Coronavirus et personnes âgées : symptômes, âge, vaccination

Les personnes âgées sont particulièrement fragiles face à l'infection Covid-19. Elles sont ainsi prioritaires à la vaccination. Quels symptômes chez elles ? Quelles recommandations dans les Ehpad ? A partir de quel âge est-on le plus à risque ? Quelles précautions lors des sorties ou visites familiales ? Conseils.

Coronavirus et personnes âgées : symptômes, âge, vaccination
© dolgachov -123RF

|Mise à jour le vendredi 15 janvier à 14h07] Les personnes âgées sont plus fragiles si elles sont infectées par le coronavirus responsable de la maladie Covid-19. Entre le 5 octobre 2020 et le 12 janvier 2021, 63% des cas positifs au Covid hospitalisés en réanimation en France étaient âgés de 65 ans et plus. Par ailleurs, 89% des patients présentaient au moins une comorbidité, et cette proportion était de 84% parmi ceux âgés de moins de 65 ans. Les personnes âgées ont été les premières à pouvoir se faire vacciner contre la Covid-19 à la fin du mois de décembre 2020 dans les Ehpad puis les plus de 75 ans parmi le grand public, à partir du 18 janvier. A partir de quel âge est-on vraiment à risque de complications ? Quels symptômes chez les personnes âgées ? Comment les éviter ? Sorties, port du masque... Consignes pour vous protéger que vous ayez eu le Covid-19 ou non.

Quelles sont les recommandations dans les Ehpad ?

Les visites en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont actuellement autorisées selon une organisation définie collectivement par l'établissement, en lien avec les représentants des résidents et des familles : déroulement, durée, période, nombre de visiteurs, etc. En cas de survenue de cas de Covid-19, elles peuvent être suspendues temporairement dans tout ou partie de l'établissement.

Avant votre visite en Ehpad, il est primordial de :

  • en accord avec votre proche, prendre rendez-vous auprès de l'Ehpad pour programmer votre visite ;
  • vous renseigner sur les conditions de visite spécifiques à l'établissement.

Si vous présentez des signes de maladie (fièvre, toux sèche, fatigue) ou si vous avez été récemment en contact avec une personne contaminée par le virus SARS-Cov-2, reportez votre visite que vous ayez fait ou non un test. Consultez votre médecin qui pourra vous expliquer à partir de quand vous pourrez revenir rendre visite à votre proche.

Quand vous arrivez à l'Ehpad, vous accédez à un espace de vie commun, il est primordial de :

  • respecter les règles mises en place par l'établissement ;
  • privilégier dans la mesure du possible des vêtements dédiés à cette visite ;
  • vous désinfecter les mains avec une solution hydroalcoolique ;
  • mettre un masque (nez et bouche couverts) ; le masque chirurgical est recommandé ;
  • renseigner le registre mis en place à l'entrée de l'établissement et signer la charte d'engagement au respect des gestes barrières et au port du masque ;
  • vous installer dans les espaces dédiés aux visites. Les visites en chambre peuvent être autorisées par la direction dans certains cas : résidents ne pouvant pas se déplacer, situation de fin de vie, etc.

Lorsque vous êtes avec votre proche, il est primordial de :

  • vous désinfecter à nouveau les mains avec une solution hydroalcoolique ;
  • respecter la distance minimum d'un mètre ;
  • garder votre masque (nez et bouche couverts) durant toute la visite. Ne le retirer sous aucun prétexte.

Confusion et grande fatigue peuvent être des signes d'alerte.

A partir de quel âge est-on considéré comme une personne fragile ?

Les personnes les plus gravement touchées par l'épidémie de coronavirus en France sont les personnes âgées de plus de 65 ans ainsi que celles présentant des comorbidités. Dans un Avis du 23 juillet, le Haut Conseil de la Santé Publique confirme que l'âge est un facteur de risque de forme grave de Covid-19 à partir de 65 ans et particulièrement après 70 ans. Au moins 92% des cas de Covid-19 décédés en France sont âgés de 65 ans ou plus. L'âge médian du décès est de 85 ans. Les plus de 65 ans font partie des personnes dites "vulnérables" au Covid-19 et reconnues comme telles par le gouvernement. Elles peuvent ainsi bénéficier de 10 masques par semaine en pharmacie, à la condition qu'ils soient prescrits par un médecin.

les trois comorbidités les plus à risque en France de formes graves du Covid-19 sont l'HTA, les pathologies cardiaques et le diabète.

Symptômes de la Covid-19 chez les personnes âgées

La Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG) est la première à avoir analysé les symptômes de l'infection Covid-19 chez les personnes âgées de 70 ans et plus en interrogeant 64 médecins répartis un peu partout en France. Dans ses conclusions publiées en juin 2020, elle indique que ces personnes présentent un tableau clinique pauci-symptomatique (symptômes légers) avec moins de 3 signes au cours des 72 premières heures de l'infection, combinant généralement des signes généraux et respiratoires (par exemple, hyperthermie et toux) avec des particularités comme la détérioration soudaine de l'état général, des diarrhées, des lymphopénies, des chutes et délire.

une dérégulation de la température du corps : par rapport aux méta-analyses précédentes chez les jeunes adultes, les auteurs ont noté que les adultes plus âgés atteints de Covid-19 présentent souvent "une dérégulation thermique, qui se traduit par des températures subfébriles ou des alternances d'hyperthermie et d'hypothermie".

une grande fatigue : souvent, les personnes âgées présentes une détérioration brutale de leur état général, illustrée principalement par une asthénie.

→ de la dyspnée (essoufflement, troubles respiratoires).

→ des signes gastro-intestinaux, notamment des diarrhées.

→ la lymphopénie (diminution des globules blancs) qui "peut expliquer une partie de la surmortalité observée chez les personnes âgées atteintes de Covid-19" selon les auteurs.

→ En comparaison aux jeunes adultes, les auteurs ont remarqué que les personnes âgées avaient moins souvent d'anosmie (perte d'odorat) et de dysgueusie-agueusie (perte du goût).

Une étude de cohorte de patients âgés de 70 ans et plus a également été menée dans 13 services de gériatrie de l'AP-HP, entre le 13 mars et le 15 avril 2020, et a montré que les symptômes initiaux les plus communs étaient l'asthénie, la dyspnée, la toux sèche, la fièvre et la confusion. Enfin, une étude publiée cette fois aux Etats-Unis, en novembre 2020 et menée auprès de 817 patients de plus de 65 ans (l'âge moyen était de 77 ans) admis aux urgences de sept hôpitaux et diagnostiqués positifs au coronavirus a montré que 28% était atteint d'un syndrome confusionnel ou de délires et souvent sans autres symptômes typiques de l'infection (comme la fièvre, la toux...).

Sorties : quelles précautions ?

Les sorties sont autorisées pour les personnes âgées de plus de 65 ans mais elles doivent être limitées au maximum et effectuées en respectant les gestes barrières afin de réduire l'exposition au virus. 

En cas de sorties :

  • Portez systématiquement un masque " grand public " à l'extérieur,
  • Favorisez les heures de faible affluence pour réaliser vos courses (ex : créneaux réservés aux populations à risques si disponibles),
  • Préférez avoir recours à la livraison de vos courses / repas à domicile, si cela est possible,
  • Dans la mesure du possible, faites-vous aider par un proche / un voisin pouvant réaliser les courses à votre place et vous les déposer au domicile.
  • Éviter absolument les endroits très fréquentés / les rassemblements, et maintenez systématiquement la distanciation sociale.

→ Les personnes de plus de 65 ans doivent éviter au maximum les transports en commun.

Le masque chirurgical est recommandé pour les personnes à risque de développer une forme grave de COVID19 et pour leurs visiteurs.

Quels gestes barrières pour les personnes de plus de 65 ans ? 

Les personnes âgées de plus de 65 ans (au début de l'épidémie, l'âge était fixé à 70 ans) comptent parmi les plus à risque de formes graves du coronavirus, rappelle le Haut conseil de la santé publique (HCSP) dans un Avis du 20 avril 2020. Les mesures barrières au virus sont plus qu'essentielles chez cette population.

• Le port d'un masque

Le port du masque est obligatoire si vous vous rendez dans des espaces publics clos, ou si lors de vos sorties la distance d'au moins 1 mètre risque de ne pas être respectée ( parc fréquenté, réunion de famille...) ; à domicile en présence de visiteurs. Le masque chirurgical est recommandé pour les personnes à risque de développer une forme grave de COVID19 et pour leurs visiteurs.

En plus de la distance sociale lors des sorties, le port systématique d'un masque grand public est recommandé pour les personnes âgées.

Le lavage des mains

Il doit être systématique lors de tout geste ou situation à risque de transmission du SARS-CoV-2 : après toute manipulation d'un masque (tout type de masque), avant de préparer les repas, de les servir et de les consommer et avant de sortir de chez soi, après s'être mouché, avoir toussé ou éternué, avoir rendu visite à une personne, chaque sortie à l'extérieur, avoir pris les transports en commun, être allé aux toilettes. Il est recommandé de se laver les mains à l'eau et au savon pendant 30 secondes puis de les sécher avec une serviette propre ou à l'air libre.

Les mesures de distanciation sociale

Les personnes à risque de formes graves doivent éviter au maximum le contact avec des personnes susceptibles de les contaminer. 

  • Limiter au maximum les déplacements dans des zones de forte densité de population ;
  • Privilégier le télétravail ;
  • En cas de déplacement sur lieu de travail, les lieux (bureaux, salles de réunions, etc) doivent être organisés pour permettre de respecter cette distance ;
  • En cas de visite à domicile : porter un masque, respecter les distances d'un mètre avec les visiteurs, ventiler la pièce par ouverture de la fenêtre pendant 10 à 15 minutes après la visite en s'assurant de fermer la porte,
  • En cas de soins à domicile : aération avant et après la venue d'un professionnel de santé (10 à 15 minutes).
  • Respecter une distance d'au moins 1 mètre de tout autre individu, sauf situation particulière où cette distance doit être supérieure (pratique d'activité sportive individuelle extérieure : ex. 5 mètres pour une marche rapide, 10 mètres pour la pratique du vélo ou footing, etc.).

Visite à domicile : avec masque et distance

Les personnes de plus de 65 ans peuvent recevoir de la visite mais en étant prudent. Selon les conseils de la Haute Autorité de Santé en juin : 

  • Si je reçois un visiteur, je porte systématiquement un masque et je renforce les gestes barrières :
  • Je demande à mon visiteur de porter un masque, de se laver les mains en arrivant et je fais en sorte qu'il évite de toucher les objets alentours.
  • Je n'ai pas de contact physique avec lui et j'évite les embrassades.
  • Je respecte systématiquement la distance d'un mètre.
  • Je me lave très régulièrement les mains : avant et après avoir mis mon masque, avant de préparer les repas, de les servir et de les consommer, après avoir toussé ou éternué, ou après avoir manipulé des objets utilisés par mon visiteur.
  • J'aère mon logement une fois mon visiteur parti pendant 10 à 15 minutes après avoir fermé la porte.

Comment se faire vacciner ?

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé publiées en novembre, les personnes âgées sont les premières à se faire vacciner contre la Covid-19 en France. Après avoir ouvert en premier la vaccination dans les Ehpad fin décembre 2020, le gouvernement a avancé celle des 75 ans et plus (à domicile) au 18 janvier. 

Sources : 

Clinical characteristics and outcomes of 821 older patients with Sars-Cov-2 infection admitted to acute care geriatric wards, a multicenter retrospective cohort study. Journal of Gerontology : Medical Sciences . 26/08/2020.

Covid-19 – Comment protéger vos proches lors des visites en Ehpad ? HAS. 6 novembre 2020.

Covid-19 : passage en alerte maximale à Paris et petite couronne. ARS Ile-de-France. 5 octobre 2020

Fiche conseil post-confinement, HAS, juin 2020.

Covid-19