Kératose pilaire : cause, symptômes, traitement, crème

Votre peau présente un aspect granuleux et irrégulier sur les bras et les cuisses ? Pas d'inquiétude, il s'agit probablement d'une kératose pilaire, une dermatose liée à la surproduction de kératine. Quelle est la cause ? Les symptômes ? Les bons traitements ? Réponses du Dr. Nina Roos, dermatologue.

Kératose pilaire : cause, symptômes, traitement, crème
© liza5450 - 123RF

Définition : qu'est ce qu'une kératose pilaire ?

La kératose pilaire est une maladie cutanée qui se caractérise par une surproduction de kératine au niveau des pores de la peau, plus précisément au niveau des follicules pileux. Cela se traduit par une texture de peau granuleuse, parfois rouges. C'est une affection cutanée fréquente, puisqu'elle touche 25 % des Français. Elle atteint plus particulièrement les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, les femmes plus souvent que les hommes. A partir de l'âge de 30 ans, elle diminue.

Quelles sont les causes chez l'enfant, l'adulte ?

La principale cause est génétique : 30 à 50 % des patients ont des antécédents familiaux. "Elle accompagne également très souvent une autre maladie cutanée, comme la dermatite atopique ou l'ichtyose. Enfin, une carence en vitamines C et A peut aussi être en cause dans son apparition", explique le Dr. Nina Roos.

Quels sont les symptômes ?

  • Une peau particulièrement sèche, à l'aspect granuleux et au toucher rêche
  • Des petits boutons en particulier sur la face externe des bras, sur les cuisses, les fesses et le visage
  • Parfois des plaques rouges
  • Si elle ne provoque aucune douleur, elle est gênante car inesthétique

Quand et qui consulter ?

L'inesthétisme de la maladie est la première cause de consultation. Si la kératose est étendue, l'avis d'un spécialiste s'impose également. Un dermatologue est votre meilleur interlocuteur. 

Quel est le diagnostic ?

Le diagnostic est purement clinique et basé sur l'observation des lésions.

Quels sont les traitements ?

Le traitement est symptomatique. "Dans un premier temps, il repose sur l'usage de soins émollients et hydratants afin de traiter la sécheresse de la peau et améliorer le confort cutané, recommande le Dr. Roos. Il est également conseillé d'éviter les lavages trop fréquents, d'utiliser des savons surgras pour la toilette, de tamponner votre peau au sortir de la douche plutôt que de la frotter et ne pas utiliser d'eau trop chaude pour vous laver". En parallèle, le dermatologue vous prescrira un traitement kératolytique à base d'urée ou d'acide salicyliques. "Si la kératose est très étendue, le spécialiste de la peau pourra vous proposer de faire un peeling", ajoute notre expert.

Quels sont les remèdes naturels ?

Pour adoucir et hydrater votre peau, essayez le bain d'avoine. Cette céréale possède des propriétés particulièrement émollientes. Dans un bain tiède, rajoutez un petit verre de flocons d'avoine ou des flocons enfermés dans un petit sachet. Profitez de ce moment de relaxation pendant 15-20 minutes.

Merci au Dr. Nina Roos, dermatologue à Paris.

Maladies et infections de la peau