Angine rouge : symptômes, durée, cause, traitement

"Angine rouge : symptômes, durée, cause, traitement"

L'angine rouge correspond à une infection locale du pharynx qui provoque des douleurs aiguës dans la gorge. Les amygdales sont de couleur rouge vif. Quelle différence avec une angine blanche ? Quels symptômes typiques ? Quelle cause ? Le bon traitement ? Photo et conseils pour se soigner.

Une angine rouge est une infection et une inflammation du pharynx qui occasionne des douleurs aiguës (quand on avale sa salive ou des aliments par exemple). Dans le cas d'une angine rouge, les amygdales et le pharynx sont très enflammés et sont de couleur rouge vif. Quels sont les symptômes d'une angine rouge ? Est-ce contagieux ? Quelle est la bactérie ou le virus en cause ? Quel traitement pour la soigner ? Des antibiotiques ? Tout savoir sur cette infection. 

Définition : c'est quoi une angine rouge ?

L'angine rouge, ou érythémateuse, correspond à une infection locale du pharynx qui provoque des douleurs aiguës dans la gorge, notamment lors de la déglutition (autrement dit, lorsqu'on avale). Elle est dite "rouge" car elle entraîne une inflammation des amygdales et du pharynx qui les rend rouges vifs. Comme l'angine blanche, ou érythémato-pultacée, l'angine rouge peut être d'origine virale, cas le plus fréquent, ou bactérienne. Il s'agit, dans la plupart des cas d'une maladie bénigne, mais contagieuse et il peut arriver qu'elle soit à l'origine de complications sérieuses. Elle est très fréquente chez les enfants de moins de 15 ans.

Schéma d'une angine
Schéma d'une angine © logo3in1 - stock.adobe.com / Journal des Femmes

Quelles différences entre angine blanche et angine rouge ?

L'angine est dite "rouge" si les amygdales sont enflammées et donc rouge vif. En revanche, il s'agit d'une angine dite "blanche" s'il y a des petits points blancs sur la surface de l'amygdale et s'il y a des dépôts blanchâtres sur la membrane.

Quels sont les symptômes d'une angine rouge ?

L'angine rouge, comme l'angine blanche, provoque :

  • des douleurs aiguës dans la gorge, notamment lors de la déglutition
  • une coloration rouge des amygdales palatines et du pharynx
  • parfois de la fièvre,
  • des maux de tête,
  • de la toux,
  • des adénopathies locales
  • des vomissements.

Photo d'une angine rouge

Photo d'une angine rouge
Photo des amygdales lors d'une angine rouge © Elroi - stock.adobe.com

Combien de temps dure une angine rouge ?

Si elle est virale, l'angine dure environ une semaine et guérit spontanément, en l'absence de surinfection.

Quelle est la cause d'une angine rouge ?

La plupart des angines rouges sont virales et surviennent en hiver

La plupart des angines rouges sont virales et surviennent en hiver. Lorsqu'elles sont bactériennes, elles peuvent être dues au streptocoque. Le streptocoque béta-hémolytique est à soigner avec sérieux car il peut être à l'origine de graves complications cardiaques et articulaires.

Quand consulter en cas de symptômes évocateurs d'une angine ?

Il est nécessaire de consulter quand les maux de gorges persistent pendant plusieurs jours et qu'ils sont accompagnés d'une fièvre persistante. Si les troubles de la déglutition sont majeurs au point de ne plus pouvoir avaler, la consultation médicale est nécessaire en urgence. Les complications de l'angine rouge sont rares mais chez les sujets fragiles on peut observer des phlegmons amygdaliens, des complications cardiaques ou un rhumatisme articulaire aigu.

Comment pose-t-on le diagnostic d'une angine rouge ?

Le diagnostic repose sur les signes cliniques de la maladie et l'interrogatoire du médecin. En cas de doute sur l'origine bactérienne de l'infection, ce dernier effectue un test appelé TDR (test de diagnostic rapide), à l'aide d'un écouvillon, ustensile ressemblant à un grand coton-tige, qu'il frotte sur l'amygdale. Ce geste est indolore. L'écouvillon est ensuite mis au contact d'un réactif qui, en fonction de sa coloration, va permettre de déterminer si l'angine est due à un streptocoque, donc bactérienne, et qu'elle nécessite un traitement par antibiotiques.

Comment soigner une angine rouge ?

Il est important de suivre l'antibiothérapie jusqu'à son terme, même lorsque les symptômes ont disparu, pour éviter une rechute

Le traitement dépend de l'origine de l'angine. En cas d'angine virale, il consiste en une prise de médicaments luttant contre la fièvre et la douleur (paracétamol, anti-inflammatoires, aspirine, ibuprofène). En cas d'angine bactérienne, des antibiotiques seront également prescrits. Il est important de suivre l'antibiothérapie jusqu'à son terme, même lorsque les symptômes ont disparu, pour éviter une rechute, mais également une transmission à l'entourage et le développement de résistances bactériennes.

Comment prévenir la survenue d'une angine rouge ?

Pour éviter l'angine, il est conseillé de consommer régulièrement du miel et de la vitamine C qui constituent la meilleure prévention des infections virales de la sphère ORL. D'autre part, le lavage des mains et la protection de l'entourage permettent d'éviter la contagion.

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. 

ORL