de vie ? Explications avec le Dr Jean-Yves Pierga, chef du département d'oncologie médicale de l'Institut Curie.

Cancer secondaire : symptômes, traitement, quelle espérance de vie ?
© Sebastian Kaulitzki - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'un cancer secondaire ?

Le cancer secondaire est également appelé tumeur secondaire ou métastase. "Il s'agit d'une tumeur constituée de cellules cancéreuses qui se sont disséminées à partir d'une tumeur primitive vers d'autres parties de l'organisme, explique le Dr Jean-Yves Pierga, oncologue. Une tumeur secondaire présente le même type de cellules cancéreuses que la tumeur primitive".

Cancer primitif et secondaire : quelles différences ?

Il arrive parfois que le cancer secondaire soit retrouvé avant le cancer primitif ou que le cancer primitif ne soit pas retrouvé.

Le cancer primitif (primaire) désigne le développement de cellules cancéreuses dans un tissu de l'organisme, sans lien avec une pathologie cancéreuse antérieure. En revanche, le cancer secondaire est une métastase, qui a pour origine un cancer primitif. Celle-ci résulte de la diffusion de cellules cancéreuses dans l'organisme, par voie lymphatique ou sanguine. Un cancer secondaire correspond au développement d'une tumeur cancéreuse sur un tissu éloigné du cancer d'origine. Il arrive parfois que le cancer secondaire soit retrouvé avant le cancer primitif ou que le cancer primitif ne soit pas retrouvé.

Schéma d'un cancer secondaire (métastases)
Schéma de la formation d''un cancer secondaire (métastases) © designua - 123RF

Quels sont les plus fréquents ?

"En fonction de l'origine et de la nature du cancer primitif, des lésions secondaires se développent plus ou moins fréquemment, poursuit le spécialiste. Les endroits dans le corps où se localisent ensuite les cancers secondaires ou métastases dépendent du cancer primitif". Par exemple, les tumeurs primitives osseuses ou "cancers des os" sont rares alors que les cancers secondaires des os ou métastases osseuses sont fréquentes. Elles ont le plus souvent comme origine les cancers du rein, du sein, du poumon, de la thyroïde et de la prostate.

Parmi les plus fréquents :

  • Le cancer du côlon peut engendrer, comme d'autres tumeurs digestives, des métastases au niveau du foie.
  • Le cancer du poumon peut engendrer des métastases sur l'autre poumon, au niveau des os, du cerveau et plus rarement du foie.
  • Le cancer du sein peut se métastaser au niveau des os, du foie, du poumon et parfois du cerveau
  • Le cancer de la prostate engendre le plus souvent des métastases au niveau des os.

Quels sont les symptômes ?

"Par définition, les symptômes sont liés à l'endroit où les métastases vont se loger, ajoute le médecin. Si les os sont touchés, le patient aura des douleurs osseuses. Si le foie est concerné, des douleurs abdominales voire une jaunisse apparaîtront. Quant au cancer secondaire du cerveau, il générera des maux de tête, des vertiges ou des paralysies". 

Quelles sont les causes ?

Là encore, les causes sont liées au cancer primitif. Certains cancers primitifs comme le cancer de la peau (mélanome malin) vont générer beaucoup de métastases. "D'autres facteurs comme la taille du cancer primitif, le stade de la maladie ou la proximité avec d'autres organes vont influer sur le développement de métastases" , complète le Dr Pierga.

Quel est le diagnostic ?

Le diagnostic d'un cancer secondaire est généralement établi en comparant les cellules prélevées dans la localisation secondaire par rapport à la tumeur primitive. Ainsi une tumeur du poumon est dite secondaire, si les cellules prélevées dans le poumon ont des caractéristiques proches des cellules cancéreuses localisées sur un autre tissu cancéreux (ex : sein), préalablement diagnostiqué. Il s'agit alors d'une métastase. La nature métastatique d'un cancer est parfois difficile à déterminer, dans la mesure où certains cancers peuvent se développer simultanément dans deux parties distinctes du corps. Parmi les techniques de diagnostic utilisées :

  • L'anatomopathologie : étude des tissus au microscope.
  • L'immunohistochimie : détection d'antigènes.
  • Des techniques de biologie moléculaire telles que la FISH (hybridation in situ en fluorescence) ou d'analyse des gènes du cancer

Quels sont les traitements d'un cancer secondaire ?

Les traitements reposent généralement sur :

  • La chimiothérapie
  • Des thérapies ciblées et de l'immunothérapie
  • L'hormonothérapie
  • La radiothérapie et la chirurgie, associées aux autres traitements.

Plusieurs de ces méthodes peuvent être combinées pour obtenir de meilleurs résultats.

Quelle espérance de vie ?

"Généralement, lorsque l'on a des métastases, l'espérance de vie est limitée et le pronostic vital est engagé, observe le professeur. Mais on constate de plus en plus de cas de guérison sur des cancers métastasiques. Cela dépend beaucoup du type de cancer primitif", conclut notre interlocuteur.

Merci au Dr Jean-Yves Pierga, chef du département d'oncologie médicale de l'institut Curie, et professeur à l'Université de Paris

Cancer