Herpès circiné : quels traitements ?

La mycose de la peau glabre ou herpès circiné est une infestation de la peau par un champignon dermatophyte. Elle se localise généralement sur le visage et les bras. Est-ce contagieux ? Comment la soigner ? Avec quels traitements naturels ?

Herpès circiné : quels traitements ?
© Alexander Raths - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'herpès circiné ?

Malgré son nom, l'herpès circiné n'a rien de commun avec le virus de l'herpès. D'ailleurs, ce terme a aujourd'hui tendance à disparaître au profit du terme "dermatophytose", car elle est fréquemment due à des champignons dermatophytes. Il s'agit d'une affection de type fongique qui touche la peau, et qui se manifeste par des plaques rouges en forme d'anneau. Celles-ci s'étendent progressivement, alors que la partie centrale s'éclaircit.

Le champignon provoque des lésions rondes, comme des macarons.

Symptômes de cette mycose de la peau

Le champignon provoque des lésions rondes, comme des macarons. "Elles sont d'abord roses puis deviennent plus foncées au niveau des bords à cause des croûtes, explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Elles ont tendance à grandir et à se multiplier. Des démangeaisons parfois très importantes peuvent s'y ajouter". Elles sont le plus souvent localisées au niveau du visage et des bras.

Transmission

Le champignon peut être transmis de différentes façons :

  • Par des animaux contaminés (chats, chiens, hamsters, chevaux…)  
  • Par l'home, lors d'un contact direct avec la peau infectée
  • Par le sol contaminé

Diagnostic

En général, un examen clinique suffit à poser le diagnostic. En cas de doute, un examen utilisant une lumière à ultraviolet pourra être réalisé.

Traitements

L'herpès circiné se traite à l'aide de crèmes antifongiques à appliquer localement durant une à deux semaines, ou, en cas de démangeaisons très fortes, de corticoïdes. Si les lésions sont étendues, un antimycosique oral peut s'avérer nécessaire. "Des savons antifongiques ou alcalins peuvent compléter le traitement si la surface touchée est étendue, ou en cas de récidives fréquentes", ajoute le Dr Roos.

Traitements naturels : les huiles essentielles efficaces

Les huiles essentielles de cade et de tea-tree (arbre à thé), grâce à leurs propriétés antiparasitaire, anti-infectieuses et antiprolifératives, peuvent aider à traiter ce problème de peau. Ces huiles sont à utiliser diluées dans une huile végétale.

Prévention : que faire en cas de récidive ?

Quelques gestes simples permettront d'éviter la récidive :

  • Après la toilette, essuyez parfaitement entre les doigts de pieds ainsi que les plis du corps (les aisselles, le cou, derrière les genoux…)
  • Les serviettes de toilette doivent être à usage unique et lavez toutes les semaines à 90°.
  • Evitez le contact avec les animaux que vous ne connaissez pas.
  • Utilisez des savons antifongiques ou alcalins, ou faites une application hebdomadaire de kétoconazole en sachets à faire mousser sur la peau.

Merci au Dr Nina Roos, dermatologue.

Maladies et infections de la peau